CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rasura
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent   Mer 27 Jan 2010 - 12:38

çà circule . Renvoi encore interessant .

Enfin quelqu'un qui dit tout haut ce que presque tout le monde pense tout bas!!!!

voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent .
PELTRE le 23/01/2010 : LETTRE OUVERTE AU REPUBLICAIN LORRAIN.
Lecteur assidu de votre journal depuis peut être trop longtemps, je suis effaré de lire vos articles de jeudi concernant le drame de Woippy. Je vois dans un gros titre accrocheur et provocant, « COURSE-POURSUITE MORTELLE à WOIPPY » que la police à encore abusé de ses pouvoirs à l’encontre de pauvres jeunes qui ne cherchaient qu’à rigoler !
Des policiers qui, au lieu de poursuivre des voyous, feraient mieux de jouer à la belotte barricadés dans leur commissariat « on ne sait jamais des fois que des jeunes voudraient aller rigoler par là ! »
La mort de jeunes gens de vingt ans est une chose épouvantable, l’attribuer au travail des forces de l'ordre sans attendre le résultat de l’enquête en court est une faute professionnelle qui mériterait, si cela s’avérait faux, des poursuites de la part du SNPM-CFTC.
Vous reprenez en long et en large dans votre édition de jeudi les propos des familles ou l’on parle beaucoup de : « confiance dans la justice » j’en suis ravi.
C’est étonnant comme on demande justice lors d’un drame, alors qu’on ne respecte aucunes lois ni aucunes règles sociétales dans les quartiers en question. On s’aperçoit soudain qu’il existe une justice et des policiers pour la faire respecter, mais pour se défendre et probablement obtenir des dédommagements financiers le cas échéant aidés en cela pard’aimables avocats travaillants bénévolement ? Qui parmi les parents des victimes s’est posé la question de l’éducation qu’ils on donné à leur progéniture ? De leur propre responsabilité dans ce qui les fait souffrir aujourd’hui ? Personne ne s’étonne qu’ils fussent :
- connus des services de police
- à une heure trente du matin à trois sur un scooter volé
- sans casques et sans assurances à l’heure ou un bon père de famille papa de deux enfants aurait du être auprès des siens. Personne parmi ces braves gens, n’accuse le conducteur de ce véhicule volé, d’avoir entrainé ses amis dans sa chute mortelle.Pas de plainte contre lui.Non, on exige que les couses poursuites cessent ! On manifeste devant le consulat d’Algérie, dont le lecteur que je suis se demande ce qu’il vient faire là !
S’agissant de bons Français, respectueux de leurs droits et de leurs devoirs de citoyens Français, faisant confiance à la justice Française, c’est devant la préfecture de région ou devant le tribunal qu’ils devraient ce retrouver ! Je suis né à une époque ou nos parents avaient encore le droit de nous gifler si l’on manquait de respect à notre instit, nous punir si on revenait entre deux gendarmes parce que nos mobs faisaient trop de bruit et exiger que l’on soit au lit à une heure raisonnable pour aller au boulot le lendemain !J’ai vécu à une époque ou le service militaire faisait de nous des hommes, respectueux de ses voisins de chambrée quelles que soit leurs couleurs de peau ou leurs idées politiques et surtout respectueux et fiers du drapeau Français. A l’heure où l’on parle beaucoup du manque d’identité nationale qu’aucune loi ne règlera, il serait temps de rétablir la conscription et les coups de pieds au cul !
JP GRANDATI
Revenir en haut Aller en bas
stef
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent   Mer 27 Jan 2010 - 18:11

ah c'est tellement vrai, merci enfin il y en à qui se réveille(mieux vaut tard que jamais).
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent   Mer 27 Jan 2010 - 23:41

Je pense qu-il faudrait faire une reconstitution avec trois nouveaux jeunes de ce quartier ! (humour..., mais enfin !!!)
Revenir en haut Aller en bas
cryos57
Invité



MessageSujet: lettre au répu   Ven 29 Jan 2010 - 17:09

Bonjour je partage l'avis de ce Monsieur GRANDATI et je ne suis pas si vieux que cela .
a 40 ans je peux vous assurer que l'education reçu et le service militaire (eh oui n'en déplaise à certain) font beaucoup pour la construction de sa personalité et pour le respect de l'autre, des regles et meme de soit. On sait mieux qui on est, c'est a dire pas grand chose, quand on ne nous laisse pas sans éducation à faire tout et n'importe quoi pourvu que cela nous éclate et (ou) nous fasse bien voir des autre de la bande ou du quartier.Du coup la vie en société et le respect de ses règle est bien plus facile a vivre voir meme agréable (pour peu que les règle soit respecté par tous).
Si quelqu'un a moyen de me mettre en contact avec ce monsieur , je voudrais lui témoigner ma sympathie.
Accessoirement je remercie les force de police qui ne baisse pas totalement les bras sachant ce qu'il risque (voir l'article assasin du répu).
d'avance merci.
Mon mail:
Je voudrais ajouter à l'attention des familles qui pleurent leur enfant, que meme si cela est un drame pour ces jeunes qui ont vu leur vie abrégé bien trop tot. que je ne les soutiens pas du tout sur aucun plan ni meme dans leur douleur.
il est bien trop facile de démissioner de sont role de parent et de rejeuter ensuite la faute sur d'autre.
Par ailleur,je n'ai jamais eu que ce que j'avais gagner ou mérité. je n'ai jamais volé ne serais-ce qu'un bonbon et pourtant je suis ouvrier, fils et petit fils d'ouvrier. Je n'ai pourtant aucun regret, si ce n'est de m'etre fait volé des choses(, y compris une mob)que j'avis acheté a force d'économie et de labeur.
Je crache sur les voleurs de tout poils et sur les parents de ces derniers qui excusent leurs actes sous couvert d'amour fillial. Savent -t-il seulement ce que c'est d'avoir économiser 2 ans pour acheter une mob d'occasion pour se la faire tirer devant l'anpe? Non ils veulent, ils prennent et de tout manieres c'est beaucoup trop dur de chercher du taf d'autres travaille et achetent, servons nous!!!
Si mon fils venait a voler un bonbon, il le ramenerait et je l'obligerait aprés qu'il ai demandé pardon à l'acheter 2 fois avec son propre argent de poche. et je suis sur que ce genre de méthode dissuade la plupart quand aux autres il reste le pied au cul et la baffe éducative pour les plus jeunes et la tôle pour les autres .
a bon entendeur!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Invité



MessageSujet: Education   Sam 30 Jan 2010 - 16:16

Enfin des neurones ...ça existe ...Il est pitoyable que cette façon de penser ne concerne maintenant qu'une minorité (ou alors personne n'ose l'afficher ouvertement pour éviter d'être taxé de...libre cours à votre imagination)

Longtemps confronté professionnellement à des jeunes de 17 -21 ans, (en retraite depuis 5 mois...Ouf) lors de réunion parents professeurs...seulement 20% de parents sont présents. La moitié de ces 20% ose affronter ces professeurs qui ont été si injustes, si arrogants à leur égard dans leur propre jeunesse et alors il y a communication et échange en toute équité. L'autre moitié est là surtout pour défendre sa progéniture sur un détail et vous sentez qu'il y a un contentieux qui date de leur propre expérience.
Dans les 80% restant, il y a les parents qui travaillent effectivement mais qui réussissent à contacter le lycée d'une façon ou d'une autre...ils sont minoritaires... très minoritaires
Et enfin il y a les cas lourds majoritaires, on ne voit pas de parents, ou alors pour des insultes, on n'est parfois prévenu que certains élèves ont passé la nuit au poste de police...Ils ont seulement 16 - 18 - 20 ans. (Pour mon expérience) La majorité des élèves fume des substances illicites. Les parents ne sont pas au courant. Comment ont-ils l'argent? Ils deviennent dealers. Les parents ne voient strictement rien... faut le faire. Un professeur n'a pas le droit de dire que tel ou tel élève a du fumer, il n'en a pas les compétences. S'il prévient l'infirmière scolaire, elle n'a pas non plus à porter un diagnostic. Si, par chance un médecin scolaire se trouve être présent (1 médecin pour "X" établissement), il doit demander la permission au parents pour une prise de sang. et alors quel scandale. Les parents peuvent porter plainte pour diffamation, mais n'accepterons surtout pas cette prise de sang.

Quand on réussit à avoir un contact avec les parents de certains, ceux-ci tombent des nues...ce n'est pas possible, pas lui, pas elle. .. il...elle n'a pas été élevé comme ça...on n'a rien vu...ce n'est pas possible. Il ou elle s'est fait entraîné... parce que Mon Fils, Ma Fille n'est pas capable de ça etc...etc...

Ce n'est pas moi, c'est l'autre.

Nous n'avons aucun poids, la loi est faite surtout protéger le responsable des larcins...
La victime...quoi la victime... et bien n'avait pas à être là. Ce sera bientôt de sa faute.

Il ne faut pas de vagues sinon c'est une preuve que le proviseur, le directeur n'est pas capable de tenir ses élèves (imaginez 800 - 1500 ou plus élèves) Et si cela fait des vagues, le recteur est lui-même pointé du doigt en haut lieu.

Comment voulez-vous éduquer des mômes quand beaucoup de "soi-disant adultes" ne sont pas civilisés ?
Vous dites qu'il faudrait rétablir le service militaire, mais les morveux sans éducation de 17 ans ont des parents qui ont fait leur service militaire et ces
parents n'en ont tiré aucune expérience. Bien sûr, peut-être qu'un certain nombre de leur progéniture serait enfin maté.

Aujourd'hui, beaucoup disent "j'ai le droit de ceci, de cela, vous n'avez pas le droit de me confisquer mon portable, vous n'avez pas le droit de ceci de cela"
Ils n'ont que des droits. Droit de critiquer, de toucher des aides, d’aller en vacances, au restaurant, au cinéma, d’acheter des vêtements de grandes marques, des objets High Tech, des voitures haut de gamme etc…etc…

Mais les devoirs ? Je dois travailler pour gagner ma vie, je dois être poli, je dois être respectueux envers les autres, je dois respecter les lois du pays où je vis, je dois placer de l’argent pour acheter ce dont je rêve, je dois être honnête…

Ouaih…je dois être un vieux C…
Revenir en haut Aller en bas
Van-Hell
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent   Sam 30 Jan 2010 - 17:27

Arthur , je crois que tu "déprime" !
A juste raison !
Revenir en haut Aller en bas
stef
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent   Sam 30 Jan 2010 - 17:54

je ne sait pas ou ont va ,mais c'est sur qu'ont n'y va......
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Invité



MessageSujet: éducation   Sam 30 Jan 2010 - 21:51

Non, je ne déprime pas...quoique.
J'en ai marre de payer des impôts pour que vivent bien mieux que moi des parasites de toutes sortes.
Et, à l'opposé, ceux qui se servent dans les caisses de l'état, qui se votent des salaires mirobolants, des primes de présence, des primes d'absence, des salaires exorbitants(certains patrons du CAC40 gagnent jusqu'à 800 années de SMIC en un an)
Vu sous cet angle, on est entouré de cloportes...
A part ça tout va bien.
Je ne suis pas sous anti-dépresseurs.
Je n'ai ni la grippe aviaire, ni porcine, ni Creutzfeldt-Jakob, ni H1N1, ni parkinson, ni la tremblante du mouton, ni....ni....
Donc tout va bien.
Je fais mon petit jardin, je mange carottes, pommes de terre etc.. etc... cultivés sans engrais, sans pesticides. Des tomates...oh la la la la ... Vous n'achèterez plus de tomates de supermarché après en avoir goûté, ne serait-ce qu'une fois un tomate d'un jardin à la pépère. Ah bien sûre, je n'en mange pas en janvier.
C'est si peu important, d'ailleurs, tout va bien, c'est bientôt février et le carnaval, tout le monde va pouvoir se déguiser....Vous allez me dire : certains se déguisent toute l'année.
"Vlan et vlan", je viens de me frapper, sinon je vais être encore désagréable. et à un moment donné, je vais avoir des ulcères ou sombrer dans une dépression qui va me durer ad vitam aeternam. Que neni, il m'en faut plus.
Revenir en haut Aller en bas
Ian444
Invité



MessageSujet: lettre que l'on devrait trouver plus souvent   Lun 1 Fév 2010 - 1:58

MERCI MERCI pour le courage de tous les lecteurs et rédacteurs dans la remise des pendules à l'heure. Bien sûr que M. Grandati a cent fois raison de rappeler ces vérités élémentaires. Mais quand pourra t on crier haut et fort qu'il y a en ras le bol de transformer en victimes méritant un "hommage" ceux qui considèrent qu'il est normal d'accueillir la Police à la caillasse, PIS ENCORE à en faire autant avec les POMPIERS !!!!

Le cerise sur le gâteau lorsqu'on apprend que c'est Me GLOCK qui va porter le doute et le fer contre la Police lors du procès.

Par mon métier je connais l'avocate en question et je ne connais PERSONNE de tout mon entourage qui soit plus qu'elle en mesure de me faire VOMIR dans ses façons de faire, tant dans le professionnel que dans le privé.

Un habitant de Woippy honnête, qui finira comme beaucoup par fuir ce "village" qui aurait pourtant pu garder tellement de charme. Mais je regrette, vivre avec les dealers triomphants à 100 m de ma porte tous les soirs, j'en ai MARRE !
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent   Mar 2 Fév 2010 - 15:51

Je partage entièrement l'avis de ce Monsieur GRANDATI qui a le courage de parler vrai et de rappeler quelques vérités élémentaires en remettant les pendules à l'heure.
Il serait grand temps de réapprendre aux parents l'autorité qu'ils ont abandonnée depuis des lustres,et de ne plus faire de leurs gamins des enfants rois.
Il y a tant de choses à dire...et à faire!Notre société est comme le poisson : elle pourrit par la tête,et la gangréne se propage,insidieuse,vers les extrémités...alors une seule solution:couper la tête,avant de rétablir un ordre véritable!
Mais qui en aura le courage?Nos concitoyens sont bien trop pleûtres et peureux,accaparés qu'ils sont par leurs petits avantages et leur petite vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent   

Revenir en haut Aller en bas
 
voilà un exemple de lettre que l'on devrait retrouver plus souvent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Actualité qui n'a vraiment rien à voir avec les paras...!-
Sauter vers: