CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 «C'est super quand ils tombent»...

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: «C'est super quand ils tombent»...   Jeu 30 Sep 2010 - 22:15



Publié le 30/09/2010 03:54 | LaDepeche.fr

Le championnat de France interarmées de parachutisme qui se déroule jusqu'à ce soir au Ramierou à Montauban ne pouvait rêver à de plus aimables retombées. cette compétition, avant tout « corporatiste », les frères d'armes de la grande famille de la Défense réglant ici leurs comptes (en toute amitié sportive cela va sans dire), a en effet choisi d'évoluer sur un théâtre d'opération populaire… Le stade du Ramierou où chaque mercredi, des dizaines d'enfants arpentent le secteur, a donc drainé vers ces parachutistes une quantité de regards inespérée. Nathan, 4 ans, venu avec son père, un ancien du « 17 », matte le spectacle sans moufter. « Il apprécie » assure son père que l'on croit sur parole : papi sautait, papa aussi. Visiblement, Nathan vient lui aussi de tomber dedans. Le regards vers le ciel, Baptiste et Ludovic sont assis sur leur vélo. L'un fait du foot, l'autre de la batterie. « C'est super quand ils tombent et qu'ils tournent avant d'atterrir. Mais dites M'sieur, on peut monter dans les engins ? » Les grosses pelles du Génie stationnées tout près plaisent aussi. Tristan et son grand père qui évoque ses souvenirs d'armée en mesurant l'évolution du matériel des paras, ne perdent pas une miette du spectacle. Ils étaient déjà là mardi. Ils seront encore là aujourd'hui. Même bonheur dans le regard de Virginie accompagnée de ses enfants : « Ca fait deux jours qu'on les voit de nos fenêtres alors on a décidé de venir les voir de plus près ». Les gamines jouent dans l'herbe. Maman surveille et admire les sauts… Pendant la compétition, le spectacle continue.
Revenir en haut Aller en bas
 
«C'est super quand ils tombent»...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: RECORDS SPORTIFS PARAS - PARATIR :: Sport et EXPLOITS AERONAUTIQUES-
Sauter vers: