CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  L'ambassadeur d'Algérie en France : «L'Algérie ne sera pas la Tunisie»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'ambassadeur d'Algérie en France : «L'Algérie ne sera pas la Tunisie»   Jeu 27 Jan 2011 - 16:45

L'ambassadeur d'Algérie en France : «L'Algérie ne sera pas la Tunisie»

Publié le 24.01.2011, 07h58 | Mise à jour : 08h46









ALGER,SAMEDI. Une manifestation du parti RCD a été dispersée de manière très musclée. 42 manifestants ont été blessés. | AFP

Deux jours après une manifestation à Alger, dispersée de manière très musclée, en occasionnant 42 blessés du côté des manifestants et sept dans les rangs des policiers, l'ambassadeur d'Algérie en France était interrogé ce lundi matin su RTL.
SUR LE MÊME SUJET

Tunisie : le gouverneur de la banque centrale limogéTunis : des centaines de manifestants défient à nouveau le couvre-feuPour Missoum Sbih, pas question de faire d'amalgame avec la situation en Tunisie : «L'Algérie ne sera pas la Tunisie» a-t-il martelé.

En préambule, Missoum Sbih a donné le ton en regrettant que les ambassadeurs maghrébins ne soient invités par les médias «que lorsqu'il y avait des problèmes». Appelé à réagir sur «les émeutes» de samedi à Alger : «quelles émeutes ?», a-t-il répondu, précisant qu'il ne s'agissait pas d'émeutes mais d'une manifestation d'un parti politique (le RCD, Rassemblement pour la culture et la démocratie, un parti laïque d'opposition algérienne).

«Ce parti a fait une demande de manifester. Il a été jugé que l'ordre public pouvait être troublé. » D'où l'interdiction de la manifestation, explique Missoum Sbih. «Ce n'est pas extraordinaire, insiste l'ambassadeur. Ca existe ailleurs. Ca existe en France...»

«La presse est libre»

Pour contrer les critiques sur le manque de démocratie en Algérie, Missoum Sbih a rétorqué : «Vos critères de démocratie ne sont pas les mêmes que les nôtres». Mais il a précisé : «La presse est libre» et ajouté que différents partis politiques, dont le RCD pouvaient s'exprimer.

Pour Missoum Sbih, «l'Algérie n'est pas la Tunisie, les situations ne sont pas comparables. Son destin est exclusivement entre ses mains.»
LeParisien.fr





je suis persuader que !!!!!![/u[u]] MB





Revenir en haut Aller en bas
 
L'ambassadeur d'Algérie en France : «L'Algérie ne sera pas la Tunisie»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Actualité qui n'a vraiment rien à voir avec les paras...!-
Sauter vers: