CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un quarantième soldat français tué en Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NDL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Un quarantième soldat français tué en Afghanistan   Mer 10 Fév 2010 - 17:59


Défense Ouverte par Jean Guisnel

le 09/02/2010 à 15:46- Modifié le 09/02/2010 à 19:30
Le Point.fr

CHASSEURS ALPINS

Un quarantième soldat français tué en Afghanistan



Le soldat de 1re classe Enguerrand Libaert © DR
Un jeune chasseur alpin du 13e BCA de Chambéry, le soldat de 1re classe Enguerrand Libaert, âgé de 20 ans, a été tué ce matin à l'entrée du bourg de Tatarkhel, dans la vallée d'Alasay, en Kapisa. Alors qu'elle assurait la protection d'un convoi logistique afghan se rendant dans un poste avancé de l'ANA (Armée nationale afghane), l'unité de protection a été prise à parti par un élément adverse. Le jeune soldat a été mortellement blessé par un tir d'ALI (arme légère d'infanterie), sans doute un fusil d'assaut ou une mitrailleuse. Il était célibataire et se trouvait en mission en Afghanistan depuis le 3 décembre 2009. Il avait signé un contrat d'engagement de cinq ans en octobre 2008.

Selon les premières informations disponibles, il ne s'agirait pas d'un tir de fusil de précision Dragunov (les Français craignent que quelques-uns ne soient arrivés dans la région depuis un certain temps). Les chasseurs alpins ont été dégagés de l'embuscade organisée par les insurgés, d'abord par un SoF (Show of Force) d'un chasseur F-15 américain, puis par l'arrivée de deux patrouilles mixtes composées chacune d'un hélicoptère Tigre et d'une Gazelle-canon de l'armée française. Les évaluations d'éventuelles pertes adverses ne sont pas actuellement connues.

Depuis quelques semaines, souligne-t-on à l'EMA (état-major des armées), on assiste à une recrudescence des incidents dans la région de Kapisa, où est implanté l'état-major de la Task Force Lafayette. Les Français analysent cette montée de la tension comme une réponse des insurgés, talibans et autres, à l'arrivée de nouveaux renforts annoncés par l'Otan. De même source, on indique que les insurgés seraient assez mécontents en ce moment de l'amélioration des relations entre les forces françaises et la population locale, ces changements d'attitude se traduisant, notamment, par un bon accueil de la radio Omid émettant en pachtou et en dari. Ce décès porte à quarante le nombre de soldats français tués en Afghanistan depuis le début de l'intervention françaisedans ce pays, en novembre 2001.
Revenir en haut Aller en bas
Roger Bodson
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Un quarantième soldat français tué en Afghanistan   Jeu 11 Fév 2010 - 19:18

Honneur et respect pour ce Brave tombé en faisant son Devoir.
Sincères condoléances à la famille.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un quarantième soldat français tué en Afghanistan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: