CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ma Bataille de TIMIMOUN...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 10:24




3ème RPC du Lt /Cl. BIGEARD. Escadron Ct.Leboudec...
Aprés 15 jours de traque sans répit dans la région de Colom-Béchar et frontière Marocaine,à la recherche des déserteurs de la compagnie Montée , ayant tués tout les officiers et s/offs..
----------------

Je pense que tout le monde à dû lire:"La Bataille de Timimoun"elle
est devenue une histoire célèbre du 3ème RPC . Et pourtant...!
.
Mon histoire est quelque peu diffèrente..Avec moins de gloire...mais
que de sueur et de sable pour moi , petit bonhomme , paras chef de pièce et tireur , porteur du FM 24/29 poids: 9kg 800



Timimoun ,ville de sable et de vent du désert dans le Grand Erg Occidentale,ce n'est plus l'AFN c'est tout autre chose...la porte du Désert!


Piste de cailloux et de sable volatile (appelé route)?..
A cette époque de l'année -2/-4° la nuit... 35° la journée,la matin la rosée brille sur le sable,les oiseaux sont incapables de voler tant que le soleil n'a pas réchauffé leur corps..


21/11/57. En réserve avec le PC "Bruno"..Ordre de départ :Minuit on roule
jusqu'a 7h arrivée à Zaouïet ed Debahr en camions,sécuriser l'oasis, fouille des environs par section..Short et Paladiums(chaussure toilée) sont les bienvenues...


Les Pipers..Les Hélicos...la chasse...Tout le monde est au rendez-vous...

Avec mon équipe,je suis paré,chéche autour du cou , le froid du matin
nous à gelé le corps,un café en douce,jai pris mes précautions on c'est chargé de petit bois discréts pour le feu.
Groisil s'occupe de tout çà.. (c'est mon chargeur FM )..

Trous pour deux, nous sommes prét à gicler en cas de renfort . vers
14 h , la 3em section est héliporté en urgence , les fells sont
cernés ,2 compagnies ont accrochées méchamment à 20km de là...beaucoup de casse!!...

Chez nous,12 tués 8 blésses....Fells 52 tuées...
J'enrage encore de ne pas être de la partie,je prend la 1er garde 2h
le froid arrive vite,dans la boite de ration il y à de la gnole,une petite lampée pour réchauffer le para!...

22/11/57..6h remue ménage on part se positionnerà l'extérieur du périmètre des hélicos,la section du Lt Pacaud(la 3em) à participée à la récupération des armes fells,un fell qui était en vie à tiré sur un groupe du 3ème peloton faisant un mort et un blessé d'une seule balle...

Nous prétons main forte ,par équipe à stoker le matériel qui arrive sans arrêt sur le terre plein amménagé.

A suivre...............




Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 10:48





suite de Timimoun

---------
23/11/57...Base "Bruno"... Hélicos...A Zaouiét ed Debarh...Environ 75km
a vol d'oiseau de Timimoun.......

5h..Réveille sans fanfare,jus,casse croute(boite de racif...)
Mon équipe FM..Fleurat(touché par un éclat de mortier au dessus de l'oeil 3 mois aprés)..Martignon...Fusé...Nedellec..C/c. Thevenon.Chef de groupe

Le Sgt/chef Rébouillét nous annonce::Tout le monde héliportage dans 10mn , c'est sérieux!!.. Zône "Puit Hassi Djedid ech Chergui" ..les Mamouths commencent à vibrer,tout le monde au pas de course "Magné vous. hurle le sergent..!!


Je suis sur les dents...Enfin c'est à nous!!. Les fells signalés , d'aprés renseignements du Piper , et les documents trouvés..On grimpe dans les "Ventilos" mise en route , vibrations des pales de rotor. Une poussière de sable fin tourbillone dans l'air du matin....


La compagnie d'Appui du Capitaine Chabanne est au dessus de nous dans
les Nord 2501...Prêt à nous épaulés par un saut en cas d'accros...!!


Sommes sur une zone à peuprés plate ; Ejection rapidos!!" le Mamouth est en suspend dans l'air) ,on gicle en protection des autres "Helicos" qui arrivent , celui que l'on vient de quitter et en l'air,..Chapeaux bas les pilotes!!!..



1/2 h,presque tout l'EJA est là, nous sommes tout de suite sur les dunes..
Le soleil monte vite,le déploiement s'organise sans trainer..


J'avance dans les dunes , les prends par le travers l'éffort est moins grand .


Je suis les traces des voltigeurs , par contre dans la (contre dune )j'enfonce jusqu'à mi mollets , c'est pénible , l'allure c'est accélérée le Piper
tourne recherchant des traces pour nous les signalées...


La chasse est là aussi.. Les Nords idem... On trouve des emplacements de combat , mais rien?.. Le gibier est parti!! les heures passent ,le soleil chauffe, les bidons se vident, l'eau devient tiède...Appèlle au Bigo..! grosse découverte d'un dépot de vivre , d'eau et d'habillement, dans des caches
aux creux de dunes oû de la végetation composée d'arbustes rabougris,les dissimules.



C'est la voltige qui à trouvé le dépot..Toute la journée marche en avant!!
Parmis ces touffes de buissons rabougri dans les dunes qui nous avalent tout cru , des squelettes de bois millénaire dépassent du sable par endroit.. Le sable rentre dans les Jungle Boot ,transpiration nous obligent à boire a toutes petites gorgés ,pour prendre les cachets de sel . J'ai 2 bidons ,il est 16h reste la moitie d'eau d'un bidon..!! c'est 10 litres d'eau qu'il faudrait..!!


La veste est blanche de sel par la transpir..on marche comme des mecs bourrés ..Certains endroits le sable est presque liquide , c'est exténuant . Retour à pied!!!ce passe de commentaires!. J'ai pris du sucre dans le dépot des Fells ,avant qu'il soit détruit: C'est pas la bonne idée çà donne des calories mais quel SOIF mon adjudant!!!.

.
Avec le sable et la sueur, le FM ma mangé toute la peau de l'épaule et du cou , c'est à vif, j'ai calé mon chéche entre la peau et la veste. ..
Est tout ce sable piétiné sur des 10 dizaines de km ,,à la prochaine tempête de sable il ne restera plus rien.. Malgrés la gorge en feu les yeux qui brules s'il faut aller..on y retournera..on arrive il fait noir à la base"Bruno"...
Crevés autant par le moral que la fatigue..A Boire..a boire!!!!..



Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 10:53

un des chameaux retrouvé prés de la zone de combat de Hassi Ramhbou ( Grand Erg Occidentale)
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 11:22

3ème partie ... .

VOIR LES PHOTOS sur ..Mon Timimoun...a moi...1er et 2eme..partie....

24/11/57...Je dort comme une masse.
7 H.Lavage de la peau dans l'oasis ,l'eau est dans un bidon il fait froid mais
je pue la sueur et la crasse ,je me frotte la couenne,.


Je mange une boite de ration avec un grand jus , tout le monde émmerge...A 10h départ pour Timimoun , retour à nos marabouts , lavage des fringues veste , casquette , short , chausettes , slip (pouah!!)..Remettre les armes en état ,les bidons sont pleins on fait tour du matériel ,revue d'armes dotation à 1200cartouches pour le FM.


Un bon repas le soir pour conpenser les jours à bouffer des boites de racifs
Repos complet, l'équipe récupère....



25/11/57 On se ballade devant la Citadelle de Timimoun(voir photos)..
Je me fait phographier sur un chameau tenu par un Touareg..!


26/11/57 Cà ne dure pas longtemps,sommes prét à repartir,sur une zone
de ..Crach d'un hélico,pour relevé les equipes de gardes,en attendant qu'il soit réparé sur place...
Départ sur Hassi-Rhambou en véhicules,mais on nous descend bien avant
nous voila largué dans la nature pour le désert c'est le desert , pas un bar..!
Nous partons avec un guide l'Escadron est presque au complet..



Deux jours de bouffe ,2 bidons d'eau ,sur de pouvoir boire au puit suivant
à 25 km apeuprés, sommes au puit dans la soirée, mais changement de programme ,nous devons atteindre un autre puit ou un dépot de bidons d'essence et un hélicos en panne sont à garder...



Démarrage sur les chapeaux de roues, nous marchons sur une zone plate de ce Grand Erg Occidentale , des cailloux affleure le sable ,signe que dessous il y a de la roche..

.

Nous passons à proximité d'une zone qui servait de bivouac aux nomades on aperçoit du bois entassé et des piquets fiches en terre , des emplacements de feu et de tentes..
Le bois est pelé par le sable il réssemble au bois 'Flotté' que l'on trouve sur les bord de mer...



Vers 16h nous sommes à 1.30h du dépot et de l'hélico,quand doucement le vent force au fur et à mesure de notre marche le sable commence à monter nous marchons comme sur un nuage de 5cm d'épaisseur,les chefs gueules des ordres"Marche commando""c'est la tempête,le Simoun"le sable
est monté à 10cm le vent redouble nous avons 1000m à faire au pas de course il faut faire "Fissa"...


Si on veut se mettre à l'abri avant que la tempête se déchaine,c'est marche commando,en rien de temps le puit est atteint,...
Ordre de se mettre par deux dans les toiles de tentes double de nylon..



Les bidons de 200Lt nous servent de rempart ,le sable est en dessous du genoux..vite ..encore plus vite...toile de tente minuscule pour deux tendue tant bien que mal accrochée au bidon ,je m'enferme avec Martignon tout les 3m ,deux gasiers sous leur toile...!

La tempête ce déchaine,on est accroché à la toile comme un morpion sur un poil de c...!
J'essais de mettre le nez dehors.!
Catastrophe le jour est blaphar ,le bruit du vent qui souffle en tempête sur la toile , les bidons qui s'entrechoques ,pourvus qu'ils ne foutent pas le camps...!!.



Le sable s'infiltre partout , fin comme du talc les yeux les narines la bouche en sont remplis , il flotte dans l'air, j'ai entouré mon chéche autour de mon visage, combien cela và durer...? Esque nous allons tenir , nous ne savons plus rien de nos camarades , nous sommes recouvert d'une fine couche de poussiere çà croque sous les dents..

.

Ce n'ait pas le moment d'avoir la courante!...
Mais j'ai envie de pisser, je pisse dans le coin de la toile..A genoux!!..

.

C'est l'attente??. toute la nuit à moitier groggy!..
La tempête se lève avec le soleil , le vent se calme ,j'ouvre la toile ...
Des têtes sortent de leurs linceul ,plus de bruit le vent est tombé.. Nous avons les lèvres recouvert d'une croutte de sable :
Le ciel est bleu ,on a 25/30cm de sable coincé le long de la toile..



Ceux qui on un bidon çà va!!Fleurat et Groisil sans bidon forme une grosse bosse je fonce sur la toile ,elle bouge Groisil émmerge comme une Momie de sont sarcophage , l'autre à dormi sans plus..

.


Le paysage c'est transformé les bidons on fait tourbillonnéle sable,il y a des congers...
Les 3/4 des camarades n'ont plus d'eau,et trés peu de bouffe..
La radio fonctionne le Cpt Cales envoi un appel pour avoir de l'eau le puit est perdu il y à un cadavre dedans en tirant de l'eau un pote s'en est aperçu..


Un JU va nous straffer des bidons d'eau et des boites de racifs d'ici 2h.
On prépare la zone, le JU 52 arrive il vole trés bas il a vu le fumigène je vois les bidons en fer blanc sortir!!.. Quel Bang!!.. ils explosent au sol..!!!
larguage des boites de racif et du pains!!..
On fonce sur l'eau!! Misère les 9/10eme sont partis dans de sable ,le peu récuperé , est partagé..

Un convoi est en route pour nous récupérer,c'est grand temps!!...
C'est la "Béresina" retour sur Timimoun 25km a faire sans flotte ou presque on se passe quelques gouttes d'eau,pour ceux qui n'on plus rien!!...

Cà c'est la camaraderie dans la souffrance!!..
Le convoi est là avec de l'eau!.

.
28/11/57.Retour au camps de Timimoun,récupération de la fatigue,dépoussierage,lavage,nettoyage des armes,repos complet...
29/30..Repos



1/12/57..Alerte pour repartir ou?..Nous sommes prêt...
2/12/57.Cà se précise,nous allons au térrain repérer les Nord 2501...
Le soir j'apprend que demain nous faisont un saut OPS dans le Grand Erg Occidentale,sommes en alerte aux avions..

.
3/12/57.. C'est parti pour la 1er compagnie et la CA ils sautent à Bou Krelala...Sommes en alerte maxi..


Les chefs de section nous tiennent au courant de la bataille qui se declenche
4/12/57..C'est parti on est au terrain..Les faisceaux formés on va au parachutes ,retour aux emplacements ,on mange sur place ,ordre de remplir les bidons ,de ne pas y toucher ,dernière vérif..
Brieffing du chef de section,on saute sur Hassi Mannsour ,ce tantôt..Pour mémoire: Largeur..Lt Lathoumétie..Nord 2501.KY62..Hauteur 400m..1.15h de vol terrain Hassi Mannsour..1SOA..Saut OPS..
Le Nord vibre..Lance les moteurs avant de rouler.. C'est parti pour l'aventure ,on décolle ,je suis lourd ,tassé par la pesenteur ,personne ne blague ,on pense au travail qui nous attend au sol!!...

Bouclage en renfort de la 1er compagnie de Subrégis qui à été heliportée..
Le pilote attend l'ordre de "Bruno" qui jongle avec tout sont groupement, la chasse ,hélicos ,avions de transport ,véhicules ,les compagnies...!!
Progréssion..IL cherche le contact avec le fell..
14.25h..Debout!!.Accrochés!..prêt!...GO!!..C'est la claque à l'ouverture du pépin..Grandiose à perte de vue,des vague de sable, le sol approche,..
Attention!!à l'arrivée au sol je reste bien groupé,(les 2 Compa. on eus de la casse à l'arrivée)le sable un coté est dur comme du ciment, l'autre en contre pente est mou ,j'arrive dans le sable mou! ,comme de la farine...Super...!!



Regroupement des parachutes,progréssion avec prudence ,les fells peuvent se dévoiler à chaque dune..On marche toute la journée..
Tout ce réssemble dans ce desert ,dune aprés dune ,il fait chaud ,mais je fait attention à ma flotte! et surtout cachet de sel ,l'équipe marche bien ,arrét ,bivouac ,embuscades en chouf!.

.
5/12/57 ..Même chose,retour sur Hassi Mannsour
6/12/57On rayonne sur 20km autour du puit,le ravito nous arrive par hélicos,c'est grand temps,plus à manger,nous avons à boire au puit..

6:12:57ON part sur le puit Hassi Belgazza ,découverte par la 1er Comp..
D'un gros stock de ravito et matériel..
11h Arrivée à Hassi Belgazza.."Bruno" arrive en helico..
Discussion avec mon Cpt Calès..Les fells ne sont pas loin!!.
Repas vite pris, les pleins de bidons fait..Héliportage de notre compagnie.
Sur Hassi Ali ou sont repéres les Fells...
A peine à terre,on se fait allumés par les fells surpris..
Il y à 1 mort 2 blésses,les Fells se défilent..

.
La 2 du Ct Planet,saute un peu plus loin pour les bloquer il tombe juste dessus,cela accroche Dur!.....

Nou n'avons pas eu l'honneur de venger nos camarades...!!


Mais quelle Aventure ..!marqué à VIE....


Fin du chapitre de ..Mon Timimoun ...a moi...

Parachutiste du 3eme RPC ..Histoire vécu...
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 11:26

Bataille d'Assi Rambhou la 3ème compagnieà l'assaut des fells derrière les dunes..!
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 11:29

Un blessé dans le sable du Grand Erg !! sans espoir ...!
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 11:29

Merci pour ce récit de "ta" bataille de Timimoun....

Pour beaucoup, elle rappelle la mort de Sentenac... Mais il est évident que les autres Cies ont vécu cette bataille chacune suivant la mission qui leur était assignée....
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 11:32

Encore un qui à risqué sa vie , pour lui c'est grave mais avec beaucoup de soins ..!
Revenir en haut Aller en bas
junker
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   Ven 25 Fév 2011 - 11:39

J'ai trainé mes semèlles dans les 3/4 de ses zones , sur les pistes ,dans le Djebel ,j'ai fait deux fois les Aurès-Németchas points culminant à plus de 2000mètres entre le désert et la montagne dantesque ,brulée par le soleil et éclatée par le froid..!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma Bataille de TIMIMOUN...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma Bataille de TIMIMOUN...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: