CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 les hommes de l'ombre du 13ème Régiment des Dragons Parachutistes de Dieuze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Langenargen
Pro !
Pro !



MessageSujet: les hommes de l'ombre du 13ème Régiment des Dragons Parachutistes de Dieuze   Sam 24 Avr 2010 - 22:13

Exercice "Demetrios" dans les rues de Tarbes

Vendredi, 23 Avril 2010 19:56 Eric.Bentahar

Tarbes

Du 27 au 29 avril 2010, le 4e Régiment d'Hélicoptères des Forces Spéciales réalisera un exercice de combat en zone urbaine "grandeur nature" au sein même de la ville de Tarbes (Hautes-Pyrénées).
De tous les environnements opérationnels, le milieu urbain a le privilège d'être à la fois le plus probable et le plus complexe.
L’engagement des forces spéciales en zone urbaine est une constante depuis ces dernières décennies et confirme ce constat séculaire. La nécessité d’un entraînement de qualité sur un terrain contraignant et dans des conditions difficilement reproductibles sur un camp militaire, a conduit le 4e RHFS à s'orienter vers un site civil. C'est donc la capitale bigourdane qui accueillera l'exercice baptisé "Demetrios" durant la dernière semaine d'avril.
60 militaires engagés dont les commandos du 1er Régiment Parachutiste d'Infanterie de Marine de Bayonne, les hommes de l'ombre du 13ème Régiment des Dragons Parachutistes de Dieuze, une vingtaine de véhicules
tactiques et banalisés, près de 10 hélicoptères du 4e Régiment d'Hélicoptères des Forces Spéciales de Pau, le tout déployé dans Tarbes et sa région. Pour animer cet exercice, les Forces Spéciales ont fait appel aux deux régiments tarbais qui engageront leurs commandos pour le 1er Régiment de Hussards Parachutistes et plus de 50 artilleurs du 35e Régiment d'Artillerie Parachutiste.
Le Chef de Corps du 4ème Régiment d'Hélicoptères des Forces Spéciales et maître d'oeuvre de cet exercice souligne : "C'est toujours une opportunité très instructive de pouvoir mener un exercice au milieu de la population avec un grand degré de réalisme et la Mairie a répondu avec bienveillance à notre demande. J’espère que la population de Tarbes et de ses agglomérations voisines accueillera notre action avec le même enthousiasme que les autorités locales. D'autant que les opérations spéciales sont souvent menées la nuit et que nos hélicoptères malgré toutes les précautions que prendront nos équipages provoqueront une nuisance sonore non négligeable".
Le rendez-vous est pris et si l'actualité ne vient pas troubler l'agenda de ces soldats "spéciaux", ne soyez pas étonnés de voir surgir un hélicoptère en centre ville pour déposer un groupe de commandos !
Revenir en haut Aller en bas
RHP
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: les hommes de l'ombre du 13ème Régiment des Dragons Parachutistes de Dieuze   Mar 27 Avr 2010 - 9:54

lundi 26 avril 2010

Extraction "d'otages" à Tarbes

L'exercice de la brigade des forces spéciales terre (BFST) Demetrios doit commencer demain à Tarbes, et se déroulera, de jour comme de nuit, jusqu'à jeudi, dans toute la région. Il doit mobiliser une dizaine d'hélicoptères du 4e RHFS, et des représentants du 13e RDP et du 1er RPIMa, au sol. Les hélicoptères apportent leur concours au renseignement, à l'appui-feu, et évidemment, à l'extraction des "otages" parmi lesquels figurent, dit-on, au moins une diplomate étrangère bien réelle. Les deux régiments locaux, le 1er RHP (cavalerie, dont est issu le patron de la BFST, le général Delort-Laval) et le 35e RAP (artillerie) doivent être engagés quant à eux dans l'animation de l'exercice.

Publié par mamouth leader

à l'adresse 4/26/2010 10:23:00 PM
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: L'exercice grandeur nature « Demetrios », réalisé en pleine ville par les Forces spéciales, n'est pas passé inaperçu   Jeu 29 Avr 2010 - 19:36

Soldats d'élite à Tarbes reportage la dépêche.fr



Quand des soldats d'élite entrent en action, l'événement ne passe pas inaperçu. Surtout s'il se déroule en pleine ville et qu'elle est investie par des soldats en armes accompagnés par le ballet bruyant des hélicos. L'exercice grandeur nature réalisé depuis mardi, à Tarbes, par le 4e Régiment d'hélicoptères de Forces spéciales (RHFS), consistant à faire évacuer des ressortissants français d'un pays imaginaire, était annoncé depuis plusieurs jours. Il en a quand même étonné plus d'un, hier matin. Quelques détonations ont d'abord retenti au quartier Foix-Lescun. Dix minutes après, un Caracal s'élève dans un bruit de tonnerre en emportant 11 hommes suspendus à une corde, dans le vide…
Après cette récupération en grappe, ils ont survolé la ville avant d'être déposés au camp de Ger par cet appareil spécialement équipé pour des missions périlleuses et dédié aux Forces spéciales.
Cettedémonstration de libération d'otages a d'abord fait intervenir un appareil léger, une Gazelle, qui s'est immobilisé à proximité d'un véhicule. Le tireur d'élite qui se trouvait à son bord a fait exploser le moteur. Quelques instants après, les extrémistes sont plaqués au sol :la situation était sous contrôle.
« Frapper vite et vite et fort », telle est la devise de ces militaires présents sur plusieurs théâtres d'opérations dans le monde. « Ils sont entraînés pour faire face à des situations complexes avec un haut niveau de professionnalisme et de confidentialité », explique le colonel Marc de Fritsch, commandant du 4e RHFS basé à Pau. Pourquoi avoir choisi Tarbes comme terrain d'exercice ?
« On recherche les conditions les plus réalistes, dit-il, les guerres se produisent surtout en zone urbaine. » Il remercie donc les autorités locales d'avoir donné leur accord. Les rotors sont en effet susceptibles de déclencher les alarmes des centres commerciaux. « Les hélicos font du bruit mais nous ne voulons pas apporter trop de contraintes », ajoute cet officier en rappelant que les Forces spéciales sont « mieux équipées que leurs ennemis potentiels pour affronter la nuit ». Hier soir, beaucoup de Tarbais, qui ne voulaient rien manquer du spectacle, étaient aux aguets.
L'exercice grandeur nature « Demetrios », réalisé en pleine ville par les Forces spéciales, n'est pas passé inaperçu, hier. Les Tarbais étaient aux premières loges.
« C'est une chance exceptionnelle de travailler dans une vraie ville.»

Le chiffre : 70

Soldats d'élite > Forces spéciales. Ils seront en action encore ce matin, à Tarbes, pour un exercice auquel participent le 1er RHP et le 35e RAP.

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: les hommes de l'ombre du 13ème Régiment des Dragons Parachutistes de Dieuze   Jeu 29 Avr 2010 - 19:53

Un peu plus sur "DEMETRIOS"...!

Demetrios :Les Forces Spéciales en exercice dans l’agglomération tarbaise

Tarbesinfo.com
mercredi 28 avril 2010

Ce mercredi matin, le bruit des hélicoptères s’est fait insistant au dessus de l’agglomération tarbaise : l’opération Demetrios était en route. Monté par le 4ème régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales stationné à Pau, cet exercice met en action du 27 au 29 avril les commandos du 1er Régiment Parachutiste d’Infanterie de Bayonne, ceux du 13ème Régiment de Dragons Parachutistes de Dieuze et du 1er Régiment de Hussards Parachutistes de Tarbes, avec en support une vingtaine de véhicules tactiques, 10 hélicoptères du 4ème Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales de Pau et une cinquantaine de personnels du 35ème Régiment d’Artillerie Parachutiste de Tarbes.




Il s’agit d’un exercice grandeur nature en zone urbaine destiné à tester la capacité des commandos à agir avec un maximum de réalisme au milieu de la population. Ce genre d’exercice répond à un constat effectué depuis plusieurs années après de nombreuses expériences sur le terrain : l’engagement en zone urbaine est complexe mais d’une très grande probabilité et l’acquisition des savoir faire est devenue une priorité.

Ce matin, la presse a été conviée dans le quartier Foix-Lescun à assister à la présentation de l’exercice par le capitaine Bartholomé, officier de communication, qui a dévoilé le scénario : « Un jeune Etat imaginaire, de trois ans d’existence, la Septimanie, situé entre l’Espagne et l’Occitanie a pour capitale Tarbes ; un gouvernement provisoire avec à sa tête un chef de guerre doit organiser des élections pour régulariser la situation du pays ; ce gouvernement veut mettre en place un Etat républicain tandis que les grandes villes de Septimanie comme Saragosse, Toulouse, Bilbao et encore
Tarbes, veulent un Etat fédéral ; face à cette situation de crise, la France a décidé l’évacuation de ses ressortissants. ».

Les journalistes ont pu assister à l’extraction d’un otage français enlevé à bord d’un véhicule par deux insurgés. C’est ainsi que les hélicoptères sont entrés en action : interception du véhicule par un tireur d’élite depuis un hélicoptère Gazelle, assaut vertical effectué en grappe par une équipe de commandos avec l’appui d’une autre Gazelle, neutralisation des insurgés hors de leur véhicule, récupération de l’otage et exfiltration par les airs au bout du filin suspendu au Caracal, le nouvel hélicoptère de manœuvre des Forces Spéciales.
Cette opération s’est effectuée sans qu’aucun appareil ne touche le sol et cela en moins de dix minutes, conformément à l’objectif des Forces Spéciales qui est de frapper vite et fort.

Josiane Perez
Revenir en haut Aller en bas
RHP
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Tarbes en «état de siège»   Jeu 29 Avr 2010 - 20:04

Tarbes en «état de siège»

Par G. C. 28 avril 2010


Le quartier général du 4e régiment d'hélicoptères des forces spéciales est basé à Pau (Image illustration)

Des militaires palois des forces spéciales font un exercice de combats.

Nom de code : « Opération Demetrios ».


Il s'agit d'un vaste exercice de combats en zone urbaine qui, jusqu'à demain soir, se déroule à Tarbes. Les autorités militaires se sont évertuées, hier, à communiquer auprès des populations de la préfecture bigourdane afin d'éviter toute mauvaise surprise, surtout de nuit.

Bien que « l'état de siège» ne soit ici que fictif,
les Tarbais sont, en effet, susceptibles de se trouver nez à nez avec une soixantaine de membres du 4e régiment d'hélicoptères des forces spéciales, dont le quartier général est basé à Pau.

Soutenues par des hélicoptères volant pour l'occasion à plus de 300 mètres
, ces unités, « qui interviennent partout dans le monde pour des missions non conventionnelles (libérations d'otages...) » selon la terminologie officielle, se mesurent jusqu'au 29 avril aux commandos parachutistes du 1er RHP.

Susceptible de générer de l'inquiétude
, cet important déploiement militaire s'inscrit simplement dans le cadre d'un exercice.

Mais il n'est jamais banal d'assister en ville à des scènes de combats
plus vraies que nature.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les hommes de l'ombre du 13ème Régiment des Dragons Parachutistes de Dieuze   

Revenir en haut Aller en bas
 
les hommes de l'ombre du 13ème Régiment des Dragons Parachutistes de Dieuze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 13° RDP - Régiment de Dragons Parachutistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: