CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le conducteur était soldat au 3e RPIMa

Aller en bas 
AuteurMessage
JNRO
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Le conducteur était soldat au 3e RPIMa   Ven 16 Oct 2009 - 14:17

Publié le 16/10/2009 12:02 | X.H.Carcassonne.

Le conducteur était soldat au 3e RPIMa


accident de douzens

Malgré le sinistre tableau mercredi soir, suite au terrible choc que son auto et lui-même avaient subi au contact du semi-remorque espagnol, sur la D113 à Douzens, Jérémy Cabarello n'a pas survécu aux multiples blessures qui étaient les siennes (cf. La Dépêche du Midi d'hier). Transporté d'urgence au centre hospitalier de Carcassonne alors qu'il était déjà dans le coma, le jeune homme, 19 ans, devait officiellement décéder quelques instants après son évacuation. Il avait été, rappelons-le, éjecté puissamment de son véhicule, ce dernier explosant littéralement en plusieurs morceaux au moment du choc.
Hier matin, on apprenait donc l'identité du jeune accidenté.
Originaire du Gard, Jérémy Cabarello vivait dans le village de Sahorre, dans les Pyrénées-Orientales (son auto était du reste immatriculée dans le 66). Sa présence dans l'Aude mercredi soir ne devait rien au hasard, puisqu'il était membre du 3e Régiment parachutiste d'infanterie et de marine (RPIMa). Un régiment on s'en doute plongé dans la tristesse, hier, lorsque la nouvelle de la disparition de son soldat s'est propagée. « La Dépêche du Midi » présente ses plus sincères condoléances aux proches et à la famille de Jérémy, un garçon qui remplissait parfaitement ses obligations militaires au « 3 » de Carcassonne.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le conducteur était soldat au 3e RPIMa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 3ème RPIMa - Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: