CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 BOULINGUIEZ Emilien - capitaine - Diên Biên Phu - commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: BOULINGUIEZ Emilien - capitaine - Diên Biên Phu - commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.   Lun 5 Avr 2010 - 1:15

Diên Biên Phu
Capitaine BOULINGUIEZ Emilien
commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.

Page venant du site créé par le fils du capitaine Boulinguiez Emilien


  • 1er séjour en indochine : 12 février 1947 au 18 septembre 1948, Lieutenant au 1/1RCP
  • a participé, notamment, aux opérations de NAM-DINN, PHU-LY, NOA-DINH, PHU-TO, la route de CAO-BANG à NGUYEN-BINN.
  • 2ème séjour en Indochine : 21 septembre 1953 au 23 septembre 1954, Capitaine de la 6/2BEP

      Quelques points de repères...

    • dans la nuit du 9 au 10 (ou du 10 au 11) avril 1954, saute,
      avec sa compagnie, sur DBP
    • du 15 au 16 avril, participe à la défense d'Eliane 1
    • le 23 avril, participe à la contre-attaque au profit de Huguette 1
      Pour mémoire:
      Huguette 1, vient d'être submergé dans la nuit du 22 au 23.
      Le Gal de Castrie, contre l'avis de LANGLAIS et de BIGEARD, décide de reprendre ce point... seul élément "frais" encore
      disponible, le 2 B.E.P., réparti entre Eliane 2 et Eliane 3. Il est commandé par le Cdt LIESENFELT.

      L'opération est montée par BIGEARD (autre source dit: par LANGLAIS ???):
      sur le papier ça "baigne"... hormis quelques "détails" qui vont s'avérer catastrophiques, tel que la méconnaissance des accès par les cdt de Cie (par de reco préparatoires... pas le temps!), la synchronisation des différents intervenants d'autant que le jeu de taquin, nécessaire aux relèves, concerne, au total, 14 éléments différents.

      Les Cie de de BIRE et BOULINGUIEZ passeront par l'Ouest du terrain d'aviation, départ de Huguette 2.
      Les Cie de PETRE et LECOUR-GRANDMAISON passeront par l'Est du terrain d'aviation, départ d'Opera.

      Ce 23 avril à 11h30, les ordres sont reçus. A 14h, "artillerie et mortier" a fait son travail efficacement... oui MAIS, les Cie n'arrivent à déboucher que vers 15h... entre-temps, l'ennemi s'est ressaisi... et elles se font clouer sur place.
      Après 16h, l'ordre d'abandonner est donné... et si les charges "napoléoniennes" sont meurtrières en avançant, elles le sont encore plus en reculant... surtout lorsqu'on se trouve sur un "fer à repasser"...
      Résultat: 80% des effectifs engagés perdu (tués ou blessés)...
      le 2BEP est dissous et fusionné avec les restes du 1BEP pour constituer le "Bataillon de marche étranger de parachutistes" aux ordres du Cdt GUIRAUD.
      Ordre donné par le Gal de CASTRIE, opération montée par le Lt-Cl BIGEARD (autre source dit: par Cl LANGLAIS ???), facture lourdement imputée au Cdt LIESENFELT... nombre de légionnaires ont longtemps cru que ce dernier était directement et seul responsable de ce massacre inutile.
      Pourtant une étude attentive de ces quelques heures tragiques, parmi de multiples autres, ferait tomber bien des masques.
      Les erreurs sont compréhensibles surtout dans l'état de fatigue du moment...la décence voudrait, cependant, qu'on n'en rajoute pas des couches, ultérieurement, au détriment de... et au profit de...
      Le temps a passé et le sujet de cette journée fait toujours vivement "débat".
      Au 16 mai 2004, avec pour argument "Liesenfelt", le moteur "Google" indiquait une page et donc une autre vue de ce moment, "http://www.legion-etrangere-parachutiste.com/dienbenphu6.php"

      Ce 16 septembre 2007, un correspondant me signale la disparition du site, dommage, car il était de qualité.
    • Captivité au camp 1, du 07 mai au 08 août 54, puis au camp 121 du 09 août au 03 septembre 54.
    • Sa survie, il la doit à ses camarades et surtout au médecin MADELEINE (médecin du 2BEP)... et à la baraka !

    </li>
  • Il nous a "quitté" en août 63 des suites de sa captivité...
    (suites qui ne l'avaient pas dispensé d'Algérie !), avec la mention "Mort pour la FRANCE".
    Il avait 44 ans.
  • Ce 06 mai 2006
    la plupart des subordonnés de Bigeard était des camarades, voire des hommes que mon père avait formé à la DTAP de Mont de Marsan par exemple.
    Les rares fois où mon père parlait de D.B.P. concernaient:
    - le saut de nuit... où il passait en mode halluciné comme s'il le revivait;
    - la blessure de Haas: il sort de son abri, sifflement, se jette à terre et l'obus explose là où il se trouvait précédemment: Haas qui était à l'intérieur sera blessé, emmené à l'antenne chirurgicale où il sera amputé des deux bras (1 complet, 1 au niveau du coude) et une jambe...
    - les combats sur Eliane 1...
    - l'échec de Huguette...
    - la marche vers le camp n°1...
    - en fait, ils se comprenaient entre survivants, mais nous, de l'extérieur, étions bien incapables de comprendre quoi que ce soit.

    de 1955 à 1958, il a commandé le Camp de Ger (10 Km de Tarbes, dépendant du 18ème RCP-PAU); ce camp comportait, en plus, une compagnie disciplinaire pour l'entretien des pistes: de sacrées têtes brulées!
    de par son expérience récente, mon père a fait le maximum pour qu'ils aient une seconde chance... je veux croire qu'il en reste quelqu'uns pour s'en souvenir.







mon père (brevet para 3394 du 19 mai 1945)
Ancien Enfant-de-Troupe des Andelys, d'Epinal et d'Autun
annuaire AET : " BOULINGUIEZ Emilien LA-31-32 EP-32-34
AU-34-37 CNE N°2067 DcD en 63".






Hanoï 1953, la 6° Cie













Cliquer sur ce logo
pour aller directement sur le site correspondant
Revenir en haut Aller en bas
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: BOULINGUIEZ Emilien - capitaine - Diên Biên Phu - commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.   Mar 6 Avr 2010 - 22:23

Citation :
de 1955 à 1958, il a commandé le Camp de Ger (10 Km de Tarbes, dépendant
du 18ème RCP-PAU); ce camp comportait, en plus, une compagnie
disciplinaire pour l'entretien des pistes: de sacrées têtes brulées!

Une dizaine d'année plus-tard j'y étais aussi, avec le 1er RCP et pas en compagnie disciplinaire...
Revenir en haut Aller en bas
RHP
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: BOULINGUIEZ Emilien - capitaine - Diên Biên Phu - commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.   Mar 6 Avr 2010 - 23:08

C'est nous (le 1er RHP) qui sommes maintenant à GER...!

Un camp d'entraînement plutôt viril.

La lande du champ de tir brûle régulièrement... la presse nous en parle régulièrement
Revenir en haut Aller en bas
BOLIS Mi
Invité



MessageSujet: premiers brevets 1er R.C.P.   Lun 26 Juil 2010 - 18:55

J'ai vu l'article concernant Emilien BOULINGUIEZ n° 3394,Papa,Edouard BOLIS,sous-Lieutenant à l'époque avait le brevet n° 3382.
Je pense qu'il ont du effectuer leur premier saut ensemble
Pour ma part,à 5 ans j'étais à Avord et à 6 ans à Pau où j'ai fait ma 1ère année d'école.
J'ai beaucoup de souvenirs de ces années la.
Bien cordialement
Michel BOLIS
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: BOULINGUIEZ Emilien - capitaine - Diên Biên Phu - commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.   Lun 26 Juil 2010 - 20:41

Notre fratrie serait honorée de votre inscription sur le forum en représentation de votre père, surtout si vous avez des documents ou photos le concernant.

Citation :
Edouard BOLIS,sous-Lieutenant à l'époque avait le brevet n° 3382.

Bien cordialement


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BOULINGUIEZ Emilien - capitaine - Diên Biên Phu - commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.   

Revenir en haut Aller en bas
 
BOULINGUIEZ Emilien - capitaine - Diên Biên Phu - commandant la 6ème Compagnie du 2ème BEP.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: