CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Décès de Robert MASSON, Compagnon de la Libération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Décès de Robert MASSON, Compagnon de la Libération   Lun 25 Oct 2010 - 20:49

Citation :
Robert Masson, commandant de l'armée de l'air, Compagnon de la Libération, est décédé hier à Versailles (Yvelines) à l'âge de 96 ans, a annoncé aujourd'hui l'Ordre de la Libération.

Fils d'industriel, Robert Masson était né le 19 janvier 1914 à Paris. Il effectue son service militaire en 1936-1937, dans l'armée de l'air, après être passé par l'école d'élèves officiers d'Avord. Mobilisé en 1939 comme sous-lieutenant de réserve, il est démobilisé à Alger après l'armistice de juin 1940.

De retour en métropole, il entre dans la Résistance en janvier 1941 comme agent du Service de renseignement Air (SR Air), à Paris. Il rejoint Londres en 1943. En avril de la même année, il est parachuté en Normandie avec un poste de radio. Sa mission: mettre sur pied un nouveau réseau remplaçant le précédent. Il crée alors le réseau Samson des Forces françaises combattantes, assure ses liaisons radio, organise un service de reproduction du courrier, avant de regagner Londres en mai 1943.

A sa demande, à la suite d'arrestations compromettant le fonctionnement des réseaux SR Air, il est de nouveau parachuté en France le 9 février 1944. Il organise le regroupement des postes du SR de zone nord et du réseau Samson. Le 3 juin 1944, il regagne de nouveau la Grande-Bretagne.

En décembre 1945, Robert Masson quitte l'armée avec le grade de commandant et devient administrateur d'une société de transport aérien, secteur dans lequel il fera l'essentiel de sa carrière, avant de prendre la direction, en 1970, de l'établissement thermal de Bagnoles de l'Orne.

Robert Masson était commandeur de la Légion d'Honneur, Croix de Guerre 39/45, et titulaire de la King's Medal for Courage britannique, ainsi que de la Croix de Guerre belge.

Après son décès, il reste 38 Compagnons de la Libération en vie, selon l'ordre de la Libération.

Le Figaro.fr
Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de Robert MASSON, Compagnon de la Libération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: