CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'assassinat du 1er bataillon Parachutiste de Diest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MICHEL COLETTE
enregistré
enregistré



MessageSujet: L'assassinat du 1er bataillon Parachutiste de Diest   Jeu 16 Sep 2010 - 1:42

Chers Paras de Belgique, de France et de Navarre, nous sommes en peine et en deuil!

L'assassinat du 1er bataillon Parachutiste Belge, orchestré et organisé par quelques irresponsables politiques de rencontre, a été consommé ce vendredi 28 août 2010 à 14 heures, lors d'une prise d'arme, hélas terminale, sur la grand' place de la ville de Diest.

Il fallait y être, pour percevoir l'émotion, de toute cette ville, pavoisée de drapeaux noirs de deuil, qui depuis tant d'années a accueilli notre bataillon, lequel s'y était parfaitement intégré.

Il fallait y être pour voir la tristesse et parfois les larmes de tous ces anciens qui assistaient à la mort de leur bataillon, sacrifié sur l'autel de la bêtise d'un ministre de passage.

La dissolution de ce prestigieux bataillon est une erreur de plus à mettre à l'actif de nos politicards qui, sous prétexte d'économies, préfèrent sabrer dans le muscle de notre armée, plutôt que dans la graisse de celle-ci.

Il est bon de se rappeler que
le 1er Bat. Para est l'héritier direct de la brigade SAS, qu'il fut impliqué en diverses opérations en 1944 et 46.
Que pendant 65 ans, il fut engagé à de multiples reprises que ce soit au Congo 1960 / Ruanda-Urundi 1961 et 62 / Congo 1964 / Sahel 1974 / Zaire 1978 / Somalie 1992et 93 / Rwanda 1993 et 94 / Congo Brazza 1997 / Albanie 1999 / Bosnie Herzégovine 1999 / Kosovo 2002 et Afghanistan.

Il est bon de se rappeler aussi que tout au long de son histoire, les jeunes et moins jeunes Paras qui étaient son ossature, se sont toujours impliqués avec ferveur, foi et courage et souvent, bien au delà de leurs possibilités logistiques dans les diverses et difficiles missions qui leur ont été confiées.

Voilà ! Aléa jacta est ! le crime est consommé, et le Bataillon continuera à vivre au fond de nos souvenirs !

Ses assassins ne laisseront pas leurs noms dans l'histoire, mais leur chef, le ministre Pieter DE CREM, sera à jamais pour les Para-Commando Belges...

Le fossoyeur du premier Bataillon Para !!!


TRISTE SIRE !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
L'assassinat du 1er bataillon Parachutiste de Diest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: HONNEUR à nos Régiments et Unités dissous :: Les Paras Commandos belges-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: