CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Poster un nouveau sujet   Partagez | 
 

 1er R C P 1953

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: 1er R C P 1953   Jeu 9 Déc - 16:26

Voilà ce que je relève sur le site officiel du Régiment...

Antérieurement aux faits précisés ci-après, le 1er RCP était incorporé à l'Armée de Lattre.

"• Fin Septembre 1945, Le régiment s'installe, sous les ordres du Lieutenant-Colonel SAUVAGNAC, à la caserne Bernadotte et au camp d'Idron à Pau, et à Bayonne.

• 2 Février 1946, Rattaché à la 25e division aéroportée, commandée par le Général BONJOUR, le régiment reçoit la fourragère aux couleurs de la croix de guerre. Le régiment prépare le même mois deux compagnies pour partir en Indochine.

• 23 Février 1947, Le 1er bataillon (commandant VISMES) et le 3e bataillon (commandant FOSSEY François) débarquent au Tonkin (Viêt-nam). C'est en premier lieu l'opération Namdinh, puis l'opération Papillon.

• 7 Octobre 1947, Opération Léa, où trois bataillons de parachutistes français sont largués simultanément.

• 9 Octobre 1947, Cao Bang, puis la RC 4 et Lang-Son. Le régiment s'illustre dans toutes les opérations. Ces premières victoires auront pour conséquence: - 29 officiers tués ou blessés; - 120 sous-officiers tués ou blessés; - 385 chasseurs parachutistes tués ou blessés.

• 17 octobre 1948, Opération Valentine.

• 7 Novembre 1948, Opération Onoine dans la région Son-Try, Viétri.

• 20 Octobre 1948, Le 1erRCP mis sur pied à Sétif débarque à Haiphong pour relever les 3e et 1er bataillons, il comprend en son sein un escadron du 1erRHP ( premier régiment de hussard parachutistes ) dont la compagnie d'appui conserve à titre de tradition la " queue de cheval ".
• 27 Novembre 1948, Opération Pégase, avec le 1erREP ( régiment étranger parachutiste), puis Hanoi et embarquement àHaiphong pour l'Afrique du Nord.

• 1 Avril 1949, Le régiment fait partie de la 41ème demi-brigade parachutiste.

• 17 Janvier 1953, Retour en Indochine, après un bref passage en France. Le chef de bataillon BRECHIGNAC commande le 1erRCP. Ce sont les opérations à Nasan, Chieng-Dong, plaine des Jarres, Xeing Khouang, Seno ( Laos ).

• 20 Novembre 1953, Opération Castor : le II/1erRCP est largué sur Diên Biên Phu.

• 5 Janvier 1954, Il est aérotransporté à Seno ( Laos ).

• Fin Mars 1954, Le II/RCP est largué de nuit (c'est le seul bataillon qui ait sauté de nuit en opération en Indochine ) sur Diên Biên Phu. C'est la contre-attaque de l'opération Huguette, puis le 12 Avril 1954, l'attaque du point d'appui Eliane 1.

• 1 au 2 Mai 1954, Dans la nuit, les 1re et 2e compagnies, écrasées sous les tirs d'artillerie, rejoignent le point d'appui Eliane 4.Il reste dix-neuf rescapés.

• 7 Mai 1954 à 9H30, Eliane 4 tombe, puis le camp retranché de Diên Biên Phu. L'agonie est terminée. Cette cuvette de quelques hectares est aujourd'hui jonchée de maïs au milieu desquels une stèle rappelle le sacrifice des paras et légionnaires qui ont mêlé leur sang afin d'écrire une page douloureuse et glorieuse de l'histoire des troupes aéroportées, stèle sur laquelle est écrit à jamais " Croire et oser ". Cette campagne d'Indochine, où le 1erRCP a laissé beaucoup des siens, est rappelée sur son drapeau qui s'orne d'une nouvelle fourragère : celle des Théâtres d'opérations extérieures ( TOE ) avec sept palmes. "


Nulle part, il n'est fait mention d'une quelconque période de punition du Régiment...

Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !



MessageSujet: 1er R C P 1953   Jeu 9 Déc - 16:42

Et pourtant j'avais aussi entendu cette histoire de punition à mes débuts par nos anciens !!!!et on ne sais toujours pas uo ont fait leurs classes en France les engagés du début 53 . Pour la punition je crois qu'ils avaient fait de grosses c.......s me semble-t'il dans le sud ouest,avec une histoire de GMC volé,mais je n'en suis pas sur. René Soro part à l'instant de chez moi, il a ouvert un dossier photos sur mon ordi et je vais tranquillement étudié les documents qu'il m'a laissé .
_________________
1er R C P 176.898
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: 1er R C P 1953   Jeu 9 Déc - 17:55

gervez alexis a écrit:
pourtant j'avais aussi entendu cette histoire de punition à mes débuts par nos anciens !!!! Pour la punition je crois qu'ils avaient fait de grosses c.......s me semble -t'il dans le sud ouest,avec une histoire de GMC volé,mais je n'en suis pas sur.

Des c....ies de jeunes gens au passé plus que glorieux dans la 1ère Armée de de Lattre, ne justifiaient peut-être pas le transfert du Régiment en Bretagne !

Citation :
on ne sais toujours pas uo ont fait leurs classes en France les engagés du début 53

Le 1er ayant rejoint Pau-Idron à l'automne 1947, il est possible que les jeunes appelés de l'époque aient été incorporés directement à la Betap de Pau, comme je le disais quelques messages plus haut !
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !



MessageSujet: 1er R C P 1953   Jeu 9 Déc - 18:59

merci,mais le mari de notre amie c'est bien engagé en FRANCE en 1953 ,c'est la bouteille d'encre.
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !



MessageSujet: 1er RCP 1953   Ven 10 Déc - 16:46

Pour répondre à ARCIMBOLDO et à GERVEY au lendemain de la guerre le 1er RCP fut basé à VANNES. Un certain nombre d'engagés, car à cette époque il n'y avait que des engagés, ils firent une virée sur PARIS à l'occasion d'une perm et cela par la SNCF. A leur retour aprés avoir bien mangé et bien bu ils firent scandale dans les wagons, d'éclanchèrent le signal d'alarme, le train a du s'arreter en pleine campagne, certains descendirent de ce dernier créant par la même un affolement parmi le personnel de la SNCF. A la suite de cet incident le ministère des Armées décida d'envoyer l'ensemble du régiment à titre disciplinaire en Tunisie. Voilà brièvement raconté le pourquoi de ce transfert vers l'Afrique du Nord. Sinon le régiment serait resté en Métropole, vu que le 1er était classé comme Régiment appartenant aux troupes Métropolitaines, comme le 18ieme de PAU et du 14 iémé à TOULOUSE.
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !



MessageSujet: 1er R C P 1953   Ven 10 Déc - 17:33

Merci encore à tous,heureusement qu'ils n'ont pas fauché la locomotive !.......
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !



MessageSujet: 1er RCP 1953   Dim 12 Déc - 9:20

Me revient dans ma mémoire ce que dit GERVEY n'ait pas faux, certains sont montés dans la locomotive à vapeur et l'ont fait demarée. Et je crois surtout que c'est pour ce fait que le ministère a pris la décision de l'expatriation du régiment vers la TUNISIE;
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !



MessageSujet: 1er R C P 1953   Dim 12 Déc - 9:50

Moi aussi cela m'est revenu,mais comme tu avais parler de signal d'alarme ,effectivement,après avoir fait arrêter le train,ils avaient pris les commandes de la locomotive et avaient fait une virée avec le convoi,ce qui explique mieux la sanction .
__________________
1er R C P 176.898
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !



MessageSujet: 1er R C P 1953   Lun 13 Déc - 17:24

C'était quand même le SEUL Régiment Parachutiste constitué en tant que tel et qui avait participé à la libération de la France ,avec la très dure bataille des Voges et la campagne d'Alsace avec comme pertes
Bataille des Voges : 129 tués et 339 bléssés
Bataille d'Alsace : 176 tués et 512 blessés
Total : 305 tués et 851 blessés

La punition était donc disproportionnée par raport à "l'escapade" et au glorieux passé du Régiment .
Comme quoi,dés le début de la création des T A P ,les Paras étaient déja les mal aimés,les parias,les tortionnaires et de ce côté là,rien n'a changer ,tout juste bons à aller au casse-pipe quand quelque hose ne va pas quelque part . Il est vrai que quand un Président de la République nous traîte d'amateurs et envoie ces mêmes amateurs se faire tuer en Afghanistan et ne trouve même pas le temps en tant que Chef des Armées de par la constitution de trouver une heure pour venir de l'Elysée aux Invalides pour assister aux obsèques du Généra Bigeard,Soldat le plus décoré de Francensorti du rang et ancien Secrétaire d'Etat à la Défence,je considère personnellement cela comme un affront fait aux Troupes Aéroportées .Rien n'a changer depuis la libération en ce qui nous concerne,nous sommes parmis les meilleurs,mais juste pour aller nous faire tuer .
______________________
C'était mon coup de gueule
Revenir en haut Aller en bas
MORIN
confirmé
confirmé



MessageSujet: Re: 1er R C P 1953   Sam 13 Aoû - 18:31



Bonjour à vousz tous

Autre info, leCe post est bien tardif , mais je ne découvre le sujet qu'aujourd'hui.

En réponse à la question initialement posée, il faudrait d'abord savoir à quel Bataillon appartenait 'intéressé.

en 1953 le 1er Bataillon était à Philippeville. ( Caserne Mangin et aux Camps Morillon et Péhau )
le 2ème Bataillon s'apprêtait à partir pour l'Indo ( ou était déjà en Indo suivant le mois dont on parle )
le 3ème Bataillon avait son PC à la Caserne de France à Philippeville et son son C.I. à Djidjelli ( Camp Chevallier )

Je ne suis pas chez moi en ce moment mais je répondrai aux autres messages qui contiennent quelques erreurs .

A titre d'Info , j'ai eu l'honneur de servir 17 ans dans les paras de 1946 à 1963 ( dont 15 au 1er RCP)

Autre info, le site officiel du Régiment comporte quelques erreurs dans l'Ordre de Bataille

Fraternellement à vous tous

Ernest MORIN
Revenir en haut Aller en bas
tapde3
enregistré
enregistré



MessageSujet: Re: 1er R C P 1953   Dim 25 Nov - 11:53

gervez alexis a écrit:
Merci à tous,en effet bref séjour mais je ne sais toujours pas ou il était stationné en France quand se sont engagés les derniers volontaires pour l'Indo .C'était bien Bréchignac " dit La Brèche " qui le commandait .
__________________
1er R C P 176.898

Bjr Alexi,
tu ne trouvera pas de trace de la création du 2/1 RCP en France en 52.
Mon père s'était engagé au 10 Bataillon de Parachutistes Coloniaux qui fut créé à Vannes Meucon sous Bréchignac.
C'est en départ ou en arrivant en Indo que le 10 BPC changea d'appélation devenant le 2/1 RCP et passa de colo à métro.
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !



MessageSujet: 1er R C P 1953   Lun 26 Nov - 15:39

Merci pour le renseignement .
_______________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
 

1er R C P 1953

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES ::  :: -
Poster un nouveau sujet   
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit