CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Dim 11 Juil 2010 - 0:31

Un renvoi de notre camarade "Brigitte"

Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE
-
texte du général Mouton amicale du 17emeRGP
Toutes affaires cessantes, je me suis emparé du dernier numéro de debout les paras. Comme de nombreux camarades , j’ai lu avec beaucoup d’attention l’éditorial « à chaud » du général de corps d’armée Christian Piquemal, président de l’union nationale des parachutistes sur les obsèques du général Bigeard et j’ai tout particulièrement apprécié les deux observations que vous formulez en guise de conclusion : à savoir, d’une part, votre constat sur l’indigence coupable des chaînes de télévision quant à la communication des cérémonies qui se tinrent successivement à Saint Etienne de Toul et à Saint Louis des Invalides et, d’autre part, votre interrogation sur l’absence remarquée du chef des armées à cet hommage national.

Il est indiscutable, que les chaînes TV, à l’exception du relais régional, auront été d’une affligeante et indigne discrétion. Mais que pouvait-on attendre de
ce milieu qui vit refermé sur lui-même et qui s’il ne cesse de vanter les bienfaits du vivre ensemble s’attache à l’entre soi ?


Le bon goût, la distinction, l’excellence…….semblent figurer seulement en filagrammes dans un éventuel code de déontologie.


Hormis ceux bien connus et appréciés pour leur professionnalisme où rigueur et humilité sont à leur honneur, combien, en revanche, se regardent le nombril, s’écoutent parler, se servent d’invités comme de faire valoir qu’ils interrompent à tout bout de champ tant leur ego est surdimensionné ? Combien se complaisent dans le narcissisme, le débraillé mondain, le superficiel, le langage approximatif, les minauderies et la cacophonie qui noie les propos insipides ? Le fric, l’audimat, le copinage, les carrières familiales : tout les conduit à vivre dans une bulle à des années lumières des attentes et des valeurs d’une grande partie de nos concitoyens.



Vecteur passif d’information parcellaire, de désinformation et de déformation, ce moyen de communication sociale s’attache à modeler les esprits où la place à la réflexion devient une peau de chagrin désolante.

« Adieu ma France » écrivait Marcel Bigeard.

Que devait-on attendre des responsables des rédactions des journaux TV, alors qu’au milieu de n’importe quoi, on nous annonce furtivement la mort brutale de nos soldats ? La soudaineté de l’évènement passe par des choix singuliers et une communication sélective délibérée.

« Crier ma vérité », c’était le choix de l’inestimable Bruno.

La recette perverse du pain et des jeux, propres aux sociétés décadentes est d’une efficacité redoutable pour distraire les esprits de l’essentiel.

Or, comme le général Bigeard, c’était l’amour de la France et la fierté de le servir jusqu’à son dernier souffle, comme c’était également le chef militaire qu’on citait en exemple et éternel râleur qui avec sa gouaille légendaire continuait jusqu’à son dernier round à parler de valeurs, des symboles de la
République, de l’immigration et des ratés de l’intégration, de l’islamisme, de l’insécurité, du laisser aller de l’éducation, de la perte du civisme….il ne
fallait pas s’attendre à ce que la corporation télévisuelle, que ces gens là, lui accordent l’hommage qu’il méritait et que de nombreux Français attendaient et tout particulièrement « ses p’tits gars » bien dans la peine.

La « pelle du 17 juin » ramassée par l’équipe de France était diablement plus intéressante pour tous ceux qui se complaisent dans nos échecs et se font les chantres de la repentance ! Au moins ils auront eu la délicatesse de ne pas modifier la grille des programmes pour diffuser un film tel que « la bataille
d’Alger » ou une des émissions récurrentes remettant en cause notre action en Algérie décidée par le pouvoir politique.


Quant à l’interrogation sur l’absence du président de la République, chef des armées, elle suscite de ma part un « remue méninges » dont il ne ressort aucune réponse satisfaisante.


Général(2s°) Claude-Denis Mouton

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
HORRENBERGER
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Ingratitude quant aux obsèques du Général BIGEARD   Dim 11 Juil 2010 - 8:32

Je suis de l'avis de notre Président National le Général Piquemal.
Nos médias télés ont brillés par leur absence, mais ce qui est plus grave, c'est l'absence du Chef des armées, le Président de la République qui a envoyé ses partenaires, c'est vraiment manqué de respect pour ce soldat le plus décoré de France. Honte à lui!!!!
JCL HORRENBERGER UNP 670
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Dim 11 Juil 2010 - 15:04

HORRENBERGER a écrit:
Je suis de l'avis de notre Président National le Général Piquemal.
Nos médias télés ont brillés par leur absence, mais ce qui est plus grave, c'est l'absence du Chef des armées, le Président de la République qui a envoyé ses partenaires, c'est vraiment manqué de respect pour ce soldat le plus décoré de France. Honte à lui!!!!
JCL HORRENBERGER UNP 670

Je suis sur la même ligne!Et nombre de Français ont remarqué cette absence du sois-disant "chef des armées".Quant à l'absence de nos médias télé;il n'y a rien à ajouter aux commentaires des généraux Mouton et Piquemal...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Dim 11 Juil 2010 - 16:47

Merci aux Généraux Mouton et Piquemal d'exprimer bien haut ce que nous sommes une multitude à penser tout bas, parce que dans l'incapacité de nous faire entrendre...

L'absence du Chef de l'Etat est inacceptable, il a su trouvé du temps pour d'autres, qui le méritaient, mais le Général Bigeard était bien le dernier à qui refuser sa présence, et par conséquent celle de toute la France...

J'ai cependant apprécié la dignité du 1er Ministre aux Invalides...

Quant à la TV, une seule chose compte, en plus de celles énumérées, plus haut : les recettes publicitaires.

Dieu merci, comme l'écrit le Général Mouton, on n'a rien eu, mais nous avons évité la Bataille d'Alger !.... Ouf !

De là où il se trouve Bruno doit en rire.... Et c'est peut-être mieux que d'en pleurer....
Revenir en haut Aller en bas
airborn
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Mer 11 Aoû 2010 - 23:03

je suis totalement d'accord avec vous ce sont les recits des faits d'armes de ce grand general qui ont decidés bon nombres de jeunes hommes (don je fesais parti ) de servir chez les paras . il etait notre modele a tous
Revenir en haut Aller en bas
Roger Bodson
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Mer 11 Aoû 2010 - 23:18

Nous avons eu la même chose chez nous lorsque le général Baron Danloy, fondateur de commandos beleges en GB et le colonel Blondeel , fondateur des para en 1942 GB: 10 secondes au journal de la RTBF. ET pour le colonel Militis, grand ami de "Bruno", remarquable meneur d'homme RIEN.
Les gens qui se défoncent pour leur pays n'intéressent personne.
Revenir en haut Aller en bas
clairfond
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Jeu 12 Aoû 2010 - 17:56

Oh ! combien tout cela est juste ....!
merci de cette communication

pour beaucoup, cette pseudo ignorance est représentative d'une jalousie mesquine de gratte-papier avec des médailles en chocolat gagné pour des séjours sans risque.

C'est aussi une forme de repentance pour les médias de ne pas mettre en exergue notre dernier "HEROS" et ses petits gars.

Personnellement, je m'efforce de répondre à chaque atteinte pour tortures & viols....puisque cela a été l'occasion de l'entendre encore.
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Jeu 12 Aoû 2010 - 23:56

Ils peuvent faire ou dire ce qu'ils veulent, le nom de "Bigeard" ou celui de "Bruno" sont passés à la postérité, et de son vivant.... Eux ne laisseront que de la mesquinerie, de la petitesse et encore, uniquement dans la mémoire de ceux qui, comme nous, ont vécu ces évènements.....

C'est à mon avis la meilleure des consolations !
Revenir en haut Aller en bas
Baëtz Daniel
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Ven 13 Aoû 2010 - 15:03

Faire l'éloge de ''bigeard'' aurait été pour ces gens là comme de se voir dans une glace qui leurs aurait renvoyé une image bien peut glorieuse d'eux même. Citer à chaque fois une de ses qualités c'était reconnaitre à chaque fois chez eux leur contraire . Cela leurs aurait été insupportable de constater tout ce qu'il y avait de négatif en eux . Ils préfèrent continué à croire qu'ils sont le nombril du monde afin de bien dormir avec leurs petits compromis , leurs trahison et leurs lacheté . J'espère qu'un jour ils le paieront cach !
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Ven 29 Oct 2010 - 16:31

Dans un article publié sur le blog de Raymond Cloarec, fidèle parmi les fidèles de notre Bruno, je viend d'apprendre que les Cendres du Général auraient été transférées du colombarium de Toul à celui de Nancy....

Ce transfert aurait été fait pour permettre à Mme Bigeard et à sa fille de se recueillir plus sereinement, mais aussi pour des raisons de sécurité !....

Que craignent les auteurs de ce transfert ? Que quelques anciens du 3e ou d'autres unités, se chargent d'accomplir eux-mêmes les dernières volontés de leur Grand Ancien ?

D'après Raymond Cloarec, le mois de novembre devrait nous apporter des nouvelles concernant cet ultime hommage.
Revenir en haut Aller en bas
guy
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Mer 3 Nov 2010 - 14:56

Pour nous le Général BIGEARD était et restera une légende mais, pour certain un tortionnaire je vous laisse juger:
View My Video
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Mer 3 Nov 2010 - 15:20

Qu'il prie s'il le veut, mais pas pour Bruno, nous sommes assez nombreux pour le faire à sa place !

On ne peut pas plaire à tout le monde et lorque l'on atteint un niveau de popularité comme celle de Bigeard, et que l'on a récolté durant une carrière partie du plus bas échelon, une telle moisson de victoires, de médailles et d'éloges, on ne peut que faire des envieux, des jaloux, voire générer une haine farouche ! Il le savait....

Il disait de lui-même "je suis un con glorieux" J'accepte le "Glorieux" et contrairement à ce monsieur, je laisse à une multitude d'autres le "con", car ils sont légions....
Revenir en haut Aller en bas
Baëtz Daniel
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Jeu 4 Nov 2010 - 20:31

Quel c.. ce type, dire qu'il y en a qui avait la foi et qui malheureusement y sont resté et lui ce pourri qui vient vomir sur Bigeard n'est pas mort la bas.
Décidement il n'y a de la veine que pour les charognes.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Jacquet
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: ingratitude nationale   Sam 6 Nov 2010 - 0:32

un jour lors d'une conversation que j'avais avec le GENERAL,il me dit:<<je suis un con GLORIEUX(rire!!!)>>
je lui avais repondu<<non mon GENERAL un CONCITOYEN GLORIEUX>>
et là nous avons eu un grand rire trés partagé.que de souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Jacquet
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: ingratitude nationale   Sam 6 Nov 2010 - 0:56

le 23 juin sur le site du 6ème(référence bernard)j'écrivais: Merci à Monsieur Fillon pour l'éloge funèbre, et honte aux autres politiques!qui lors de la cérémonie du 18 juin non pas,par leur manque de délicatesse et du "reste"dit mot!!!
notre Père Spirituel avait écrit "pauvre france".
Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   Sam 6 Nov 2010 - 1:07

Il y avait beau temps qu'il avait perdu ses illusions !

"France réveille-toi.." "J'ai mal à la France"... Dans tous ses livres y compris son livre-testament, il ne se privait pas de donner son opinion ! Et combien il avait raison !....

De là où il se trouve, j'ai la conviction, que de tels faits aussi ignobles soient-ils ne le surprennent pas. En revanche que "Ses ptits gars" soient là pour le défendre doit lui faire un immense plaisir....

Que St Michel veille sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Général Bigeard: INGRATITUDE NATIONALE - texte du général Mouton amicale du 17eme RGP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES :: CEREMONIE FUNERAIRE GENERAL MARCEL BIGEARD-
Sauter vers: