CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Une partie de l’ancienne base de Francazal gardera une vocation militaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
Philippe MULLER


Une partie de l’ancienne base de Francazal gardera une vocation militaire Empty
MessageSujet: Une partie de l’ancienne base de Francazal gardera une vocation militaire   Une partie de l’ancienne base de Francazal gardera une vocation militaire EmptyJeu 28 Oct 2010 - 21:11

Zone Militaire OPEX360 27 octobre 2010 – 19:07

Conformément aux orientations fixées par un comité de pilotage en avril 2010, la base aérienne 101 de l’armée de l’Air de Toulouse-Francazal, désaffectée depuis le 1er septembre, devrait conserver une vocation aéronautique. « Rien n’est décidé, mais je n’ose imaginer que le choix soit contraire » a ainsi fait valoir Dominique Bur, le préfet de Haute-Garonne.

Ainsi, l’Etat resterait propriétaire des 300 hectares de l’ancienne base. La piste, longue de 1.800 mètres, ainsi que les hangars, seront confiés à un opérateur aéroportuaire afin d’y développer l’aviation d’affaires, actuellement à l’étroit sur l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Un premier appel d’offres devrait être lancé à la mi-novembre pour désigner un opérateur provisoire, qui aura à gérer une année de transition. Puis une seconde procédure sera par la suite organisée pour attribuer une concession de « plusieurs décennies ».

Cette perspective ne réjouit cependant pas tout le monde puisqu’un collectif « Francazal, non à un deuxième aéroport », fort de 500 militants, compte s’y opposer. Cela étant, l’armée souhaitait le maintien de la piste, afin de pouvoir l’utiliser le cas échéant. Et il est question que l’A400M y fasse ses expérimentations tactiques.

Par ailleurs, le projet de reconversion prévoit l’implantation d’entreprises liées à l’aéronautique. Une quinzaine d’industriels auraient déjà fait part de leur intention de développer leur activité à Francazal.

Enfin, l’ancienne base ne perdra pas complétement sa vocation militaire puisque 62 hectares resteront à l’armée. Il est notamment question de « densifier » le 1er Régiment du Train parachutiste (RTP) et d’y transférer, à terme, l’état-major de la 11e Brigade parachutiste, actuellement installé à Balma.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une partie de l’ancienne base de Francazal gardera une vocation militaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Base Urban decay versus paintpot mac
» paint pot / shadestick / base?
» Recettes à base de kiwis
» La pointe Saint Mathieu - Partie 2 et... Fin !!!
» j'avais 12 ans j'ai pris mon vélo et je suis partie à l'école

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 11e B.P. - Brigade Parachutistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: