CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'armée craint d'être victime de la judiciarisation de la société...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JNRO
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: L'armée craint d'être victime de la judiciarisation de la société...   Sam 14 Nov 2009 - 23:28

.



.
Revenir en haut Aller en bas
Roger Bodson
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: L'armée craint d'être victime de la judiciarisation de la société...   Dim 15 Nov 2009 - 16:59

Peu aoprès notre entrée au service militaire, comme nous étions volontaires Para-Commandos, nous avons du signer un papier ou nous acceptions de partir en quelque endroit du mnde où le gouvernement belge voudrait nous envoyer. Ce papier, v"ritable chèque en blanc, même si c'est l'Afrique Centrale qui etait visée permettait au gouvernement de nous envoyer au casse-pipe sans la moindre contestation de notre part ou de notre famille. Celui qui refusait de signer etait éjecter des Para-Commandos. Pratiquement tout le monde a signé.
Quand au épée de Damoclès que l'on place au dessus de la tête des gradés, c'est inadmissible. Comment voulez-vous commander une section ou un peloton si vous penser que des années après on peut décortiquer le moindre de vos ordres pour vous faire endosser une eventuelle responsabilité dans la mort d'un de vos hommes.
Heureusement qu'il ne vient pas à l'idée des familles des soldat tombés pendant la secondes guerre mondiale de faire un procès au autorités militaires de leur pays car les tibunaux, déja encombrés de procès seraient submergés.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée craint d'être victime de la judiciarisation de la société...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: