CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le tireur de précision en Afghanistan...

Aller en bas 
AuteurMessage
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mar 3 Nov 2009 - 11:59

. Tireur de précision canadien en Aghanistan

Et de un, la visée.....



Et de deux, le tir à 800m...




Ils n'ont jamais su ce qui leur arrivait.....quand les tireurs d'élite Canadien éliminent des talibans en Afghanistan. Ce film est tourné avec un télescope qui se trouve à coté du tireur d'élite et qui lui permet de mieux cibler son objectif
 
 Le tireur utilise une arme de calibre 50. La balle fait 19 cm de long et 2,5 cm de diamètre, et le projectile fait 1,25 cm de diamètre et environ 4 cm de long
 
 Au début du film, un taliban se trouve allongé sur un pic rocheux directement en face de vous....quand vous entendez le coup de feu.....voyez ce qui se passe ....le tireur est à plus de 800 mètres

voir la vidéo

Toutefois on peut se demander si ce n'est pas une mise en scène sans contester le tir (le Taliban???). Le 3e tir on voit nettement quelqu'un qui courre et planque....!

Merci à Prosunt et JPR vu sur AFI
Revenir en haut Aller en bas
Méaude
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mar 3 Nov 2009 - 12:24

Le tireur d'élite de mon temps, maintenant "tireur de précision" avec du matériel de pointe "calibre 50...!".
Ce qui démontre que cette guerre en VAB et gilets pare-balles n'est pas adapté aux déplacements félins de nos ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mar 3 Nov 2009 - 12:31

Merci d'avoir exhumé ce document vidéo.
C'est le 4e tir ou l'on voit quelque chose se déplacer...!
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mar 3 Nov 2009 - 14:34

Je ne dirais qu'un seul mot : EFFICACE ! Et sans douleur ! Ou presque !?
Revenir en haut Aller en bas
NDL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 4 Nov 2009 - 14:03

Un complément d'information:
source wikipédia

50 BMG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La cartouche de 12,7 x 99 mm OTAN (également appelée : .50 BMG; Browning Machine Gun) est une munition de mitrailleuse lourde et de fusil de précision utilisée par les forces de l'OTAN.

La .50 BMG présente une capacité de pénétration, une portée et une précision supérieure aux munitions des mitrailleuses moyennes et légères. Essentiellement tirée depuis la vénérable Browning M2, elle a été conservée comme munition standard pour les armées de l'OTAN.
De nombreuses versions ont été développées, balle blindée standard, perforante, traçante, incendiaire, et même sous calibrée avec un sabot détachable.
La Russie et les pays de l'ex pacte de Varsovie possèdent quant à eux les mitrailleures DShK et NVS 12.7 Utes en calibre 12,7mm dont les performances sont comparables et la KPV chambrée en 14,5mm qui présente une puissance nettement supérieure à la .50 BMG.

.50 BMG d'un Browning M2




De gauche à droite : .50 BMG, 300 Win Mag, .308 Winchester, 7.62 Soviet, 5,56 mm OTAN, .22 Long Rifle

Historique

La munition fut conçue pendant la Première Guerre mondiale par John Browning pour un projet d'arme anti-aérienne. La munition en elle-même est une version agrandie de la .30-06 Springfield, la mitrailleuse destinée à la tirer est quant à elle une mise à l'échelle de la M1919/M1917 également conçue par Browning au début du XXe siècle et se nomme M2.
Le développement de la .50 BMG est parfois considéré comme dépendant de la 13,2 mm TuF allemande. Cette munition était développée par l'Allemagne pour être chambrée dans des fusils antichars destinés à contrer les tanks britanniques de la Première Guerre mondiale. Le développement de la .50 BMG a pourtant débuté avant que le projet allemand parvienne à son terme et lorsque celui-ci fut découvert, la question se posa de savoir s'il fallait la copier. Après analyse, il apparut que ses performances étaient inférieures à celles de la .50BMG et que son étui à bourrelet convenait mal à un emploi dans une arme automatique.
Entrée en service en 1921, la .50 BMG employée dans la mitrailleuse M2 offrit un avantage sensible aux alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, elle était suffisamment puissante pour défaire nombre de blindés légers allemands qui eux étaient équipés de mitrailleuses moyennes et de canons automatiques certes plus puissants mais beaucoup plus rares et beaucoup plus coûteux. À l'inverse en matière de combat aérien, la .50 BMG qui était presque exclusivement employée dans les avions de combat américains de la Seconde Guerre mondiale manquait de puissance pour le combat aérien de la fin du conflit. Alors que les autres nations mettaient généralement en œuvre au moins un ou plusieurs canons automatiques à bord de leurs chasseurs, les États-Unis déployaient presque exclusivement la .50 BMG pour des motifs logistiques.
Des versions modernisées de la mitrailleuse M2 sont toujours utilisées aujourd'hui, elles sont notamment encore utilisées à bord de certains hélicoptères et connaissent une diffusion importante au sol comme arme embarquée dans les véhicules ou pour défendre des positions fixes. La M2 est plus rarement mis en œuvre par l'infanterie seule. Les munitions incendiaires sont particulièrement efficaces contre les cibles aériennes et les munitions perforantes contre de l'infanterie à couvert dans des bâtiments ou encore les véhicules légèrement blindés.
Elle a néanmoins perdu de sa polyvalence depuis la moitié des années 1950, car certains transports de troupe blindés et d'autres blindés légers sont conçus pour lui résister.
Bien qu'initialement développée pour les mitrailleuses, la .50 BMG est également chambrée dans des fusils de précision de fort calibre et déployés dans les années 1980 pour des missions de destruction d'objectifs non blindés (radars, aéronefs au sol...). La portée et la puissance du .50 BMG ont également permis de contrer les tireurs adverses équipés d'armes moins puissantes ou d'engager des cibles à longue portée. Un caporal canadien a ainsi abattu un combattant taliban en Afghanistan à une distance de 2 430 mètres en 2002[réf. nécessaire].
La cartouche standard de .50 BMG est toutefois trop peu précise pour les missions antipersonnel qui nécessitent l'emploi d'une cartouche spécifique de précision.
Revenir en haut Aller en bas
JNRO
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 4 Nov 2009 - 15:05

Citation :
Un caporal canadien a ainsi abattu un combattant taliban en Afghanistan à une distance de 2 430 mètres en 2002[réf. nécessaire].

Explications à propos de l'appel « Référence nécessaire »

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
< Modèle:Référence nécessaire


Titre correct : « Explications à propos de l'appel « Référence nécessaire » »
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre n’a pu être restituée correctement.

Vous êtes arrivé sur cette page en suivant un lien du type : [réf. nécessaire].
Cette mention est placée dans un article par le code {{référence nécessaire}} ou {{refnec}} après une information sujette à caution, dont le rédacteur n'a pas cité ses sources, alors qu'il est fortement recommandé de le faire.
Cela inclut :

  • une affirmation qui peut apparaître à certains comme douteuse, incertaine ou fausse ;
  • un passage évasif, une analyse qui semble personnelle, une opinion ou une citation non attribuées.
L'auteur de cette information, ou tout autre personne en mesure de le faire (y compris vous), est invité à la compléter en indiquant ses sources et en ajoutant des références de qualité permettant d'améliorer sa vérifiabilité.
En attendant que ce problème soit réglé, les lecteurs sont invités à considérer cette information avec précaution.
Si vous souhaitez ajouter une source

Voir : Sourcer.

Merci de ne rien ajouter dans cette page ni dans sa page de discussion, car vous n'êtes plus sur l'article nécessitant des sources.
Les références demandées doivent être ajoutées dans l'article concerné, et vos éventuels commentaires dans la page de discussion de l'article concerné. Pour y retourner, utilisez le bouton « précédent » de votre navigateur.
Une page d'aide sur la manière de sourcer a été préparée pour vous guider dans cette démarche.
Signalement d'une information non sourcée


NB: notre camarade Fombecto dans la présentation de sa vidéo précisait:
Citation :
Au début du film, un taliban se trouve allongé
sur un pic rocheux directement en face de vous....quand vous entendez
le coup de feu.....voyez ce qui se passe ....le tireur est à plus de
800 mètres

voir la vidéo

Le rédacteur de Wikipédia n'a pas réalisé la différence entre 800 et 2450m même avec une lunette...
Toutefois on peut encore se poser des question sur la vidéo!!!
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 4 Nov 2009 - 15:23

L'armée française n'est pas en reste !



PGM

Le fusil de précision de 12,7 mm, de marque PGM, est muni d’une béquille articulée et d’un bipied. Il est équipé d’un frein de bouche, d’un appuie-joue et d’un chargeur de sept cartouches. Il est livré avec un lunette jour de grossissement 10, graduée de 500 à 1800 mètres, le fusil à répétition PGM cal 12,7 modèe F1 pour tireur d’élite permet de traiter des objectifs entre 500 et 1800 mètres (personnel jusqu’à 1200 mètres, véhicules jusqu’à 1800 mètres). L’UC comprend également un collimateur de réglage SCROME. L’arme complète avec kit est conditionnée dans un sac de transport portable à dos d’homme.

Renseignements numériques :
Longueur du canon : 700 mm
Longueur de la partie rayée : 605 mm
Nombre de rayures : 8
Pas des rayures : 381 mm
Longueur totale de l’arme : 1420 mm
Masse de l’arme en ordre de tir : 16,900 kg
Probabilité d’atteinte antipersonnel, cible de 1,40 x0,50 m
- 500 m = 0,98
- 1000 m = 0,94
Probabilité d’atteinte anti véhicule, cible de 2x2 m :
1500 m = 0,75,
1800 m = 0,60.
Pouvoir de perforation de la munition PF2 sur acier à blindage = 13 mm à 725 m.
Pas de restriction à la cadence de tir, seule une surchauffe du tube peut amener à limiter le nombre de coups (ondes de chaleur devant la lunette).
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 4 Nov 2009 - 15:26

Excuser svp les signes "cabalistiques", mais j'ai un peu (beaucoup) merdouillé sur ce coup là !
Revenir en haut Aller en bas
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 4 Nov 2009 - 15:31

Bonjour,
En reprenant le 4e tir de la vidéo, on voit nettement quelque chose se déplacer rapidement de droite à gauche et s'immobiliser.(image plein écran et déplacement à la demande)
Je ne suis pas spécialiste en munitions, je suis étonné du dégât fais par la balle, surtout dans les tirs précédents.
Il serait intéressant d'en savoir plus...

Les lieux d'impacts des tirs auraient-ils été préalablement piégés et commandé par une bonne vielle DR8 que nous avons bien connu ou un équivalent radio-commandé?
Scénario simple à réaliser...à vous de juger!
Revenir en haut Aller en bas
Idron
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 4 Nov 2009 - 15:42

PETIT a écrit:
Excuser svp les signes "cabalistiques", mais j'ai un peu (beaucoup) merdouillé sur ce coup là !
Je crois que je n'ai rien oublié, ce fut compliqué???
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 4 Nov 2009 - 15:49

Merci Idron !
Cest beaucoup mieux comme cela !
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Dim 8 Nov 2009 - 18:28

Du nouveau chez les "pruneaux" !

Ne connaissant pas vraiment la taille d'un billet d'un dollar US, j'ai fait mes fonds de tiroirs pour retrouver quelques munitions et j'ai essayé de mettre une échelle plus significative en centimètres :




De gauche à droite, nous avons une 12,7 mm incendiaire, une 12,7 mm perforante, une 300 Winchester Magnum (chasse), une 9,3 X 74 R allant dans un drilling (chasse), une 280 Rémington (chasse), une 7,5 de nos bons vieux F.S.A, et une 5,56 allant actuellement dans les FAMAS.

Tante JU se pose la question de savoir si les dégâts occasionnés par les différents tirs sont réels ou bidouillés, mais ayant tirés sangliers, cerfs et ayant vu ce qu'il restait d'un chevreuil) avec nos petits pruneaux de chasse, il est vrai à des distances moins importantes, et de plus ayant questionné le Fiston (militaire ayant tiré à de nombreuses armes individuelles françaises ou allemandes) et lui ayant visionné les quatre tirs, je peux dire sans trop me tromper, comme à la S.N.C.F. : c'est POSSIBLE !
Revenir en haut Aller en bas
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Dim 8 Nov 2009 - 20:40

PETIT a écrit:
Du nouveau chez les "pruneaux" !

Ne connaissant pas vraiment la taille d'un billet d'un dollar US, j'ai fait mes fonds de tiroirs pour retrouver quelques munitions et j'ai essayé de mettre une échelle plus significative en centimètres :




De gauche à droite, nous avons une 12,7 mm incendiaire, une 12,7 mm perforante, une 300 Winchester Magnum (chasse), une 9,3 X 74 R allant dans un drilling (chasse), une 280 Rémington (chasse), une 7,5 de nos bons vieux F.S.A, et une 5,56 allant actuellement dans les FAMAS.

Tante JU se pose la question de savoir si les dégâts occasionnés par les différents tirs sont réels ou bidouillés, mais ayant tirés sangliers, cerfs et ayant vu ce qu'il restait d'un chevreuil) avec nos petits pruneaux de chasse, il est vrai à des distances moins importantes, et de plus ayant questionné le Fiston (militaire ayant tiré à de nombreuses armes individuelles françaises ou allemandes) et lui ayant visionné les quatre tirs, je peux dire sans trop me tromper, comme à la S.N.C.F. : c'est POSSIBLE !

Exposé académique...merci!
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Dim 8 Nov 2009 - 23:12

De rien, Tante JU, ce fut un plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 23 Fév 2011 - 1:02

Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 23 Fév 2011 - 1:23

Merci Bertrand.

Impressionnant !....
Revenir en haut Aller en bas
vvdd66
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mer 23 Fév 2011 - 8:35

quel matos et surtout quel changement en fin 1967 j'ai fais le premier stage de tireur d'élite a Carcassonne au 3eme RPIMa

avec un FR F1 équipé d'un dispositif DIPT6B de vision nocturne et je me souvient des cartons que nous faisions a 400m seulement car au delà a l'époque ça partait partout le stage durait 2 mois nous tirions sur des ballons qui étaient mis un peu partout ;des heures a marcher pour s'approcher et encore des heures de planque pour voir au moment ou nous nous y attendions le moins un ballon de couleur monter a 1 mètre accrocher a un fil ,et il fallait le tirer au plus vite ,dans le système de visée de nuit on voyaient tout en vert comme dans la vidéo du super helico de combat,que du bonheur ce stage
Revenir en haut Aller en bas
http://sacree-soiree-11.frenchboard.com/index.htm
TRAPANI
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Dim 18 Déc 2011 - 8:18

Sans rire, êtes vos certain qu'il s'agit bien d'une cible humaine????
Personnellement j'ai des doutes.
Revenir en haut Aller en bas
NDL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Dim 18 Déc 2011 - 11:32

On voit que le forum est visité à fond.
Tu n'a pas forcement tord, mais animal ou humain, efficace!
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Dim 18 Déc 2011 - 11:55

Pas de soucis TRAPANI, ce n'est pas une cible humaine, mais un ................taliban ! Embarassed
Sans faire de racisme primitif, il y a pas mal de vidéos sur le net qui confirme ce genre de tir en Afghanistan.
Revenir en haut Aller en bas
TRAPANI
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   Mar 31 Jan 2012 - 23:05

Oui ce genre de vidéos ou le flou totalement artistique et volontaire permet à l'imaginaire de laisser croire à tout et n'importe quoi.
Dans les années 96 en Belgique, le black out complet dans le ciel de Bruxelles, et des F16 courraient après des OVNI...
On peinait à identifier déjà les F16 mais les OVNIS eux étaient clairement reconnaissable...

C'est du FAKE désolé pour ce mot déplaisant mais c'est du faux y'a jamais eu de talibans à l'impact de la munition 50 BMG'.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le tireur de précision en Afghanistan...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le tireur de précision en Afghanistan...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: Matériel, Armes, Munitions, Héraldique, Décorations militaires :: ARMES et MUNITIONS-
Sauter vers: