CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 deux compagnies d'infanterie parachutiste et trois hélicoptères Cougar. ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NDL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: deux compagnies d'infanterie parachutiste et trois hélicoptères Cougar. ...   Dim 21 Fév 2010 - 14:06

Gabon-France-Politique-Base militaire françaiseGabon : La base française au Gabon poursuivra ses opération

Date de parution : dimanche 21 février 2010.

LIBREVILLE, 21 février (Infosplusgabon) - L’Armée française fortement présente au Gabon avec 980 militaires en vertu d’un accord de défense signé avec la France en août 1960, maintiendra ses opération en dépit de l’annonce faite par la France de fermer sa base du Sénégal courant mars.

Les Forces Françaises au Gabon (FFG) constituent la plus ancienne base permanente de la France en Afrique. Comme les 3 autres bases situées sur le continent, elles constituent "un réservoir de forces pré positionnées en Afrique".

L’une de leur première mission est de veiller à la sécurité des 12 000 ressortissants français du Gabon. La plus importante communauté française après celles du Sénégal (27 000 Français) et Madagascar (25 000 Français).

Outre l’aide à l’entraînement et le soutien aux opérations de l’armée gabonaise, Libreville, la capitale du Gabon, est associée à de nombreuses opérations militaires de la France.

A commencer par Epervier au Tchad et Licorne en Côte d’Ivoire, pour lesquelles des moyens sont maintenus en alerte, notamment deux avions de transport militaire, trois engins de reconnaissance, deux compagnies d’infanterie parachutiste et trois hélicoptères Cougar.

Lors des affrontements des 2 et 3 février 2008 au Tchad, 1 389 personnes ont été évacuées vers Libreville, dont 537 Français. Les FFG ont aussi participé, en 2002, à la Force multinationale déployée à Boali après une tentative de coup d’Etat en République Centrafricaine.

"Les bases militaires françaises vont quitter Dakar en vertu d’un accord qui sera signé avant le 4 avril (date de l’indépendance du Sénégal) par les deux parties", a déclaré vendredi le porte-parole du président sénégalais Abdoulaye Wade, Mamadou Bamba Ndiaye, sans apporter d’autres précisions.

FIN/IPG/AAP/PLO/2010
Revenir en haut Aller en bas
 
deux compagnies d'infanterie parachutiste et trois hélicoptères Cougar. ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er R.C.P. - Régiment de Chasseurs Parachutistes - :: Actualité et vie du régiment-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: