CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Caylus. Le Cemat en visite au CFIM

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
Philippe MULLER


Caylus. Le Cemat en visite au CFIM Empty
MessageSujet: Caylus. Le Cemat en visite au CFIM   Caylus. Le Cemat en visite au CFIM EmptyMar 9 Nov 2010 - 20:30

Caylus. Le Cemat en visite au CFIM 201011091805_zoom

Publié le 09/11/2010 09:51 | LaDepeche.fr

Les généraux Irastorza et Maurin.

Le chef d'état-major de l'armée de terre, le général d'armée Elrick Irastorza, était, lundi, au camp de Caylus pour visiter le centre de formation initiale des militaires du rang (CFIM) de la 11e brigade parachutiste (BP).

Jusqu'à présent, les militaires du rang étaient formés dans leur régiment d'incorporation. Depuis le 6 septembre 2010, chaque engagé volontaire de l'armée de terre (Evat) bénéficie d'une formation générale initiale (FGI) homogène dans un des dix CFIM opérationnels. Le CFIM 11e BP formera environ 1 200 parachutistes par an. Actuellement, dix sections, soit environ 300 jeunes engagés, ont entamé leurs classes. Pour le général, il s'agit d'une économie d'échelle, certes, mais aussi une façon pertinente et plus efficace pour les engagés d'accéder à une formation améliorée et standardisée.

«Le camp de Caylus est une belle plate-forme que nous allons améliorer, tant du point de vue des zones de tir que de l'hébergement», a-t-il déclaré. Effectivement, des travaux de rénovation ont lieu pour permettre à ces militaires qui vont rester trois mois de bénéficier, si ce n'est d'un isolement, au moins d'une bonne isolation.

Le général souligne que, à terme, 70% des sous-officiers soient issus du rang, signe d'une bonne instruction.

Revenir en haut Aller en bas
 
Caylus. Le Cemat en visite au CFIM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite de la brasserie PALM
» Visite obligatoire pour la CAF?
» Rappeler votre droit de visite à votre ex-conjoint
» Notre visite à Gubbio
» 1786 - Visite Louis XVI, Bassin Commerce

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 11e B.P. - Brigade Parachutistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: