CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Phalange magnifique poursuit sa route...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: La Phalange magnifique poursuit sa route...    Mar 22 Fév 2011 - 9:53


La décision est prise :


la 13e DBLE rejoindra les Emirats Arabes Unis à l’été 2011 pour une nouvelle mission. Cette décision n’a pas été simple à prendre car les termes du choix étaient nombreux et pouvaient parfois paraître contradictoires. Le COM.LE a bien sûr été consulté. Nous pouvons finalement nous féliciter de cette option : la 13e DBLE va demeurer. Et la solution retenue a le mérite de lui préserver sa double identité, celle d’une formation de la Légion étrangère au plein sens du terme et celle d’une unité combattante de mêlée. Elle va ainsi pouvoir conserver son style propre, son patrimoine et sa vocation.
L’histoire de la 13e DBLE est celle d’une unité atypique et itinérante : création de circonstance, première formation de la France libre, engagée dans tous les confl its de 1940 à 1962, elle a attendu vingt ans avant de disposer d’une garnison... Elle a survécu à toutes les épreuves et su se remettre en cause : en 1940 quand elle a fait le choix de rejoindre le général de Gaulle ou au début des années 60 lorsque la Légion a dû quitter sa terre natale…
Si elle a eu des états d’âmes, ce qui est tout à son honneur, elle a toujours compris que ce même honneur lui commandait de savoir les dépasser ! Au-delà des interrogations que son départ de Djibouti a pu soulever, je voudrais donc vous redire avec vigueur que les regrets ne font partie ni de l’histoire de la 13e DBLE ni de la culture de la Légion, et que notre fidélité consiste à aller résolument et loyalement de l’avant. La nouvelle 13 va évoluer. Forcément. Elle va changer de format, "s'interarmiser", découvrir de nouveaux espaces, tisser des relations avec un nouvel environnement, conduire de nouvelles missions d’entraînement, servir des matériels les plus modernes, trouver un nouvel équilibre…
Réussir cette transformation dans un contexte radicalement différent et devenir le premier régiment de l’armée de Terre à prendre pied dans la Péninsule arabique constitue un challenge passionnant. Un challenge qui n’est pas seulement celui de la Légion, mais de la Défense toute entière. Je sais par avance que tous, officiers, sous-officiers et légionnaires, vous saurez vous montrer à la hauteur de ce défi.
Nos autorités se sont efforcées de mettre en oeuvre une solution qui non seulement préserve l’existence de cette prestigieuse unité mais encore lui offre un cadre, une organisation et des missions à sa mesure. Sa culture outre-mer a été prise en compte ; son savoir-faire dans le domaine de l’aguerrissement trouvera matière à s’exprimer dans les sables du désert arabe ; sa polyvalence lui permettra de réussir.
La Légion a donc désormais un nouveau devoir : celui de faire de ce transfert un succès. Cela nécessitera de notre part imagination, réactivité, adaptation et souplesse. Qualités dont nous ne manquons pas. Derrière la 13, il y a les hommes : ils ne sont pas négligés. Nous ferons tout pour éviter les déceptions au sein de ceux qui quittent "le soleil brûlant d'Afrique" et pour permettre à chacun de retrouver un poste conforme à ses aspirations. Personne ne sera laissé pour compte.
De Bir-Hakeim à Djibouti, la 13e DBLE s’est forgée la réputation d’une unité des grands espaces et des déserts surchauffés : elle quittera la Corne de l’Afrique avec un brin de nostalgie, mais sans aigreur, car elle trouvera aux EAU un terrain de choix pour poursuivre sa belle aventure.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: La Phalange magnifique poursuit sa route...    Mar 22 Fév 2011 - 10:03

Le principal est qu'elle soit sauve.... C'est certain !

Les Emirats après Djibouti, les Légionnaires ne seront guère dépaysés. Ils relèveront le défi !
Revenir en haut Aller en bas
 
La Phalange magnifique poursuit sa route...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: