CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les gendarmes sous la protection de Ste Geneviève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Les gendarmes sous la protection de Ste Geneviève   Sam 23 Oct 2010 - 19:40




Comme tous les ans, les gendarmes de Bellac ont fêté leur protectrice, Sainte-Geneviève. Cette année, la messe, la cérémonie et le repas se sont déroulés à Châteauponsac.

Il est d'usage dans les armées de se placer sous le patronage d'un protecteur.

La Gendarmerie Nationale ne déroge pas à la règle, et par décision du pape Jean XXIII, elle est donc sous la protection de Sainte-Geneviève. (L'origine de cette décision à lire sous l'article)

Une fois par an, la fête de cette Sainte patronne est l'occasion de manifestations spirituelles et de cohésion.

Les retraités, les veuves et les réservistes se rassemblent autour des gendarmes et de leur famille.

La gendarmerie de Bellac composée de deux subdivisions d'armes, la gendarmerie départementale et la gendarmerie mobile a donc organisé, samedi dernier, sa fameuse journée à Châteauponsac.

Quatre gendarmes décorés

Lors de la traditionnelle cérémonie, quatre gendarmes de l'escadron 44\2 de la gendarmerie mobile de Bellac ont été décorés pour leur courage.

Le 30 juin, à Canala, en déplacement avec leur unité en Nouvelle Calédonie, quatre gendarmes ont essuyé des tirs d'arme de chasse après avoir interpellé un individu en état de démence, auteur de violences au sein de sa tribu.

Il y avait le maréchal des logis-chef Stéphane Izoré, le gendarme Cédric Pommier, ainsi que le gendarme Alban Vatonne (blessé à l'avant-bras) et enfin le gendarme Paul Gardet (touché à la tête, il a été évacué par hélicoptère vers l'hôpital de Nouméa).

Tous les quatre ont « fait preuve en la circonstance d'une détermination sans faille et d'un professionnalisme exemplaire qui font honneur à la gendarmerie nationale » et ont donc reçu la médaille d'or de la défense nationale.

Stéphanie Barrat

A l'origine. En 451, Attila franchit le Rhin et envahit la Gaule. Les Parisiens prennent peur et veulent fuir. Geneviève les convainc de demeurer dans la ville. Elle rassemble les femmes de Paris et leur demande de supplier le Ciel d'épargner leur ville.

C'est ce qui se produit. Abandonnant la route de Paris, les Huns se dirigent vers Orléans qu'ils assiègent.

Plus tard, lorsque les Francs assiègent Paris, Geneviève sauve cette fois la ville de la famine. Elle organise une expédition au moyen de bateaux qui, par la Seine, vont chercher le ravitaillement jusqu'en Champagne.

Revenir en haut Aller en bas
 
Les gendarmes sous la protection de Ste Geneviève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: