CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Club-K container missile system LE SYSTÈME D'ARMES CLUB-K

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Club-K container missile system LE SYSTÈME D'ARMES CLUB-K    Lun 13 Déc 2010 - 19:40

Source : maisonducombattant.over-blog.com
Samedi 11 décembre 2010 6 11 /12 /2010 10:17 - Par Enseignant Défense

Alors que les débats sur la prolifération des armes de destruction massive (ADM) et sur la défense anti-missiles demeurent plus que jamais d’actualité, la firme russe Concern Morinformsystem-AGAT Joint Stock Company met sur le marché un système de tir de missiles de croisière qui n’aidera certainement pas à rendre notre monde moins dangereux…

Présenté pour la première fois au printemps dernier et, plus récemment, au salon de l’EURONAVAL, le Club-K se présente comme un lanceur vertical de 4 missiles de croisère de type 3M-54 TE, 3M-54TE1 et 3M-14TE. Rien de bien nouveau jusqu’ici: les missiles 3M-54 Klub désignent une famille de missiles de croisière russes, conçus par la société Novator Design Bureau et que l’on pourrait comparer au missile BGM-109 Tomahawk dans l’arsenal occidental. Multirôles et pouvant frapper, selon les versions, des objectifs aussi bien à terre qu’en mer et sous la mer, les 3M-54/14 sont, cependant, plus petits et d’une portée inférieure aux Tomahawk.

3M-54E.jpg

Missile 3M-54E

En fait, l’innovation demeure moins dans l’arme en elle-même que dans la manière dont Concern Morinformsystem-AGAT en a imaginé le déploiement. Le système Club-K se présente, en effet, comme un lanceur quadruple conditionné dans un conteneur 40 pieds (1). Le conteneur s’ouvre en quelques minutes afin de permettre l’érection d’un lanceur vertical qui peut tirer une salve de 4 missiles de croisière. Étudié pour être dissimulé au milieu d’une pile de “boîtes”, adapté à tous les vecteurs du transport multimodal (train, camion, navire porte-conteneurs), le Club-K est quasiment indétectable ou, du moins, il n’attire pas l’attention.

On verra d’emblée l’avantage militaire d’un tel système qui peut être déployé rapidement, n’importe où, peut être transporté anonymement sur de grandes distances, et être amené à proximité de l’objectif… Si l’on y ajoute un prix estimé entre 10 et 20 millions de dollars – ce qui est bon marché pour un système d’armes de cette catégorie -, on comprendra l’appréhension des experts de Jane’s Defense Weekly qui découvrirent pour la première fois le Club-K en avril dernier.

Aircraft-carrier-killer-shipping-container-Club-K.jpg

Extrait de la vidéo de Concern Morinformsystem-AGT Joint Stock Company

Dans une vidéo particulièrement bien soignée, que nous avons pu observer lors du salon de l’EURONAVAL 2010, Concern Morinformsystem – AGAT montre comment le Club-K peut frapper que ce soit à partir d’un semi-remorque tel que l’on pourrait en croiser tous les jours sur nos autoroutes, à partir d’un navire porte-conteneurs tel que l’on pourrait en voir tous les jours sur toutes les mers du globe, à partir d’un train de marchandises… Selon les versions du missile emporté par le système, des cibles militaires à terre (2) peuvent être frappées mais, fait intéressant, des cibles en mer également. Ici, ce ne sont ni plus ni moins que les porte-avions nucléaires américains accompagnés de leur groupe de combat – plus particulièrement les croiseurs et destroyers AEGIS -, qui sont visés.

D’aucuns affirment que si Saddam HUSSEIN avait pu disposer de ce système d’armes, les États-Unis n’auraient pu mener l’offensive de 2003 dans les conditions que l’on sait. Mieux, des pays comme le Vénézuéla et, surtout, l’Iran ont fait savoir leur intérêt pour le Club-K, qui pourrait être un système particulièrement bon marché pour repousser les porte-avions américains. Quelques camions, amenés à proximité du littoral sans attirer l’attention, pourraient en effet déclencher une attaque de saturation à peu de frais sur une task force situé à 200 milles.

Le Club-K fait partie de ces systèmes d’armes qui sont de nature à transformer une donne internationale déjà complexe. Il n’aurait pu être commercialisé sans l’accord du pouvoir russe, qui entend montrer ainsi sa capacité à peser dans les relations internationales. Son concept, la faiblesse de son coût, le tout en rapport avec la capacité de destruction des missiles 3M-54/14 en font une arme particulièrement adaptée pour un conflit dissymétrique comme asymétrique. Un pays comme l’Iran pourrait ainsi tenir tête aux États-Unis. Pire, il n’est pas du tout impossible qu’une telle arme – si elle était commercialisée à grande échelle – ne puisse tomber un jour entre les mains de terroristes…


(1) Le transport multimodal utilise actuellement trois dimensions de conteneurs de 20, 30 et 40 pieds.

(2) Le matériel américain est particulièrement ciblé dans la vidéo: blindés M1 Abrams et Stryker, chasseurs F18 Hornet, avions cargos C5 Galaxy, bâtiments logistiques…

http://maisonducombattant.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Club-K container missile system LE SYSTÈME D'ARMES CLUB-K
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: