CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ÉTAT-MAJOR DE LA PRÉSIDENCE Trois cavaliers et un fantassin en compétition pour l'Élysée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rasura
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: ÉTAT-MAJOR DE LA PRÉSIDENCE Trois cavaliers et un fantassin en compétition pour l'Élysée   Lun 22 Fév 2010 - 15:43

ÉTAT-MAJOR DE LA PRÉSIDENCE

Trois cavaliers et un fantassin en compétition pour l'Élysée
Source : Le Point le 16 février 20101 - par
Jean Guisnel - EXTRAITS


L'amiral Édouard Guillaud prendra à la fin du mois ses nouvelles fonctions de chef d'état-major des armées, mais une grave question agite le sommet de la hiérarchie militaire : qui lui succèdera comme chef de l'état-major particulier (CEMP) de la présidence de la République ? Il semble qu'une décision ne devrait pas être annoncée avant le Conseil des ministres du 23 février, une semaine avant la prise de fonctions du nouveau CEMP.
trois candidats sont en piste, les généraux Benoît Puga, actuel directeur du renseignement militaire ; Pierre de Villiers, chef du cabinet militaire du Premier ministre François Fillon ; et Didier Bolelli actuel patron de la DPSD (Direction de la protection et de la sécurité de la défense, ex-sécurité militaire) ; un quatrième coursier arrivé du diable vauvert a récemment rejoint les premiers compétiteurs : le général Olivier de Bavinchove, actuel commandant de l'état-major de force n° 1 de Besançon.

Pierre de Villiers : Pierre Le Jolis de Villiers de Saintignon, né le 26 juillet 1956, ancien chef de corps du 501e/503e régiment de chars de combat, il a commandé la 2e brigade blindée et le Regional Command Capital de Kaboul (Afghanistan) dans le cadre de l' ISAF , de décembre 2006 à avril 2007.
Les connaisseurs estiment qu'il est préparé depuis des années par l'institution pour le poste de CEMP, pour lequel il est favori. Dans cette hypothèse, il serait le premier chef du cabinet militaire du Premier ministre "aspiré" au poste de CEMP. Voir sa
biographie officielle .


Benoît Puga : né le 30 janvier 1953, fantassin et légionnaire parachutiste, il a commandé le 2e régiment étranger parachutiste, et le COS (commandement des opérations spéciales). Sa forte personnalité et son expérience opérationnelle en font un candidat de choix, mais ce ne serait pas celui du général Georgelin, qui ferait notamment valoir qu'il faut un homme "jeune" pour servir le président.

Didier Bolelli : né le 9 septembre 1955, ancien chef de corps du 13e régiment de dragons parachutistes, et ancien directeur des opérations de la DGSE, cet ex-officier de presse est le contraire d'un homme de communication. Mais il est très apprécié pour sa rigueur, sa discrétion et l'étendue de ses réseaux.

Olivier de Bavinchove : Ses amis poussent avec vigueur cet ancien chef de corps du 1er régiment de hussards parachutistes (RHP) et ancien chef d'état-major de la Finul au Sud-Liban, dernier à apparaître sur la liste des candidats. Ils avaient vu un signe dans le fait que Nicolas Sarkozy était allé sur ses terres présenter ses voeux aux armées au Sud-Liban en janvier 2009. On sait que Nicolas Sarkozy considère le chef de son état-major particulier comme le premier vendeur d'armes français.

On rappellera pourla petite histoire que la majorité des plus hauts postes interarmées occupés ces dernières années par l'armée de terre avait été attribués à des généraux issus des troupes de marine, trois des quatre derniers CEMA (chefs d'état-major des armées) en étant issus
Revenir en haut Aller en bas
stef
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: ÉTAT-MAJOR DE LA PRÉSIDENCE Trois cavaliers et un fantassin en compétition pour l'Élysée   Lun 22 Fév 2010 - 18:19

3 sur 4 sont des parachutistes une valeur sur.
Revenir en haut Aller en bas
 
ÉTAT-MAJOR DE LA PRÉSIDENCE Trois cavaliers et un fantassin en compétition pour l'Élysée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: