CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour la Saint-Michel, les paras sautent sur Bir Hakeim...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Pour la Saint-Michel, les paras sautent sur Bir Hakeim...?   Jeu 27 Sep 2007 - 13:58

Nouvelle-Calédonie / Armée


Pour la Saint-Michel, les paras sautent sur Bir Hakeim


Tous les 29 septembre, les paras fêtent leur saint patron, saint Michel. Cette année encore, cette journée particulière sera célébrée sur le Caillou. Et c’est l’Union nationale des parachutistes (UNP), qui regroupe environ 130 adhérents en Calédonie, qui sera à la baguette.

C’est d’une manière spectaculaire que devrait débuter la journée, si les conditions météo le permettent. Plusieurs parachutistes devraient en effet effectuer une démonstration de saut au-dessus de la place Bir Hakeim, là où va se tenir une cérémonie du souvenir et d’hommage à ceux qui ont donné leur vie sur les champs de bataille, à laquelle seront invitées les autorités civiles et militaires. Les hommes du 35e régiment d’artillerie parachutiste de Tarbes, actuellement en tournante au Rimap de Plum, seront à la manœuvre.
Après une messe, célébrée à Montravel, les paras achèveront cette journée par une soirée dansante au cercle mixte de garnison. Orchestre, spectacle, vente d’enveloppes gagnantes et tirage de lots, dont un billet aller-retour pour une personne en Nouvelle-Zélande avec trois nuitées et un aller-retour sur Sydney. La recette de la vente de ces enveloppes sera versée au profit des bonnes œuvres de l’antenne calédonienne de l’UNP. « C’est l’une de nos grosses activités au sein de l’Union des parachutistes, explique Robert Henri Foucrier, président de l’UNP-NC. Entre anciens parachutistes, l’entraide et la solidarité ne sont pas des vains mots. » Cette soirée, ouverte à tous, est donc destinée à faire vivre ce souvenir et cette entraide.

••••••••••••••••••••••••••••••••

Le programme de la journée

8h30 : largage des parachutistes place Bir Hakeim, suivi d’une cérémonie et d’un dépôt de gerbes.
10h30 : messe en l’église Saint-Michel à Montravel.
19h30 : soirée dansante au cercle mixte de garnison.
Réservations au 29 24 64.


Dernière édition par le Lun 1 Oct 2007 - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Pour la Saint-Michel, les paras sautent sur Bir Hakeim...?   Lun 1 Oct 2007 - 13:02

Nouvelle-Calédonie / Armée


Saint-Michel est descendu du ciel

Les parachutistes ont célébré leur saint patron, samedi pendant toute la journée. Avec une association d’anciens, ils ont commencé par rendre hommage à leurs morts, place Bir Hakeim à Nouméa. Et de la meilleure manière : en sautant.

« Tout le monde en place, ils sautent à 8h30 pétantes, allez go ! »

Qu’est-ce qui distingue une cérémonie militaire ordinaire de la Saint-Michel ? La personnalité des paras, de leurs anciens en l’occurrence.
Bérets amarante ou verts (les deux couleurs des forces aéroportées, avec le bleu ciel utilisé avant 1957), une poignée d’entre eux a fêté le saint qui leur sert de patron depuis 1948, l’archange Michel.


À 8h30, les représentants des institutions et de l’armée ont rejoint les anciens combattants, dont une grande partie faisait partie de l’association organisatrice, l’Union nationale des parachutistes (UNP).
Et à l’heure dite, l’hélicoptère est arrivé, 2 000 mètres au-dessus de la place Bir Hakeim. Avant de courber sa trajectoire vers Magenta, « pour prendre le vent de face », expliquera le commentateur au sol. Quelques minutes plus tard, l’adjudant-chef Jean-Pierre Mothes s’est posé le premier, à deux pas du monument aux morts. Il a été suivi par l’adjudant Éric Dagneaux. Les deux sous-officiers sont instructeurs à la cellule parachutiste du Rimap.
Après la démonstration, les autorités civiles et militaires ont baissé la tête et rendu un hommage solennel aux morts et aux disparus du champ de bataille. L’hommage a été prolongé par une messe à l’église de Montravel, puis par une soirée de gala chic et payante. Les fonds récoltés iront aux bonnes œuvres de l’UNP. La mission principale de l’association est d’aider les parachutistes en difficulté après leur retour à la vie civile.



M.B.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
 
Pour la Saint-Michel, les paras sautent sur Bir Hakeim...?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: Notre Monde associatif :: Actualité de l'UNP - Union Nationale des Parachutistes :: LES SECTIONS UNP communiqués et infos divers-
Sauter vers: