CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Gendarmerie : vers l'apaisement dans l'affaire Matelly

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
Philippe MULLER


Gendarmerie : vers l'apaisement dans l'affaire Matelly Empty
MessageSujet: Gendarmerie : vers l'apaisement dans l'affaire Matelly   Gendarmerie : vers l'apaisement dans l'affaire Matelly EmptyJeu 20 Jan 2011 - 19:32


marianne2.fr/blogsecretdefense Jeudi 20 Janvier 2011 Jean-Dominique Merchet a écrit :


Citation :
La raison a fini par l'emporter : le commandant Jean-Hugues Matelly devrait reprendre aujourd'hui son travail dans la Gendarmerie, après avoir été réintégré hier. Radié des cadres en mars pour s'être trop librement exprimé, cette décision a été invalidée le 12 janvier par le Conseil d'Etat.

Le commandant Matelly devrait retrouver son poste de contrôleur de gestion à la région de gendarmerie Picardie, ou un poste équivalent, puisque celui-ci a été pourvu par un autre officier.

La Direction de la Gendarmerie n'entend pas s'acharner contre lui. Même si elle tient à rappeler les règles de base du fonctionnement de l'institution militaire, notamment sur le devoir de réserve, elle est aujourd'hui dans une démarche pour que les choses s'apaisent. Pour l'instant, aucune procédure disciplinaire nouvelle n'a été engagée contre l'officier, alors même que le Conseil d'Etat reconnaissait qu'il avait violé son devoir de réserve. Ces sanctions pouvaient aller jusqu'à un retrait d'emploi de douze mois, avec une solde réduite et la perte de son logement.

Jean-Hugues Matelly souhaite lui aussi l'apaisement. Il va, par exemple, démissionner de son poste de chercheur associé au CNRS, qu'il cumulait avec son statut militaire. C'est comme chercheur qu'il expliquait s'être exprimé sur les ondes et dans les journaux. Jean-Hugues Matelly a publié, en octobre derner, un livre "L'Affaire Matelly" aux éditions Jean-Claude Gawsewitch. Sa parole risque d'être désormais plus réservée.

Photo : Matelly alors qu'il était capitaine. (Crédit: DR)
Gendarmerie : vers l'apaisement dans l'affaire Matelly 929559-1102076
Revenir en haut Aller en bas
 
Gendarmerie : vers l'apaisement dans l'affaire Matelly
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temps partiel pour une future maman?
» Retour dans le droit chemin - rehab
» Comment Faire Passer Les Defunts Vers La Lumière
» police-gendarmerie confusion dans la presse
» GAV dans le PSIG par choix ou par place disponible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: