CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 18e Régiment de Chasseur Parachutistes - Marcel Larrère décoré de la médaille militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: 18e Régiment de Chasseur Parachutistes - Marcel Larrère décoré de la médaille militaire    Mar 14 Déc 2010 - 13:44

Donzacq
Marcel Larrère décoré de la médaille militaire




Marcel Larrère, après la remise de la médaille militaire des mains de M. Rougeot, adjudant-chef, hautement décoré. photo m. S.-J.


Partager

Une cérémonie tout en simplicité a eu lieu le 5 décembre dans la salle polyvalente, avec la mise à l'honneur de Marcel Larrère, un de ces témoins qui a contribué par son courage à la construction de notre histoire contemporaine. Appelé sous les drapeaux au mois d'août 1955, il a été affecté au 18e régiment d'infanterie de parachutiste à Pau. Il est arrivé en Algérie le 22 décembre 1955. Blessé le 22 décembre 1956, lors d'une opération dans le Djebel, il a continué à se battre pour défendre et sauver la vie de ses camarades. Cet acte de bravoure justifie sa décoration de la médaille militaire.
.

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Remise de la Médaille militaire   Mar 14 Déc 2010 - 17:27

Félicitations au récipiendaire.
Cette médaille lui est largement méritée puisqu'elle est décernée selon les titres acquis qui sont notés et inscrits sur ses états de service.
Une Médaille militaire n'est pas donnée à tous.

Cependant, car si je puis me permettre, il y a un cependant.

Encore faut-il connaître la façon dont la médaille est venue s'accrocher sur le revers de la veste (voir la fin de mon post).

Car il y a un protocole de remise de cette 2ème décoration française toujours attribuée après la Légion d'honneur. Et pour ne pas ternir à son prestige, il est recommandé de le respecter.

S'il n'y a pas obligation de recevoir la décoration, car le récipiendaire peut arborrer les insignes de la Médaille dès parution du décret portant concession, seul l'autorité militaire du département ou de la place d'armes peut accrocher la décoration au nom du Président de la République. Insigne honneur qui ne se délègue pas à une autre personne.

Ci-joint le texte du protocole de remise de la Médaille militaire :

Citation :

Protocolede remise de la Médaille Militaire

Un MédailléMilitaire a le droit de porter sa décoration dès la publication du décret deconcession au Journal officiel.
Toutefois,lorsque le bénéficiaire désire être décoré à l'occasion d'une manifestation militaireou publique, il doit se conformer aux dispositions de l'article R.148 du codede la Légion d'Honneur qui sont les suivantes :
1 - à ceux quiappartiennent à une unité ou formation par le chef de corps ou de formationdevant l'unité ou la formation ;
2 - à ceux quine font pas partie d'une unité ou formation par le commandant d'Armes ou sondélégué devant une formation de la garnison ;
Le chef decorps ou de formation ou le commandant d'armes ou son délégué, selon le cas,adresse à haute voix au titulaire les paroles suivantes :
"Au nomdu Président de la République nous vous conférons la Médaille Militaire"
Il lui attachela médaille sur la poitrine.
La MédailleMilitaire étant une décoration réservée aux militaires, ne peut être remise quepar une autorité militaire.
Il estindispensable que cette cérémonie se déroule dans les conditions les pluspropres à rehausser l'éclat de la récompense accordée et des services rendus.
C'est dans cetesprit que l'article R.148 indiqué au début, impose un certain nombre de règlesprécises.
3 - s'il n'y apas de garnison au domicile du récipiendaire, il appartient à ce dernier des'adresser au commandant de la garnison la plus proche. Même dans lesdépartements les plus défavorisés, il existe au moins un Délégué MilitaireDépartemental auprès du Préfet.

4 - laMédaille Militaire doit être remise par le commandant d'armes ou son délégué.Si ce commandant d'armes ou son délégué est titulaire de la Médaille Militaireou de la Légion d'Honneur le prestige de la remise en sera rehaussé mais cen'est pas nécessaire. C'est la fonction de commandant d'armes qui donne lepouvoir de décorer.
Un officier ousous-officier du cadre de réserve ne peut procéder à une remise puisque cepouvoir est attribué uniquement au militaire d'active ayant les fonctions deCommandant d'armes (de même pour un Président d'U.D. ou de section qui ne sontpas es qualifiés).


Par contre, mais cela est une histoire de compréhension sémantique de la langue française, il pourrait être possible de recevoir la Médaille dans son boitier par exemple et se l'accrocher soi-même ! Ainsi le récipiendaire se voit "offrir" la fameuse Médaille et se l'acctoche lui-même au revers de la veste.
C'est peut-être ce qui s'est passé à cette cérémonie en toute simplicité !

Je ne veux aucunement polémiquer mais prévenir des risques encouru par le récipiendaire et la personne qui "remet" la décoration. La Grande chancellerie de la Légion d'honneur pourrait être bien sévère.

Ci-joint le dernier texte relatif à ce protocole et notamment l'article 23 :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?dateTexte=&categorieLien=id&cidTexte=JORFTEXT000022271757&fastPos=37&fastReqId=13108270&oldAction=rechExpTexteJorf

Citation :
Article 23

L'article R. 148 est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art.R. 148.-La remise de la médaille militaire a lieu dans les conditions suivantes :
« 1° Pour les militaires, au cours d'une cérémonie militaire, par l'autorité accomplissant la revue des troupes ou par le militaire désigné par elle à cet effet ;
« 2° Pour les autres récipiendaires, soit selon les modalités définies au 1° lorsqu'ils le souhaitent et que les circonstances le permettent, soit par le délégué militaire départemental ou le commandant d'armes de la garnison.
« L'autorité chargée de la remise adresse à haute voix au récipiendaire les paroles suivantes : " Au nom du Président de la République, nous vous conférons la médaille militaire ”.
« Elle lui attache la médaille sur la poitrine. »
Revenir en haut Aller en bas
vvdd66
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: 18e Régiment de Chasseur Parachutistes - Marcel Larrère décoré de la médaille militaire    Mar 14 Déc 2010 - 17:56

54 ans pour lui remettre la M.M ils peuvent prendre un peu d'aise avec le protocole car le vrais problème il est bien la
Revenir en haut Aller en bas
http://sacree-soiree-11.frenchboard.com/index.htm
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: 18e Régiment de Chasseur Parachutistes - Marcel Larrère décoré de la médaille militaire    Mar 14 Déc 2010 - 18:17

Félicitations au Récipiendaire !

Il est tout siplement lamentable, pour rester mesurée, que cet homme ait dû attendre 54 ans pour ce voir décerner cette décoration loin d'être anodine, nous sommes d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Traditions   Mar 14 Déc 2010 - 18:34

On pays qui ne respecte pas ses règles et ses traditions est un pays qui part en cou.lles, n'est-ce pas !

Il convient donc de respecter ce que nos Grands anciens ont bien voulu mettre en place.

D'ailleurs, regardez ce qui se passe depuis quelques temps du genre d'occupation des sols ! La je ne rigole plus !

En ce qui concerne l'âge limite pour recevoir la Médaille militaire, il est vrai que cela vient un peu tardivement. Dans une des dernières promotions des militaires n'appartenant pas à l'armée active (c'est ainsi que se nomment les décorés "civils"), j'ai relevé un ancien de plus de 100 ans !

Il n'est jamais trop tard pour bien faire.

(et je comprends l'amertume de VVDD66, on en a parlé un peu)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 18e Régiment de Chasseur Parachutistes - Marcel Larrère décoré de la médaille militaire    

Revenir en haut Aller en bas
 
18e Régiment de Chasseur Parachutistes - Marcel Larrère décoré de la médaille militaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: HONNEUR à nos Régiments et Unités dissous :: 18e RCP dissous en Algérie - Putsch en avril 1961-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: