CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Que réclame le Rwanda à la France ?

Aller en bas 
AuteurMessage
RWD
Invité



MessageSujet: Que réclame le Rwanda à la France ?   Sam 27 Fév 2010 - 23:24

Rwanda : la France reconnaît des « erreurs »
vendredi 26 février 2010



  • Nicolas Sarkozy et le président rwandais, Paul Kagamé, hier, à Kigali : le début d'une réconciliation.

    AFP
Rencontre historique entre le président français et son homologue rwandais, Paul Kagamé, hier, à Kigali. Elle met un terme aux seize années de crise diplomatique entre les deux pays.

Repères

En quoi cette visite est-elle hautement symbolique ?
Depuis vingt-cinq ans, aucun président français ne s'était rendu au Rwanda. C'était François Mitterrand, en 1984. Certains y voient une illustration concrète de la politique de rupture chère à Nicolas Sarkozy. Cette visite vient mettre un terme à une brouille diplomatique qui gangrenait les relations entre Paris et Kigali depuis le génocide rwandais de 1994 qui a fait 800 000 morts.

Quelles accusations le Rwanda porte-t-il contre l'État français ?
Le Rwanda accuse la France de complicité dans le génocide. L'attentat perpétré, en avril 1994, contre le président hutu Juvénal Habyarimana, est l'élément déclencheur. Parmi les suspects, le Front patriotique rwandais (FPR) mené par Paul Kagamé et composé d'exilés Tutsis souhaitant renverser le pouvoir hutu en place à Kigali.
Rapidement, des milliers de Tutsis sont massacrés par les forces armées rwandaises puis les milices hutues. Tardive, l'opération Turquoise lancée par l'armée française, en juin 1994, censée protéger les populations civiles, est accusée, par les autorités de Kigali, d'avoir été complice de ce génocide, en formant et armant les bataillons hutus.

Comment ont évolué les relations entre les deux pays depuis 1994 ?

Dès la fin du génocide, en juillet 1994, Paul Kagamé, devenu vice-président du Rwanda, accuse la France de complicité. Paris, de son côté, soutient son armée et nie en bloc. Les relations diplomatiques, déjà au point mort, sont définitivement rompues par Kigali, en novembre 2006, après l'émission, par le juge français Jean-Louis Bruguière, de neuf mandats d'arrêt à l'encontre de proches du président Kagamé.
Riposte du Rwanda, en août 2008, qui publie un rapport mettant en cause treize responsables politiques français, dont l'ancien Premier ministre Édouard Balladur. Ce n'est qu'en novembre 2009 que les deux États rétablissent leurs relations diplomatiques.

Que réclame le Rwanda à la France ?

Des excuses officielles ! Les États-Unis, la Belgique ou l'Onu, tous impliqués dans le conflit, l'ont déjà fait. Cette demande émane surtout des familles de victimes. Refusant « une course au vocabulaire », Nicolas Sarkozy, peu enclin à la repentance, n'a pas satisfait leurs attentes. Il est allé cependant plus loin qu'en 2007 à Lisbonne où, lors d'un sommet Europe-Afrique, il n'avait reconnu que « la part » de la France dans « la responsabilité collective de la communauté internationale ». Hier, il a concédé de « graves erreurs d'appréciation » et « une forme d'aveuglement ». Pas d'excuses, donc, mais une vraie avancée.

La réconciliation tant attendue est-elle enfin scellée ?

Scellée, sans doute. À condition de la consolider dans le temps. En réponse aux progrès de la France vers la repentance, le président Kagamé, sans oublier d'évoquer le « passé difficile » entre les deux pays, a rappelé que « l'essentiel est de regarder vers l'avenir ». Une « nouvelle relation » également motivée par des enjeux économiques importants.

Alexandre HIELARD.
Revenir en haut Aller en bas
stef
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Que réclame le Rwanda à la France ?   Dim 28 Fév 2010 - 10:54

La FRANCE n'était pas sous mandat de l'ONU au RWANDA?
Revenir en haut Aller en bas
nico18
Invité



MessageSujet: Re: Que réclame le Rwanda à la France ?   Mar 2 Mar 2010 - 0:26

Oui, l'opétation turquoise était mandaté par l'Onu, mais avec l'armée française uniquement
Revenir en haut Aller en bas
Mallemou
Invité



MessageSujet: Opération turquoise - le livre   Lun 5 Avr 2010 - 13:59

Bonjour,

J'ai la joie de vous annoncer la sortie du livre du général Lafourcade aux éditions Perrin (paru ce 1er avril 2010). Il y réponds avec force à toutes les accusations porté par Paul Kagamé et défends l'honneur des soldats français qui regrettent de ne pas être davantage soutenu par le chef des armées...
Ci-dessous, le liens vers le site des éditions Perrin:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que réclame le Rwanda à la France ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que réclame le Rwanda à la France ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: RWANDA-
Répondre au sujetSauter vers: