CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Défense metz «Parlons restructuration» 13e RDP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Langenargen
Pro !
Pro !



MessageSujet: Défense metz «Parlons restructuration» 13e RDP   Lun 18 Jan 2010 - 0:54

Défense metz
«Parlons restructuration»


zoom

Le général-gouverneur Jean-Loup Chinouilh et le général de corps aérien Hugues Hendel.

Le général-gouverneur Jean-Loup Chinouilh est au micro, au côté du général de corps aérien Hugues Hendel. Le premier est commandant de la région Terre Nord-Est, le second commandant les forces aériennes. «En cette période de profonde restructuration militaire, nous avons pensé à unir nos voix. L’an prochain, la cérémonie des vœux se déroulera chez lui », annonce le gouverneur de Metz. Son discours lancé, il évoque les opérations extérieures avant d’enchaîner tout de go : «Parlons restructurations !» Le contexte national est connu : la fonte de 54 000 postes d’ici 2014, dont 24 000 dans l’armée de Terre. Le bilan 2009 est limpide : «Nous avons accueilli en Alsace le 2e régiment de Hussards. Nous avons dissous quatre régiments, trois petits établissements et un petit centre de commandos. Le personnel civil, 500 personnes au total, a été reclassé dans sa quasi-totalité. Certains ont été incités à partir, par des indemnités significatives. Nous avons eu plus de candidatures que de postes disponibles. Le soin apporté à la réorientation explique qu’il n’y ait pas eu d’amertume chez les militaires ni de mouvement social chez les civils. »
«On ne sait pas où on va…»
Cette année, «la tâche s’annonce plus importante : nous fermons trois états-majors, deux régiments dont le 2e Génie de Metz. Celui-ci n’implose pas, plusieurs compagnies ont déménagé. Dans son quartier va s’installer le 3e régiment de Hussards qui ralliera Metz, peut-être en 2011». La question reste en suspens. «Nous devons aussi transformer deux états-majors, dont la brigade de renseignements de Montigny, qui part à Haguenau. Le 16e régiment de Chasseurs vient à Bitche. La direction des essences quitte Metz pour Nancy. » En 2011, le 1er régiment médical de Châtel-Saint-Germain part à La Valbonne, où il rejoint le Pôle santé en construction. Le 13e RDP de Dieuze est transféré à Bordeaux, où lui succédera un centre de formation initiale militaire pour les soldats de deux brigades.
Et les casernes ? «Nous garderons tout le centre ville », sauf un quartier, une emprise derrière l’Arsenal et deux hôtels particuliers. «Nous abandonnerons la caserne Serret de Châtel et le quartier Lizé à Montigny (le 4e RH bascule de l’autre côté de la rue). » Le général-gouverneur évoque encore «la réoccupation des emprises, soumises à des études qui pourraient aboutir rapidement ».
A son tour, le général Hugues Hendel joue la même carte, celle de laclarté et du franc-parler. «Nous sommes dans un processus de transformation comme nous n’en avons jamais connu ». L’armée de l’Air a des certitudes : «La perte d’au moins 25 % de nos effectifs, soit une armée de l’Air de 50 000 personnes. Huit bases aériennes vont fermer. Celle de Metz en 2012.
» Et des incertitudes, sur le format, l’organisation future de cette armée, sur le nombre de Rafale et d’A 400 M… «On détricote notre maillage, on ne sait pas où on va. Mais, maintenant, il faut regarder l’avenir. On ouvre la BA 104 aux Emirats arabes unis.
L’armée de l’Air sera en 2010 plus cohérente et plus performante. »
O. J.

Publié le 15/01/2010 "Le Républicain Lorrain"
Revenir en haut Aller en bas
stef
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Défense metz «Parlons restructuration» 13e RDP   Lun 18 Jan 2010 - 11:54

qu'est ce qu'un centre de formation initial?qu'est ce que vont devenir les casernes abandonnées? et le 2 de hussard va ou en alsace? et un bon point pour bitche(beau camp) qui accueil le 16ème de chasseur, merci pour les infos qui sont très intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Défense metz «Parlons restructuration» 13e RDP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 13° RDP - Régiment de Dragons Parachutistes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: