CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guy
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.   Ven 7 Jan 2011 - 13:14

Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.   Ven 7 Jan 2011 - 13:48

Ben voyons.... Pourquoi pas !....
Il est vrai qu'une Armée constituée de professionnels qualifiés surtout à Creil, n'a pas vocation à utiliser ledit personnel pour faire les menues besognes autrefois réservées aux appelés du contingent. Mais sur un site aussi hautement stratégique, on peut s'interroger sur la fiabilité du personnel civil qui va être affecté à ces travaux d'entretien, de courrier et restauration !....

Il y a déjà des "fuites" comme le confirme l'article, c'est une porte ouverte supplémentaire pour de telles indiscrétions....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.   Ven 7 Jan 2011 - 15:33

J'ai passé quelques années sur ce site ...

Il y a déjà un certain temps que cette idée était dans l'air ...

Que l'on confie les services mentionnés à du personnel civil de la Défense ne poserait aucun problème.

Quant à confier ces services, de la base, à une entreprise, cela relève de la faute !

En effet :

- la base est - pour l'essentiel - composée d'unités, de bâtiments, ... classifiés au niveau SD;

- les personnels des entreprises ne seront très certainement pas habilités au niveau SD (d'ailleurs, pourquoi le seraient-ils puisqu'il leurs activités de service ne justifient aucunement de possèder aucun des "besoins d'en connaître" nécessaires aux activités opérationnelles de cette base);

- les personnels d'entretien sont, toujours, à suivre de très près car ils constituent des vecteurs - potentiels - d'intrusion, majeurs;

- il conviendrait que chacun des personnels assurant les services soient suivis de très près (genre "body guard") par une personne habilité ET ayant les moyens juridiques et matériels d'intervenir en cas de comportement "anormal" ... Or, une des raisons qui pourrait avoir constitué la finalité de cette "civilinisation" est probablement la réduction des effectifs au sein de la Défense. Mon idée est une fausse bonne idée ! ... Bien sûr, on pourrait imaginer que les services d'entretien soient effectués durant la présence des personnels de la Défense, ce qui amènerait les personnels de service à "connaître" des lieux, des personnes, des équipements, des informations pour lesquelles ils ne posséderont jamais le besoin d'en connaître ...Encore une fausse bonne idée !

De plus, pourraitt-être encore plus grave, si pas appliqué :

- à défaut d'une habilitation, les personnels des services feront-ils l'objet d'une enquête approfondie par la Gendarmerie ?

- le marché passé avec le prestataire comporte-t'il des clauses de sécurité portant plus particulièrement sur le recrutement, la gestion, le suivi des personnels de service ?

- les clauses du marché passé avec le prestataire inclut-il des "clauses de sécurité" particulières quant au contrôle a priori à effectuer par les officiers de sécurité, sur le recrutement, la gestion, le suivi des personnels et sur leurs activités quotidiennes sur la base ?

- les clauses du marché passé avec le prestataire inclut-il des "clauses de sécurité" relatives au remplacement temporaire ou définitif des personnels de service, quelles qu'en soient les raisons ? Clauses interdisant (c'est le moins que l'on puisse faire) tout remplacement de personnel de service "à l'improviste", sans que les contrôles de sécurité par les officiers de sécurité aient été effectués dans les conditions fixées ?

- les clauses du marché passé avec le prestataire inclut-il des "clauses de sécurité" interdisant toute sous-traitance non identifiée et préalablement autorisée par les officiers de sécurité ?


Il est tout à fait possible que j'en ai oublié ...

Quoi qu'il en soit, je souhaite du plaisir à mes jeunes Camarades en charge de la sécurité ...


J'allais oublier une suggestion.

Par les temps qui courent, pourquoi ne pas utiliser les services d'une entreprise localisée en extrême orient, ainsi à la réduction des effectifs s'ajouterait une réduction des dépenses particulièrement significative ?
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.   Ven 7 Jan 2011 - 16:37

Bonjour Kaouendu et merci !

Citation :
Quant à confier ces services, de la base, à une entreprise, cela relève de la faute !

Voilà qui me rassure quant à ma propension à voir le danger où il n'est pas !.... Vos "fausses bonnes idées", je les partage...
Sinon pourquoi avoir une base hyperprotégée et classée SD ?

Quant à vos suggestions sur les précautions à prendre à l'égard de la société prestataire et des personnels qui travailleront sur le site, elles me semblent relever de l'impossible ! Non pas dans l'esprit, mais dans la pratique.... Comment répondre de la qualité morale des personnes ? Toutes les enquêtes de moralité, les protocoles de sécurité ne seront jamais fiables à 100 %.

Les espions ont toujours existés et leur capacité à s'infiltrer a largement fait ses preuves depuis des siècles....

J'ajouterai à votre liste, le risque de corruption de personnels de la base qui n'est hélas pas à exclure.

Citation :
[J'allais oublier une suggestion.

Par les temps qui courent, pourquoi ne pas utiliser les services d'une entreprise localisée en extrême orient, ainsi à la réduction des effectifs s'ajouterait une réduction des dépenses particulièrement significative ?

Parmi toutes vos suggestions, cette dernière a ma préférence Wink Au point où nous en sommes, en effet pourquoi pas !.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.   Ven 7 Jan 2011 - 17:25

Lothy,

Vous écrivez :

Citation :
Quant à vos suggestions sur les précautions à prendre à l'égard de la société prestataire et des personnels qui travailleront sur le site, elles me semblent relever de l'impossible ! Non pas dans l'esprit, mais dans la pratique.... Comment répondre de la qualité morale des personnes ? Toutes les enquêtes de moralité, les protocoles de sécurité ne seront jamais fiables à 100 %.

Bien ŝur rien n'est jamais fiable à 100%. Raison de plus pour faire quelque chose de "complet". Je vous certifie que l'on peut quand même arriver à quelque résultat fiable.

Partant du principe, comme vous l'écrivez, que rien n'est fiable à 100%, il faut - en plus des enquêtes, habilitations, ... - mettre en place une organisation spécifique au contexte, à son environnement qui permette de déclencher des alarmes, de retarder les actions, de les rendre "presque" impossibles", de mettre en place des "pots de miel", ...

Il ne faudrait pas que l'impossibilité d'obtenir une fiabilité à 100% soit le prétexte à ne pas faire ... Si ce n'était pas le cas, il n' y aurait jamais eu d'avion, de sous-marin, de fusée, de satellite, ...

Il ne peut s'agir pour la Défense de répondre de la qualité morale de ses fournisseurs, mais de s'assurer que la qualité morale du fournisseur et de ses personnels soit compatible avec les contraintes de sécurité ! Nuance !!!

Citation :
Les espions ont toujours existés et leur capacité à s'infiltrer a largement fait ses preuves depuis des siècles....

Raison de plus pour faire que la fiabilité des personnels soit en conformité avec les exigences de sécurité !
Quand il y a de l'espionnage dans l'air, il y a trois domaines particuliers dans lesquels il convient d'effectuer des recherches - et cela, pas une fois pour toutes, mais régulièrement (c'est pour cela que les habilitations ont une durée de vie limitée dans l'espace et dans le temps) - relativement à l'égo des personnes, relativement à l'aspect argent : besoins, disponibilités, .. et relativement aux besoins, habitudes sexuelles. C'est en général en agissant sur un ou plusieurs de ces points que des personnes sont manipulées et impliquées dans des actions d'espionnage.

Là aussi il est possible de faire quelque chose, encore faut-il le vouloir !


Citation :
le risque de corruption de personnels de la base qui n'est hélas pas à exclure.

Et comment, surtout si on introduit le loup dans la bergerie ! C'est pour cela que tous les personnels amenés à avoir connaissance d'informations classiiées sont habilitées auparavant. Cette habilitation n'intervenant qu'après une enquête approfondie, qui ne se limite pas seulement à la personne, mais aussi à son environnement.

Et puis, il convient d'appliquer, à tous les niveaux du Commandement, ce principe : la confiance n'exclut pas le contrôle !
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.   Ven 7 Jan 2011 - 18:59

Pour une non initiée telle que moi, beaucoup de questions se posent, d'autres points échappent à ma réflexion !

Vous dites "Raison de plus pour faire quelque chose de "complet".

C'est bien l'un des points qui m'inquiète le plus, car je n'ai qu'une confiance relative dans les dispositions mises en place à l'heure actuelle, les restrictions de budgets, les copinages, sont souvent privilègiés par rapport à la qualité !

Ma confiance n'est guère plus grande envers les entreprises qui pour les mêmes motifs recrutent à bas coût... Même si dans l'affaire concernée, il s'agit de personnels destinés à l'entretien, le courrier et la préparation des repas... Tous des secteurs d'activités où l'on trouve davantage de ressortissants étrangers en situation régulière (ou non) que de français !....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L' Armée privatise le nettoyage de ses grandes oreilles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: