CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Armées : munitions défectueuses pour nos soldats !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Armées : munitions défectueuses pour nos soldats !   Jeu 5 Nov 2009 - 23:52

Armées : munitions défectueuses pour nos soldats !

Le numéro 728 de la revue confidentielle TTU officialise un scandale qui était un des non-dits de l’armée française depuis de nombreuses années, la mauvaise qualité de la munition 5 56 destinée au fusil d’assaut de l’armée française. TTU précise avec une diplomatie qui l’honore que c’est la douille en laiton fabriquée par une société israélienne puis émiratie qui est à l’origine des incidents de tir et aussi (ce qui est aussi grave) de la limite de précision dans la portée du tir de cette munition. Concrètement parlant, la munition défaillante réduit considérablement la précision du tir de cette arme (la balle peut devenir imprécise au-delà de 30 mètres), ce qui peut s’avérer catastrophique en situation de combat. Quelle est la raison de ce fiasco technique ? TTU nous apprend que c’est la fermeture de l’atelier GIAT du Mans dédié à la fabrication du Famas (douille en acier de qualité qui rendait la munition française particulièrement fiable pour le FAMAS). Quels enseignements tirer de ce scandale largement étouffé pour l’instant ? il est important de savoir et de faire savoir quel est le politique qui a décidé la fermeture de l’usine GIAT et délocalisation de la fabrication de la munition du Famas à l’étranger (…) sa décision oblige aujourd’hui l’armée française à jongler avec un stock fiable de munitions ancienne formule (c’est-à-dire d’origine française) et le stock de munitions d’origine israélienne et émiratie qui sont compatibles avec les armes OTAN mais pas avec le FAMAS. (…) Nos soldats sont donc en danger à cause de l’irresponsabilité d’une chaîne de décision qui part du politique mais qui ne s’arrête pas là. (…) Il sera intéressant de voir si un journaliste d’un grand média osera s’intéresser à l’affaire de la munition du Famas. En l’occurrence dans ce dossier, il ne s’agit pas d’une chasse au scoop mais d’un débat constructif sur la pertinence de la décision politique et sur la protection de la vie de nos soldats en opération.

Recueilli sur le site Infoguerre.fr 25/09/09

Silence total du coté de la presse, y compris chez Paris-Match qui avait payé des dizaines de milliers de dollars aux taliban pour pouvoir exhiber sur plusieurs pages couleur les dépouilles de nos soldats morts au combat en Afghanistan (étaient-ils équipés de FAMAS ?). Le problème sera probablement réglé discrètement par une modification de l’arme afin de la rendre compatible avec les munitions OTAN, dont nous serons désormais tributaires. Par ailleurs, on nous apprend (sur le même site) que la fabrication des uniformes de l’armée française sera délocalisée… au Sri Lanka. Heureusement qu’il nous reste le « Charles de Gaulle » !
Revenir en haut Aller en bas
Roger Bodson
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Armées : munitions défectueuses pour nos soldats !   Ven 6 Nov 2009 - 7:23

Il est inadmissible d'utiliser des cartouches qui ne sont pas fiable à 100%. Quand je travaillais à la FN, pour contrôler la qualité, sur un lot de 500.000 à 1.000.000 de cartouches on en prélevait 350 qui toutes devait fonctionner parfaitement parfaitement. Si deux cartouches etaient defectueuses le lot entier etait rebuter, si une cartouche etait défèctueuse, on faisait un nouveau prélevement de 350 cartouche et la si toutes fonctionnaient parfaitement on gardait le lot mais si une seule etait défectueuse on rebutait le lot entier.
Revenir en haut Aller en bas
 
Armées : munitions défectueuses pour nos soldats !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: