CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 DAUBé Vincent Mort au champ d'honneur au Liban -Drakkar 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: DAUBé Vincent Mort au champ d'honneur au Liban -Drakkar 1983   Jeu 12 Nov 2009 - 23:31



Hommage à Vincent Daubé mort au Liban


La ville de Lamballe et l'Union nationale des parachutistes avec l'Onac (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) organisent samedi 24 octobre, un hommage solennel à Vincent Daubé, originaire de Lamballe, mort au Liban le 23octobre 1983, lors d'un attentat qui a touché un poste occupé par l'armée française. Son corps est retrouvé trois jours plus tard dans les décombres. Vincent Daubé et ses 58 camarades ont été inhumés lors de funérailles nationales en présence du président de la République, François Mitterrand.


Pratique: samedi 24octobre, à 10h à l'église Saint-Jean, de Lamballe,a été célébré un office religieux recommandé par l'Union nationale des parachutistes suivi à 11h, d'une cérémonie avec la ville de Lamballe au monument aux morts. À cette occasion, une inscription a été dévoilée.





Dernière édition par Claude Millet le Sam 3 Déc 2011 - 22:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Alerte Guépard
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: DAUBé Vincent Mort au champ d'honneur au Liban -Drakkar 1983   Mar 2 Fév 2010 - 14:54

lu dans le TELEGRAMME:



De gauche à droite, la soeur et la mère de Vincent Daubé, le secrétaire général de la préfecture, le maire, le père de Vincent Daubé et le député de la circonscription.

La famille, de nombreuses personnalités civiles et militaires mais aussi des anonymes ont suivi les cérémonies organisées à la mémoire de Vincent Daubé, samedi.

«Dénoncer le terrorisme aveugle»

La journée a débuté par un office religieux à l'église Saint-Jean, au cours duquel, l'abbé Pierrick Jégonday, curé de la paroisse a dit dans son homélie: «il faut nous souvenir de tous nos soldats qui tombent aujourd'hui. Nous y associons les drames récents. C'est aussi une occasion de dénoncer le terrorisme aveugle. Aujourd'hui nous avons besoin de témoins qui nous montrent que la paix est possible.» Puis, l'un des parachutistes a lu «Liban» un poème de Marie Quillichini «Fiers parachutistes votre mission s'est arrêtée dans la tragédie. En ce jour du 23octobre 1983 où sous les ordres de votre patrie. Le Liban a accueilli vos âmes et cela bien loin de votre pays. Pour la mémoire du Drakkar, souviens-toi Lebnani ils étaient là pour toi. Ils sont aujourd'hui les héros nos frères (...)En ce jour leur mémoire vous demande de serrer encore plus fort, tous les rangs. Aux souvenirs de l'adversité et pour leur sacrifice de vous tendre la main dans la fraternité!». À la fin de la cérémonie, les parachutistes ont revêtu leur béret et récité la prière du parachutiste d'André Zirnheld.

Monument aux morts

Plus tard, sur le tertre Notre-Dame, autour du monument aux morts, un grand nombre de porte-drapeaux avaient pris place. Les parachutistes arborant leurs bérets et portant leurs médailles étaient rassemblés près de la batterie fanfare la Fanfalaise. Le corps des sapeurs-pompiers était représenté par un détachement. Sur le site, l'émotion était palpable. Le maire, Loïc Cauret, en préambule a pris la parole: «lorsque les forces françaises sont engagées, le risque est toujours réel d'avoir des pertes. Aujourd'hui, nous commémorons Vincent, c'est aussi l'ensemble de celles et ceux qui tombent en Afghanistan ou ailleurs pour cet idéal que porte la France: la liberté.
Nous devons aider les nations à faire en sorte que le monde vive en paix.» Paul Daubé et son épouse ont dévoilé avec le secrétaire général de la préfecture et le maire les lettres gravées dans le granit:
«Sergent Daubé Vincent, mort pour la France, Beyrouth 1983.»
Armelle Thébault

Et par St Michel, que vive les PARAS!
Revenir en haut Aller en bas
JC
Invité



MessageSujet: Port du béret   Mar 2 Fév 2010 - 15:10

Citation :
À la fin de la cérémonie, les parachutistes ont revêtu leur béret et récité la prière du parachutiste d'André Zirnheld.
A l'extérieur, les paras ne portent-ils pas leur béret du début à la fin de la cérémonie?
J'ai vu dans la nef des Invalides, lors de la St Michel, nos camarades invités à porter le béret pendant la prière des paras!

Le drame du Drakkar toujours dans nos cœurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DAUBé Vincent Mort au champ d'honneur au Liban -Drakkar 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
DAUBé Vincent Mort au champ d'honneur au Liban -Drakkar 1983
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: LES PARACHUTISTES MORTS AU "CHAMP D'HONNEUR" :: Les Parachutistes morts au "Champ d'Honneur" en OPEX :: Le LIBAN-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: