CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tarbes. Trois gendarmes courageux honorés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Tarbes. Trois gendarmes courageux honorés   Dim 13 Fév 2011 - 20:02

ladepeche.fr Publié le 13/02/2011 09:21 | P.L. :

Citation :

Le préfet R. Bidal entouré du MDC D. Brana, de l'adjudant M. Marquier et du gendarme M. Bonhomme./Photo

Une réception a été organisée à la préfecture pour honorer trois gendarmes méritants : l'adjudant Michel Marquier et Mathieu Bonhomme, gendarmes du PGHM
[Peloton de gendarmerie de haute montagne] de Pierrefitte-Nestalas, et le maréchal des logis-chef Didier Brana, de la brigade territoriale de proximité de Luz-Saint-Sever. « Cette cérémonie est organisée pour mettre en valeur le courage de ces trois gendarmes qui se sont distingués dans l'accomplissement de leurs missions. Trois gendarmes qui ont mis leur vie en danger pour sauver celles d'autres personnes, victimes d'accident routier et de montagne », a indiqué René Bidal, le préfet des Hautes-Pyrénées, avant de procéder à un rappel des faits.

Crevasse de 30 mètres

Le premier fait a eu lieu le 22 mai, au pied du massif du Vignemale, où une personne a fait une chute au fond d'une crevasse où elle est entièrement coincée. Le gendarme Bonhomme et l'adjudant Marquier sont descendus dans cette crevasse d'une profondeur de 30 m, rétrécie pour atteindre 30 cm de large à 2 m de la personne. Appuyés par une seconde équipe de secouristes, les deux gendarmes ont travaillé sans relâche avec la mise en œuvre de moyens importants malgré des conditions météorologiques défavorables et un risque d'effondrement du pont de neige, jusque tard dans la soirée. Le corps n'ayant pu être extrait de la glace, une nouvelle tentative a été réalisée le lendemain. Le pont de neige est alors volontairement effondré de manière à sécuriser la zone devenue trop instable et le corps de la victime est laissé sous 3 m de neige après accord de l'autorité judiciaire.

Voiture suspendue

Le second fait s'est déroulé le 18 novembre 2010 : la BTPCL de Luz-Saint-Sauveur reçoit un appel d'un couple inquiet pour leur fils ; ce dernier ayant téléphoné pour leur dire qu'il a été victime d'une sortie de route mais, affaibli, ne peut donner sa localisation exacte. Une patrouille composée de trois gendarmes, dont le MDC, se met en route. Informé par un témoin, ils arrivent sur le lieu de l'accident, le lieu-dit la mine de Chèze. Tombé en contrebas dans le ravin, le véhicule, en position instable, est retenu par un arbre qui surplombe le gave de Pau de plusieurs dizaines de mètres. En attendant les secours, le MDC Brana n'a pas hésité, malgré le danger et les risques avérés de chute, à rejoindre le conducteur bloqué dans le véhicule. À l'aide d'une corde, il a sécurité la voiture en l'arrimant à un arbre solidement enraciné, tout en restant en contact permanent avec le conducteur pour le rassurer jusqu'à l'arrivée des pompiers qui ont procédé à sa désincarcération. « À travers ces récipiendaires, c'est aux hommes et aux femmes de la gendarmerie que je souhaite rendre hommage, qui n'hésitent pas, dans certaines circonstances, à mettre leur vie en danger pour secourir nos concitoyens », a souligné le préfet, avant de remettre aux trois gendarmes honorés la médaille pour acte de courage et de dévouement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tarbes. Trois gendarmes courageux honorés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: