CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 lycée militaire de Saint-Cyr (Yvelines),

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: lycée militaire de Saint-Cyr (Yvelines),   Jeu 27 Jan 2011 - 5:39

Actualité > Seine-Saint-Denis
Le lycée militaire veut séduire les bons élèves
Une délégation d’élèves de Seine-Saint-Denis a découvert hier le lycée militaire de Saint-Cyr, dans les Yvelines, qui réserve des places aux meilleurs candidats boursiers.
lycée militaire de Saint-Cyr (Yvelines), hier. Visite guidée par le général Robert Hérubel pour une dizaine de collégiens de Bondy. | (LP/C.S.)
Réagir

Ahmed n’avait jamais entendu parler du lycée militaire de Saint-Cyr avant que sa conseillère principale d’éducation ne l’évoque. Très bon élève de 3e, boursier, vivant en cité à Bondy, il fait partie de la délégation de Seine-Saint-Denis venue visiter ce lycée des Yvelines, qui lui a ouvert grand ses portes.

Seine-Saint-Denis : une rentrée qui bougeHEC épaulera les élèves de la classe prépa
Une nouvelle opération séduction vers la banlieue? Pas vraiment. Dans le cadre de son plan égalité des chances, le ministère de la Défense réserve depuis trois ans 15% de ses places de lycée aux élèves boursiers méritants. Soit une petite centaine de places chaque année… Il y a bien des candidats, mais tous ne viennent pas de zones urbaines sensibles et l’institution les voudrait encore plus nombreux pour choisir vraiment les meilleurs éléments. La seule façon de conserver un haut niveau pour ce lycée exigeant — au moins 97% de réussite au bac — qui se dit « non élitiste ».

C’est de tout cela dont le chaleureux général Philippe Levé était venu parler en Seine-Saint-Denis en décembre, devant les 29 délégués du préfet, réunis par Claude Morel, le préfet délégué pour l’égalité des chances en Seine-Saint-Denis. L’objectif était au moins de faire connaître le dispositif. Deux des délégués, respectivement en poste à Bondy et Sevran, ont saisi la balle au bond. Mourad Zemani et Mohammed Chirani ont demandé une visite. Le 93 est le seul département à avoir fait pareille démarche.

Réunis par le bouche-à-oreille, les invités d’hier venaient de tous les horizons éducatifs. En plus d’une vingtaine d’élèves, il y avait des principaux de collège, des éducateurs de prévention, des assistantes sociales de collège, des CPE, des élus… Venus de Stains, Bondy, Sevran, Bagnolet, La Courneuve, Villetaneuse… « pour voir ». « On est en contact avec beaucoup de jeunes à la recherche de cadre, ça peut les intéresser », note un éducateur.

Le cadre est bien là : uniforme pour tous, deux heures de quartier libre par semaine, un contrat d’objectif scolaire et comportemental sous forme de permis à points… Et un réveil quotidien à 6h30… « C’est trop tôt », souffle un collégien. A côté de cela, des arguments de taille : gratuité totale — on leur rembourse même six voyages par an pour rentrer chez eux —, un adulte encadrant pour quatre élèves, un psychologue à temps plein, du sport à gogo.

« Malgré l’uniforme, est-ce que les élèves boursiers avec un capital culturel différent sont bien intégrés? » demande une femme dans l’assemblée. Le général Robert Hérubel, commandant du lycée, cite l’exemple de deux internes d’origine bretonne et maghrébine, complices en cours comme dans leur chambre, même au moment du ramadan.

En fin de journée, Ahmed s’est dit plutôt tenté par l’idée de rejoindre « l’une des meilleures écoles ». Inès aussi. Même si l’internat toute la semaine lui pose question… Les candidats doivent se faire connaître avant mars pour pouvoir passer un examen d’entrée.


Revenir en haut Aller en bas
vvdd66
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: lycée militaire de Saint-Cyr (Yvelines),   Jeu 27 Jan 2011 - 9:13

mon dieu mon dieu elle va être belle l'armée française dans 15 ans ,avec ces vaillants défenseurs de l'islam ,car ne nous y trompons pas ils seront toujours pro arabes contre les infidèles
Revenir en haut Aller en bas
http://sacree-soiree-11.frenchboard.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lycée militaire de Saint-Cyr (Yvelines),   Jeu 27 Jan 2011 - 15:31

Oui la porte est grande ouverte , l'honneur de notre beau drapeau, et nos valeurs patriotiques ne sera qu'entachée qu' une fois de plus .MB
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lycée militaire de Saint-Cyr (Yvelines),   

Revenir en haut Aller en bas
 
lycée militaire de Saint-Cyr (Yvelines),
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: