CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Jean Claude Thomann 22e Chef de Corps du 8e RPIMa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JNRO
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Jean Claude Thomann 22e Chef de Corps du 8e RPIMa   Ven 26 Mar 2010 - 23:39

Cette biographie appartient au site de l'amicale du 8e RPIMa, 7 RPCS
Jean Claude Thomann 22e Chef de Corps du 8e RPIMa


BIOGRAPHIE

GENERAL DE CORPS D’ARMEE (2S) Jean-Claude THOMANN

Né le 20 mai 1947 à Verdun, le GCA (2S) Jean-Claude THOMANN, après une préparation au concours d’entrée au Prytanée Militaire de La Flèche, est admis à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan en 1966 .

A l’issue de sa formation d’élève-officier (1966-1968), il suit le stage de l’Ecole d’Application de l’Infanterie (1968-1969) et rejoint , en tant que Lieutenant , le 8° Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine , à Castres , où il commande une section (1969-1971). Il sert ensuite comme chef du 4° Commando de la 6°CPIMa avec lequel il participe aux opérations de sécurisation du Tchad (1971-1972) avant d’être affecté comme instructeur à l’ESM de Saint Cyr (1972-1974) .

Après un séjour au Cameroun en tant qu’officier de renseignement (1974-1976) , il rejoint le 3°RPIMa de Carcassonne , où il commande la Compagnie d’Instruction , puis la 2° Compagnie de Combat , avec laquelle il participe à l’opération Tacaud au Tchad, avant d’être affecté à l’état-major du régiment (1976-1980) . Après avoir suivi le stage de l’Ecole d’Etat-Major , il est instructeur à l’Ecole d’Application de l’Infanterie
(1980-1981), puis rejoint l’Ecole Supérieur de Guerre pour l’obtention du
Brevet de l’Enseignement militaire Supérieur (BEMS). A l’issue de ce stage
(1981-1983), il est affecté , comme chef du bureau Opérations-Instruction , au 8°RPIMa avec lequel il participe à deux reprises à l’opération Manta au
Tchad (1983-1985).

Chef du bureau Opérations de l’Etat-Major Interarmées des Forces Françaises du Cap-Vert au Sénégal (1985-1987), il est ensuite rédacteur au bureau Logistique de l’Etat-Major de l’Armée de Terre (1987-1989).

Après avoir commandé comme colonel le 8°RPIMa (1989-1991) , avec lequel , il est engagé successivement au Tchad (opération Epervier) , au Niger (destruction du DC8 UTA dans le Ténéré) , au Rwanda (opération Noroit) et au Kurdistan (opération Libage/Provide Comfort) , il rejoint l’état-major de la Force d’Action Rapide où il sert en tant que chef du bureau Opérations (1991-1993) .

Il est auditeur de la 46° session de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale et du Centre des Hautes Etudes Militaires (1993-1994) avant d’être affecté à l’Etat-Major Interarmées de Planification de Creil, où il est chef de la cellule de planification des opérations dans les Balkans (1994-1996). Il effectue dans ce cadre une mission de 6 mois à l’état-major OTAN d’AFSOUTH Naples pour la préparation des modalités d’application des accords de Dayton sur la Bosnie avant de rejoindre le commandement de la FORPRONU, puis de l’IFOR OTAN à Sarajevo .

A l’issue de cette affectation , promu général de brigade , il est désigné comme adjoint au général commandant le 3° Corps d’Armée à Lille et chargé de mission auprès du général Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre , fonction dans laquelle il organise et conduit les études sur la restructuration de la composante opérationnelle de l’armée de terre (1996-1998) . En 1998, il prend le commandement de la 9° Division d’Infanterie de Marine, à Nantes , puis celui de l’Etat-Major de Force n°2, créé dans la même garnison en 1999. Pendant cette affectation, il sert comme adjoint au général commandant la KFOR OTAN pour les opérations initiales au Kosovo
(juin 1999-janvier 2000). Promu général de division en 1999, il rejoint comme général adjoint le Commandement de la Force d’Action Terrestre (CFAT) en 2001, avant d’en prendre le commandement de 2002 à 2005 en tant que général de corps d’armée . Il est admis dans la 2° section des Officiers Généraux le 1° octobre 2005.


Grand officier de la Légiond’Honneur, Commandeur de l’Ordre National du Mérite, décoré de la Croix de Guerre des TOE et de la Croix de la Valeur militaire, avec 5 citations , le GCA(2S) Thomann est marié et père de 3 enfants .
Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Claude Thomann 22e Chef de Corps du 8e RPIMa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 8ème RPIMa - Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: