CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le général Elrick Irastorza était hier, à Carcassonne, pour présider la cérémonie d'adieu aux armes du général Marengo

Aller en bas 
AuteurMessage
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Le général Elrick Irastorza était hier, à Carcassonne, pour présider la cérémonie d'adieu aux armes du général Marengo   Ven 16 Juil 2010 - 23:07

Publié le 16/07/2010 16:01 | Christian AniortUne pensée pour les dix-neuf victimes

le patron de l'armée de terre



Le général Elrick Irastorza et le colonel jean-Pierre
Perrin sur la terrasse du 3e RPMIa./Photo DDM, Jean-Luc Bibal.

Il a été nommé chef d'état-major de l'Armée de Terre un peu plus tôt qu'il était prévu. Et pour cause, son prédécesseur ayant démissionné de la fonction à la suite de la fusillade dans l'enceinte du 3e RPIMa en juin 2008. Le général Elrick Irastorza était hier, à Carcassonne, pour présider la cérémonie d'adieu aux armes du général Marengo. Au cours de l'entretien qu'il a eu ensuite avec la presse, le général Irastorza a notamment déclaré : « Je veux avoir une pensée pour les dix-neuf blessés de ce drame, en particulier pour les familles Rosala et Gayrard, ainsi que pour le petit Gabriel. Il y aura un avant et un après pour l'armée de Terre ».
S'il ne s'est pas appesanti sur l'accident carcassonnais, le général Elrick Irastorza s'attendait aux questions des journalistes sur les responsabilités de ce drame. « Je fais en sorte d'obtenir que ce qui doit être fait le soit. On évite bien des revers », répond le chef d'état-major rappelant au passage que la procédure disciplinaire ouverte au sein de l'armée a abouti à des sanctions pour huit cadres militaires. L'unité opérationnelle du régiment, dont le responsable de la fusillade était membre, a été dissoute. « Mon obsession, dit le général Elrick Irastorza, est de remettre la machine en marche ».
Sous-entendu l'armée de Terre a été choquée par le drame carcassonnais
parce qu'il a révélé au grand jour des insuffisances qui n'auraient jamais dû être. « C'est une armée professionnelle composée à 72 % de contractuels dont la moyenne d'engagement est de 7 ans. La régénération
perpétuelle est dure à assumer. Elle expose à l'insuffisance professionnelle », consent le patron de l'armée de Terre.

passation de commandement

Ce matin, à partir de 11 heures, place Gambetta, aura lieu la passation de commandement au 3e RPIMa. La cérémonie sera présidée par le général Bosser, commandant la 11e brigade parachutiste. Le colonel Jean-Pierre Perrin quitte ses fonctions. Il était arrivé la veille du drame sur le terrain de sport du régiment. Le colonel Perrin est remplacé par le colonel Philippe Pottier.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le général Elrick Irastorza était hier, à Carcassonne, pour présider la cérémonie d'adieu aux armes du général Marengo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 3ème RPIMa - Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: