CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Hommage au Soldat Steeve COCOL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Hommage au Soldat Steeve COCOL   Mer 23 Juin 2010 - 22:11




Publié le 21/06/2010 10:21 | Josiane Battoue
Soldat tué en Afghanistan. Le 1er RHP en deuil

Le colonel François Villiaumey devant la stèle des soldats du 1er RHP morts au combat. Photo DDM, Laurent Dard.

Après le décès du du brigadier Steeve Cocol, vendredi en Afghanistan, le 1er RHP, dont la drapeau est en berne, s'apprête à rendre un vibrant hommage à ce soldat de 29 ans, mort au combat.

Un bouquet anonyme, de fleurs bleu, blanc, rouge a été déposé devant le monument du souvenir au quartier Larrey. Ce geste a ému le colonel François Villiaumey, chef de corps du 1er RHP. Qui a exprimé, hier, l'émotion et la tristesse partagées par ce régiment après le décès du brigadier Steeve Cocol, mortellement blessé, vendredi soir, en Afghanistan, victime d'un tir indirect d'insurgé (lire notre édition précédente). « Son décès a été constaté quelques minutes après son arrivée à l'hôpital français de Kaboul » explique cet officier dont le premier geste a été de téléphoner en Guadeloupe à la mère de ce soldat, « qui fait preuve d'un grand courage ». Son soutien va aussi aux militaires qui arrivent au terme de leur mandat « sur une zone qu'ils contrôlent avec une grande efficacité, au prix d'un effort immense et du sacrifice de Steeve Cocol. » Samedi matin, face à l'inquiétude immédiate manifestée par les familles, elles ont été appelées individuellement. Car la solidarité n'est pas un vain mot dans la grande famille de l'armée.
Un hommage lui sera rendu

Ce nouveau coup dur risque -t-il d 'atteindre le moral des soldats engagés sur ce terrain d'opération ? « Il faut une motivation forte pour se préparer au mieux. Si le théâtre afghan renvoie une image difficile, ici c'est un facteur de concentration et de mobilisation des énergies » considère le colonel Villiaumey. S on action est donc axée « sur la préparation et la phase d'exécution de la mission. Afin que la petite part du champ de bataille qui nous est confiée, soit maîtrisée. »

Aujourd'hui, ce chef de corps « envisage avec beaucoup de tristesse le retour d'un escadron qui ne revient pas au complet ». Avant son départ, le 17 juillet,il serrera donc les mains de cette centaine d'hommes partis, le 2 janvier juste après les fêtes et dont le brigadier Cocol faisait partie. Le corps de ce soldat mort au combat sera inhumé en Guadeloupe selon les volontés exprimées par sa famille. « La date de l'hommage qui lui sera rendu à Tarbes, n'est pas encore fixée » ajoute l'officier. Toutefois la cérémonie devrait se dérouler la semaine prochaine. Le décès en opération est certes une éventualité à laquelle chaque soldat est préparé rappelle-t-il. Mais quand un drame arrive, l'émotion est toujours très vive. Un escadron s'apprête à partir au Sénégal en juillet, un autre vient de rentrer du Kosovo, « un théâtre stabilisé.» Et il n'y aura pas de départ pour l'Afghanistan avant l'an prochain. Pour l'heure,drapeau en berne, le 1er RHP pleure l'un des siens.

Martin Malvy président de la région Midi-Pyrénées et Josette Durrieu, Présidente du conseil général ont exprimé leur soutien au 1er RHP et présenté leurs condoléances à la famille du brigadier Steeve Cocol.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Hommage funèbre rendu au soldat Steeve COCOL   Sam 26 Juin 2010 - 21:43



Le mercredi 23 juin 2010 à Tarbes, les honneurs funèbres militaires ont été rendus au brigadier-chef Steeve Cocol du 1er régiment de hussards parachutistes (1er RHP) de Tarbes, mort au combat en Afghanistan.

Hommage et remise de la légion d'honneur au brigadier-chef S. Cocol par M. H. Falco

Promu au grade supérieur à titre posthume, le brigadier-chef Steeve Cocol a été fait chevalier de la Légion d’honneur par Monsieur Hubert Falco, secrétaire d’État à la Défense et aux anciens combattants (SEDAC), qui présidait la cérémonie des honneurs funèbres à Tarbes. La famille du brigadier-chef était venue de Guadeloupe pour les funérailles.

Dès l’annonce de sa mort, Monsieur Nicolas Sarkozy, président de la République et chef des Armées, a rappelé que « ce soldat a payé de sa vie l'engagement de la France au service de la paix et de la sécurité du peuple afghan. » Il a présenté à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et s’est s'associé à leur douleur. Ses pensées ont été également à ses compagnons d'armes.

Monsieur Hervé Morin, ministre de la Défense, lui avait remis précédemment sur le théâtre afghan la croix de la valeur militaire à l’ordre de l’armée avec palme. Plus tard en France, la médaille militaire lui a été décernée par le général d’armée Elrick Irastorza, chef d’Etat-major de l’armée de Terre (CEMAT).

Le brigadier-chef Cocol est mort au combat le vendredi 18 juin 2010, tué par un tir indirect insurgé qui a touché le poste avancé Hutnik dans la vallée de Tagab, en Kapisa.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hommage au Soldat Steeve COCOL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er RHP - Régiment de Hussards Parachutistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: