CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Nouvelles tensions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Nouvelles tensions   Ven 23 Juil 2010 - 21:54





Publié le 23/07/2010 à 18:44 - Modifié le 23/07/2010 à 19:23 lepoint.fr 8

AÉRONAUTIQUE
PROGRAMME D'ARMEMENT - Nouvelles tensions autour de l'A400M

Par Jean Guisnel

PROGRAMME D'ARMEMENT - Nouvelles tensions autour de l'A400M

Sur fond de crise économique et de sérieuses difficultés budgétaires pour les ministères de la Défense de tous les pays concernés par l'Airbus militaire A400M, de nouvelles difficultés se font jour pour le principal programme d'armement européen. Cette fois, le problème concerne la traduction concrète et contractuelle de l'accord politique conclu le 6 mars 2010 à Berlin entre Airbus et les pays partenaires (Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni, Turquie, Belgique, Luxembourg).

Rappelons que le projet devait initialement coûter 20 milliards d'euros, mais que les dérives techniques, les difficultés industrielles et les performances accrues demandées par les États clients ont conduit le prix du programme à 27,6 milliards d'euros. En mars 2010, un accord est trouvé. Les États renoncent à réclamer 1,2 milliard d'euros de pénalités de retard et acceptent de remettre 3,5 milliards d'euros au pot. Une partie sous forme d'avances remboursables et l'autre partie en payant chaque avion livré 10 % plus cher que prévu initialement. De son côté, Airbus accepte de financer le reste du surcoût, à hauteur de 4,1 milliards d'euros. Tout cela était parfait. Il ne restait plus qu'à le transformer en contrats en bonne et due forme. Patatras !

Les difficultés s'accumulent

En fait, les choses traînent, et Airbus s'inquiète de n'avoir toujours pas vu un seul document de régularisation de cet accord de principe. Chez l'industriel, on se plaint notamment de la relation complexe entre l'organisme gérant le programme, l'OCCAR, et les armées devant acquérir l'appareil. Les choses traînent et ce n'est pas bon signe. Ce vendredi, au salon aéronautique de Farnborough, le patron d'Airbus, Thomas Enders, a officialisé ses inquiétudes en signalant que la non-signature de ces contrats pourrait faire plonger Airbus dans le rouge en 2010 : "Si nous obtenons de nos clients un accord sur les nécessaires ajustements de contrat concernant cet avion d'ici la fin de l'année, alors je pense que nous serons rentables en 2010." Sauf que partout, les difficultés budgétaires s'accumulent, notamment en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France, les trois principaux pays clients.

Les pays clients ont officiellement commandé 180 appareils, auxquels s'ajoutent 4 avions pour la Malaisie. Actuellement, les trois premiers avions accumulent des centaines d'heures de vols d'essai. La première livraison à un pays client, la France, doit intervenir début 2013.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles tensions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES AVIONS MYTHIQUES et récents des PARAS :: A400M AIRBUS MILITARY-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: