CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 dernier-exercice-grandeur-nature-pour-les-hommes-du-7e-bataillon-de-chasseurs-alpins-avant-de-partir-pour-l-afghanistan-en-novembr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: dernier-exercice-grandeur-nature-pour-les-hommes-du-7e-bataillon-de-chasseurs-alpins-avant-de-partir-pour-l-afghanistan-en-novembr   Dim 3 Oct 2010 - 19:56



* Savoie

Le Dauphiné /Thierry GUILLOT

Dernier exercice grandeur nature pour les hommes du 7e Bataillon de chasseurs alpins avant de partir pour l’Afghanistan en novembre Le DL/Thierry GUILLOT

Le Beaufortain a changé de nom. Les militaires progressent désormais dans la “vallée Afghana”. Au cormet de Roselend, les derniers touristes se demandent à quoi sert ce déploiement de véhicules blindés. Le tintement des cloches des vaches est parfois couvert par le grondement des hélicoptères. Comme cet appareil qui vient d’embarquer un blessé grave. Un bras arraché lors d’un tir.

La blessure est factice mais l’homme simule très bien la douleur, la main ensanglantée secouée de tremblements tandis que l’autre bras a déjà disparu sous un bandage.
Des montagnes qui ressemblent à celles de la Kapisa

Rien n’est laissé au hasard dans ce dernier exercice grandeur nature pour les soldats du 7 e Bataillon de chasseurs alpins qui partiront en novembre dans la vallée de la Kapisa, au Nord-Est de Kaboul. Commencée le 28 septembre, l’opération se déroule jusqu’au 6 octobre dans ce secteur montagneux très proche du terrain sur lequel seront engagés les militaires pendant six mois.

« Les hommes s’entraînent depuis six mois. Ils se sont adaptés aux conditions qui se rapprochent le plus possible de ce qui les attend cet hiver », explique le lieutenant François Avot, de la 27 e Brigade d’infanterie de montagne. « C’est la raison pour laquelle cet exercice se déroule en compagnie de 200 militaires qui étaient dans la Kapisa l’an dernier, notamment le 13 e BCA. Ils peuvent ainsi faire partager leurs expériences sur les pièges à éviter et le comportement à tenir. »

Hier, il s’agissait de débusquer une cache d’armes en pleine montagne, gardée par des insurgés. Dès le matin, les hommes se dirigeaient vers le col de la Nova, tandis que deux militaires accompagnés de leurs chiens étaient chargés de repérer les redoutables IED (improved explosive devices), ces mines artisanales tant redoutées.

Autant de dangers qui attendent les 810 militaires qui partiront en novembre pour six mois.

par Jacques LELEU le 02/10/2010 à 05:00
Revenir en haut Aller en bas
 
dernier-exercice-grandeur-nature-pour-les-hommes-du-7e-bataillon-de-chasseurs-alpins-avant-de-partir-pour-l-afghanistan-en-novembr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: