CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Jeu 19 Aoû 2010 - 18:50

Source : lemamouth.blogspot.com/

Citation :
Un piper de légende est mort. Bill Millin, 88 ans, était le joueur personnel de Lord Lovat,
patron de la 1ère brigade spéciale, qui débarqua à Sword Beach, le 6
juin 1944. Cette brigade comprenait le 4 commando, parmi lesquels les
177 de Philippe Kieffer. Déjà très affaibli, il avait tenu à assister aux commémorations du 66e
anniversaire du débarquement, sur le pont de Ranville. C'est là que
l'avait popularisé le film "The longest day" (le jour le plus long :
c'est le son de sa cornemuse qui annonça aux paras du major Howard l'arrivée des renforts.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Bill MILLIN   Jeu 19 Aoû 2010 - 19:06

Si je ne me trompe pas, Bill MILLIN avait sonné dès son débarquement à Sword Beach.
Il avait pour seule arme sa cornemuse.
Il allait et venait sur la plage pour donner du courage à ses camarades, ignorant la mitraille. Les Allemenads avaient pensé qu'il était fou !

Quand on lui parlait de son courage en ce 6 juin il répondait :

" ... Les héros, ce sont mes amis, ceux qui sont tombés ... Moi, j'ai continuéd'avancer.Une chose en a entraîné une autre. Quand on est jeune, on fait des choses qu'on imaginerait pas faire plus vieux...".
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Jeu 19 Aoû 2010 - 21:06

Encore un qui s'en est allé... Il aura retrouvé Lord Lovat...

Quel cran il fallait pour s'avancer ainsi avec pour toute arme un instrument de musique...

Adieu Sonneur... Et Merci !
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Ven 20 Aoû 2010 - 0:29

Il était revenu le 6 Juin 2009 sur la Terre de France, très amoindri par la maladie....
Revenir en haut Aller en bas
Baëtz Daniel
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Ven 20 Aoû 2010 - 15:31

Je suis sous le choc par ce que je viens d'apprendre ! j'ai l'impression d'avoir perdu un membre de ma famille . Lorsque l'on parlait de ce pont , sans vouloir oublier ses camarades , la première image que je voyait, c'était lui ! Où sont encore une fois passé les médias pour honnorer ce brave ? Heureusement que vous êtes présent mes amis pour faire passer les messages . Merci à vous et à toi aussi Lothy pour la vidéo , je suis épaté par ta documentation...Adieu à notre sonneur et paix à son âme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Ven 20 Aoû 2010 - 18:08

Eh oui, mon cher Daniel, les medias, quels qu'ils soient sont peu ou prou à la solde d'un pouvoir, les medias sont soit directement inspirés, soit adhèrent à ces idéologies marxistes-léninistes, communistes et autres mao-spontex, tous atrophiés du bulbe.

Leur seule volonté : nous enfumer, nous faire prendre des vessies pour des lanternes afin de servir au mieux qui ????

Alors, si nous comptons sur eux pour que l'Histoire soit écrite, pour que les Héros soient honorés, ... alors nous avons tout faux !

Nous avons Internet à notre disposition, utilisons-le au maximum. Nous sommes dans une guerre de l'information, les moyens changent, mais notre esprit non : NE PAS SUBIR

C'est à nous qu'il appartient d'écrire l'Histoire car les pouvoirs en place ont toujours écrit une histoire, celle qui leur est favorable tant au fond que dans la forme.

C'est à nous qu'incombe le Devoir de mémoire, c'est à nous de transmettre cette mission à nos jeunes : le flambeau doit être transmis.

Il n'est pas important que l'un ou l'autre possède peu ou beaucoup d'informations. Ce qui compte c'est la masse d'informations qu'ensemble nous transmettrons à nos jeunes camarades.
Citation :

"Ami, pour hier, il est trop tard, il est toujours trop tard... mais pour demain, il n'est pas trop tard, il n'est jamais trop tard...
Demain, reste à faire.
Et ton salut, ami, se trouve au bout de la journée de demain.
Cela s'appelle l'espérance".

Hélie Denoix de St Marc.

Revenir en haut Aller en bas
Baëtz Daniel
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Ven 20 Aoû 2010 - 18:52

Je suis bien conscient de tout celà Kaouendu et j'ai bien compris pourquoi Claude , ce battant, a crée ce chemin de mémoire et merci à lui pour les anciens , mais bordel !!!!! il n'y a pas que les Paras et les invités tout de même . Faut pas me dire que le restant de la France est amnésique ? Pour moi pas de problème , par vents et marées j'ai toujours regardé droit devant mais.....! quand je me retourne et que je vois ce qui si passe je saute au plafond , je ne vais pas changer maintenant .
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: it   Ven 20 Aoû 2010 - 19:50

kaouendu a écrit:


C'est à nous qu'il appartient d'écrire l'Histoire car les pouvoirs en place ont toujours écrit une histoire, celle qui leur est favorable tant au fond que dans la forme.

C'est à nous qu'incombe le Devoir de mémoire, c'est à nous de transmettre cette mission à nos jeunes : le flambeau doit être transmis.

Il n'est pas important que l'un ou l'autre possède peu ou beaucoup d'informations. Ce qui compte c'est la masse d'informations qu'ensemble nous transmettrons à nos jeunes camarades.
Citation :

"Ami, pour hier, il est trop tard, il est toujours trop tard... mais pour demain, il n'est pas trop tard, il n'est jamais trop tard...
Demain, reste à faire.
Et ton salut, ami, se trouve au bout de la journée de demain.
Cela s'appelle l'espérance".

Hélie Denoix de St Marc.


Merci Kaouendu.... Voilà Daniel des propos qui me rassurent... Les mots de Hélie de St Mac et le raisonnement de Kanouendu sont en parfaite adéquation...

C'est à ceux qui sont encore là de raconter, et d'insister autant de fois qu'il le faut pour apporter leur témoignage, leur vérité... La seule qui compte puisque c'est eux qui l'avez ont écrite au prix de leur vie trop souvent..

Tu demandais Daniel où je trouvais ma documentation : Internet, plus précisément Google et Youtube, je ne veux faire de pub à personne, mais ce sont de véritables blibliothèques, c'est par ce biais que je suis arrivée ici... Je m'en félicite !
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Ven 20 Aoû 2010 - 19:52

kaouendou a écrit:
Quand on lui parlait de son courage en ce 6 juin il répondait :

"... Les héros, ce sont mes amis, ceux qui sont tombés ... Moi, j'ai continué d'avancer.
Une chose en a entraîné une autre. Quand on est jeune, on fait des choses qu'on imaginerait pas faire plus vieux...".

N'a-t-il pas une petite place avec nous????

.

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Ven 20 Aoû 2010 - 22:45

Daniel, tu as écrit
Citation :

il n'y a pas que les Paras et les invités tout de même . Faut pas me dire que le restant de la France est amnésique ? Pour moi pas de problème , par vents et marées j'ai toujours regardé droit devant mais.....! quand je me retourne et que je vois ce qui si passe je saute au plafond , je ne vais pas changer maintenant .

Non il n'y a pas que les Paras, il y en a bien d'autres comme nous, juste une pettite différence, ils n'ont pas passé la portière, mais moi, je n'ai pas grimpé les sommets, ni nagé dans les profondeurs ...
Cela n'est pas important car eux comme nous sont des Soldats de France, et chacun dans leur Grandes Familles, aujourd'ui, encore, oeuvrent pour notre Drapeau !

Par conte, les Français ne sont pas amnésiques, NON !
Enfumés OUI
Anesthésiés OUI
Manipulés OUI
Désinformés OUI
Egoïstes OUI
Prêts à tout pour leur 35 heures et leur tranquilité OUI

Mon cher Camarade Para, si tu te retournes, tu ne dois le faire que dans un seul cas, c'est pour t'assurer que ceux que tu mènes te suivent.
C'est la seule raison qui puisse nous faire nous retourner !
Quel que soit notre age, notre histoire, notre vécu, nous devons regarder en avant. Cela seul compte : DEMAIN

Tu sautes au plafond ?
Mais, c'est formidable, moi je grimpe aux rideaux (à 70 ans, c'est moins dangereux Laughing )

Et, qui te demanderais de changer, et pourquoi ? Mais, bor.el de me.de, tu n'as pas encore terminé ton travail, moi non plus.

Nous devons parcourir notre piste jusqu'à son terme, et jusqu'à ce terme, nous conduire en Soldats de France que nous avons toujours été.

Surtout, surtout, ne change pas, de ton exemple nos jeunes camarades feront une ligne de conduite.
Alors, seulement ce sera le moment de nous rendre les Honneurs.
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Ven 20 Aoû 2010 - 23:56

kaouendu a écrit:

Par conte, les Français ne sont pas amnésiques, NON !
Enfumés OUI
Anesthésiés OUI
Manipulés OUI
Désinformés OUI
Egoïstes OUI
Prêts à tout pour leur 35 heures et leur tranquilité OUI

A cette liste, j'ajouterai leurs RTT, et le volume de leur compte bancaire, pour le reste : Rien à f..... pour ne pas employer une expression plus "militaire"....

Pour la plupart, ils se complaisent dans ce semi-coma, élèvent la voix pour critiquer tel parti selon leur bord politique (ça fait bien dans une conversation), mais confortablement calé dans leur canapé et en priant le bon dieu que rien ne change...
Revenir en haut Aller en bas
Baëtz Daniel
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Sam 21 Aoû 2010 - 16:09

Mes amis , celà me fait vraiment plaisir de constater votre solidarité , je vois que l'ont se reçois 5/5 . Merci Lothy pour l'info, mais je suis internaute que depuis quelque mois, c'est d'ailleur pour celà que je n'arrive pas, aussi, à insérer des textes ou des photos . Ecoute Kaouendu , quand j'ai lu que toi tu grimpait au rideaux parce que celà était moins dangereux , la réparti était tellement excellente et si inattendue que j'en est explosé de rire . C'est super! car se soir je vais faire des économies sur la bouffe.....et oui! ne dit on pas qu'un rire vaut un bifteck ? . Merci à vous les copains .
Revenir en haut Aller en bas
airborn
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Lun 23 Aoû 2010 - 10:40

deja mes plus profonds respects a ce grand soldat qui nous a quitté ; quil repose en paix .
en suite en parlant de medias ,bill a eu la meme reconaissance que notre general bigeard , c'est a dire aucune
inutile de chercher les responsables , c'est notre chere classe politicomafieuse qui nous divise par ses beaux discourts .il es domage que nous soyons solidaire que sur ce forum .mais vous vous trompez d'enemis , ce ne sont pas vos concitoyens mais bien nos dirigants . alors quand vous aurez decidé de les chasser a coups de bottes dans le c..l, appellez moi je me joindrais a vous avec plaisir

airborn ( beneficiaire de rtt )

amities tap
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Lun 23 Aoû 2010 - 12:32

Airborn

Tu écris ...

Citation :
... c'est notre chere classe politicomafieuse qui nous divise par ses beaux discourts .il es domage que nous soyons solidaire que sur ce forum .mais vous vous trompez d'enemis , ce ne sont pas vos concitoyens mais bien nos dirigants ...

Si j'adère à la première partie de ta phrase :

Citation :
c'est notre chere classe politicomafieuse qui nous divise par ses beaux discourts

je n'adhère pas du tout à la seconde partie

Citation :
vous vous trompez d'enemis , ce ne sont pas vos concitoyens mais bien nos dirigants

En effet, dans les messages qui précèdent,

- personne n'a parlé de Français -nos concitoyens - qui seraient considérés comme des ennemis et, certainement pas moi;

- personne non plus ne semble avoir un doute sur les "fauteurs". Mais, nous sommes en démocratie, ce qui fait que ce sont les citoyens qui désignent leurs dirigeants, nous ne sommes pas [encore] dans un état dans lequel les dirigeants sont auto-proclamés. Les dirigeants que nous avons, nous les avons chosis ... pour des raisons diverses.

Dans un pays dans lequel :

- tellement d'intérêts individuels sont les moteurs,;

- on accepte que les vieux fassent les poubelles pour se nourir;

- on accepte (de fait) que les voyous, les salopards (de toute sorte) se promènent en liberté et, parfois, avec les honneurs;

- les policiers, les gendarmes - qui protègent les citoyens - se font tirer comme des lapins ou trainer en justice (quel "doux" mot) par la racaille;

- le polygamisme - interdit par la loi - est en train de devenir honorable (de fait) et source de revenus;

- nos enfants, la police, l'armée et d'autres institutions sont au régime halal;

- des établissements telles que piscines (par exemple) séparent femmes et hommes;

- des hopitaux (d'origine confessionnelle) doivent décrocher les crucifix pour ne pas "déranger" la foi d'un quelconque quidam;

- ...

Et bien, dans ce pays, c'est d'abord et avant tout un problème de citoyens.

C'est à eux qu'il appartient de faire que tout ce qui précède (énumération bien incomplète ...) ne soit pas ou ne soit plus possible.

Cela n'en fait pas pour autant des ennemis, mais des responsables, ce qui est tout à fait différent.

Pour terminer : est-ce que, par hasard, ce n'est pas à nous - je veux dire nous qui avons fait le choix de défendre notre Pays - de conduire nos concitoyens ?

Car, nous sommes aussi responsables !

Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Lun 23 Aoû 2010 - 13:08

Merci Kaouendu pour cet exposé fort complet !

Je reviendrai cependant sur la dernière partie....

La classe politique : il est facile de lui donner tous les torts (j'associe la droite comme la gauche suivant qui est au pouvoir) comme ça on a un coupable tout désigné et on s'en lave les mains... Ponce Pilate a fait bien des émules...

Car qq mois après les élections, il m'est souvent arrivé de me demander qui avait élu, le ou les personnes sur lesquelles on tombait à bras racoursis pour tte sorte de motifs...

Les élus au pouvoir le sont par vous, par moi, enfin tous ceux qui veulent bien se déranger pour aller voter... Tenant un bureau de vote dans ma ville, l'absentéïsme ou l'abstention, sont devenu sport national...

Tout ceci est bien affaire de concitoyens !... Sans pour cela en faire des ennemis !...

Néanmoins ils sont responsables.... Peut-être inconsciemment, mais responsables tout de même... Je ne pense pas que les membres des assos qui défendent telles ou telles catégories soient de mauvaises personnes, les fondateurs peut-être, mais les exécutants, certainement pas... Utopistes tout au plus...

Quant à vous qui avez payé le prix fort, et même au-delà pour certains, il est certain que votre parole, votre exemple peut servir, même si cela ne touche pas tt le monde, ceux qui recevront votre message pourront le relayer d'une manière différente, mais pas inutile...

Enfin Airborn, je n'ai rien contre les RTT, j'en ai bénéficié avec qu'on les appelle ainsi...

Je déplore simplement que les gens pleurent sans cesse sur leur sort, mais ne fassent rien pour que cela change... Se cantonnant dans leur petit cercle perso, sans regarder plus loin que le bout de leur nez...

Mais cela, c'est juste mon avis !
Revenir en haut Aller en bas
marie
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Lun 23 Aoû 2010 - 14:32

Le devoir de mémoire est effectivement un du que nous sommes en droit d'exiger car en donnant de notre vie sous le drapeau ,nous donnons l 'espoir à même un semblant de paix ..........

Amère patrie de nombreux combats sont à mener contre l 'amer '!!contre cette reconnaissance au sang versé de nos frères..Mais sur ce pouvoir de l 'ombre et de cette élite obscure qui reste bien sombre pour nous citoyens et qui ressemble presque à de la fiction que seul les puissants intègrent en sous terrains ,nous restons les pions et non les pionniers de cette société qui est une non-initiée à nos valeurs,à celle de notre armée.

Ce que l 'on nous demande c 'est juste faire preuve de respect à notre engagement et ensuite à celui du silence...

Il me semble que nous nous rapprochons rapidement d'un gouvernement mondial et peut être même à une armée mondial et cela sous les protocoles de nos sages en oubliant ceux qui pour le pays s'engagent.

La vérité est sans doute là ,peut être dans un ailleurs dans un temps très proche ,mais elle est bien présente .........on n'oublie trop souvent le courage du soldat mort pour la France ...car demain que deviendra telle cette armée qui aura oublié la mort de ses enfants en intégrant bien d'autres puissances """qu'aurons nous à célébrer ??à commémorer dans une armée unique .............c 'est peut être celle de demain ,c 'est à cela que je pense ............

Ces soldats tombés au combat,sont trop souvent oubliés dans nos livres d'histoires il est de notre vivants à faire de ces faits un devoir de mémoire pour que l 'on ne les oublie pas quoi que notre pays ai choisi comme orientation sur une autre défense ...

Peut être n 'ai je pas raison ,peut être un semblant de fiction ....mais la réalité aujourd'hui c'est que demain nous aurons même oublié l 'histoire de la France king


Marie
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Lun 23 Aoû 2010 - 15:32

La Mondialisation nous y allons probablement, ce n'est pas une fiction, nous y sommes déjà dans certains domaines, comme les finances, l'industrie, l'agriculture...

L'Armée Mondiale, existe aussi, par le biais de l'ONU...

Tout ceci ne justifie pas que l'on manque d'égard, de respect envers ceux qui sont tombés pour notre liberté, ou qui meurent après avoir honorablement servi...

Piper Bill était britannique, je ne sais pas ce qui a été fait pour lui dans son pays. J'espère simplement qu'il aura été mieux honoré que ne l'a été notre Bruno. Ce qui n'est pas difficile.

Néanmoins, nous Français, Belges, Néerlandais qui devons notre liberté aux "Ricains" et autres Britanniques, Canadiens, etc... débarqués en Normandie un certain jour de Juin 1944, nous avons un devoir de mémoire à leur égard...
C'est pourquoi nous sommes quelques uns à n'avoir pas oublié ce Sonneur un peu fou sur le Pont de Bénouville.

Que Dieu garde éternellement Piper Bill au Paradis des Sonneurs...
Revenir en haut Aller en bas
airborn
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   Lun 23 Aoû 2010 - 23:38

kaouendu

tu as bien ecris :
Par conte, les Français ne sont pas amnésiques, NON !
Enfumés OUI
Anesthésiés OUI
Manipulés OUI
Désinformés OUI
Egoïstes OUI
Prêts à tout pour leur 35 heures et leur tranquilité OUI

tu parlais bien de tes concitoyens ?ote moi d'un doute la Wink

pour le reste de ton exposé , je suis d'accord avec toi



Lothy, pour te repondre, la mondialisation a bien investie l'industrie ,les cadences infernales et les restructurations en sont les preuves.
En ce qui concerne notre classe politique ( touts partis confondus ) qui prend la france pour une vache a lait , contrairement à ponce pilate , je ne m'en lave pas les mains je serre les dents et je la subis comme beaucoups en attendant les prochains votes (et oui il y a quand meme des citoyens qui votent ..)
ce que je lui reproche?
de ne pas servir la france
de ne pas etre un exemple a suivre pour tous
d'avoir oublié ce qu'est l'honneur et d'oublier ceux qui se sont sacrifiés
de se faire plus remarquer par les scandales que par de grands projets
je m'arrete la , bref tout ce que nous citoyens inculquons a nos enfants y compris le devoir de memoire


en ce qui concerne Bill Millin , lors de la visite du memorial pegasus cet ete en famille , je me demandais combiens pouvait il rester de veterans de la prise du pont .la liste s'amenuise chaque année malheureusement ,qu'il repose en paix

sinceres amitiées tap a tous


citoyen airborn Wink







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Disparition de Bill Millin, le sonneur de cornemuse du D-Day..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: LE DEVOIR DE MEMOIRE-
Sauter vers: