CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aujourd’hui est un grand jour. La France a enfin mis un coup d’arrêt à la succession ininterrompue de défaites militaires qui émaillaient son histoire depuis son entrée dans l’UE en 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JNRO
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Aujourd’hui est un grand jour. La France a enfin mis un coup d’arrêt à la succession ininterrompue de défaites militaires qui émaillaient son histoire depuis son entrée dans l’UE en 1940   Mer 23 Sep 2009 - 17:40

Loin de moi de critiquer cette opération qui n'aurait dû voir le jour, si à la fermeture du camp de transit une volonté politique et de sérieuses dispositions avaient été mises en place.

Les grandes batailles de l’histoire de France
Eric Besson lave l’affront de Dien Bien Phu

Aujourd’hui est un grand jour. La France a enfin mis un coup d’arrêt à la succession ininterrompue de défaites militaires qui émaillaient son histoire depuis son entrée dans l’UE en 1940.

Alfred-Georges, mardi 22 septembre 2009

Lavés les affronts d’Indochine, d’Alger ou du Rainbow Warrior, par un unique assaut vigoureux et définitif contre les guérilleros retranchés dans la jungle hostile qui recouvre l’arrière pays calaisien.


On déplore tout de même quelques cas de viols en marge des combats

Au terme d’un âpre combat sur un terrain difficile, les divisions du maréchal Besson sont parvenues à réduire la poche de Calais, faisant près de 300 prisonniers. Les autres ont été portés disparus ou abattus dans les bocages par les ch’tis.

C’est vers 7:30 ce matin que l’opération « safari durci » est lancée suite aux provocations des migrants qui refusent toute négociation : « la jungle c’est chez nous », prétendent-ils. « Tu vas voir si c’est chez toi, enculé » aurait commenté Eric Besson lors d’une réunion de l’état-major opérationnel, reprenant les mots de Marcel Bigeard alors qu’il sautait sur Dien Bien Phu.

A 7:35, les F.A.F. du commandant Bousquet de Florian sont parachutés sur Calais et prennent possession des principales voies d’accès à la jungle. Désorganisé, l’ennemi tente de se replier sur Dunkerque, Saint-Omer et Boulogne en rangs dispersés. On rapporte de très violents combats autour des positions des guérilleros. Les chars de la 62ème D.D.E. investissent la jungle vers 8:00 et nettoient la zone en quelques heures : les bunkers ennemis sont détruits.



L’ennemi en fuite se heurte rapidement aux défenses du Grand-Paris conduites par Eric Besson, dont le coup de génie sera d’entreprendre un vaste mouvement de tenaille vers le nord-est pour coincer les migrants contre la frontière belge et les rejeter à la Manche.



Les plages sont bientôt noires d’afghans pachtounes en déroute qui embarquent tant bien que mal sur des esquifs improvisés en direction des côtes britanniques. Les autres s’enfoncent dans les terres, préférant affronter les partisans calaisiens plutôt que les dangers de la navigation à 50 sur un zodiac : mauvais choix, on ne les reverra jamais.

Si des escarmouches sont encore signalées ça et là, la victoire finale ne fait aucun doute. Le Président Sarkozy, fier de ses hommes, leur a promis de la coke et des putes. Eric Besson, quant à lui, n’a pas caché son intention d’exploiter l’offensive selon une vaste stratégie d’encerclement de l’ennemi autour de Villiers-le-Bel.
Revenir en haut Aller en bas
PETIT
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Aujourd’hui est un grand jour. La France a enfin mis un coup d’arrêt à la succession ininterrompue de défaites militaires qui émaillaient son histoire depuis son entrée dans l’UE en 1940   Mer 23 Sep 2009 - 23:58

EXCELLENT !
Revenir en haut Aller en bas
 
Aujourd’hui est un grand jour. La France a enfin mis un coup d’arrêt à la succession ininterrompue de défaites militaires qui émaillaient son histoire depuis son entrée dans l’UE en 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: