CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 RECONVERSION Les militaires prenant le " chapeau mou ", inégaux devant les aides à la reconversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Idron
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: RECONVERSION Les militaires prenant le " chapeau mou ", inégaux devant les aides à la reconversion   Jeu 17 Sep 2009 - 15:18

RECONVERSION
Les militaires prenant le " chapeau mou ", inégaux devant les aides à la reconversion

par Jean Gusnel

Les principales conclusions du 3e rapport annuel du Haut Comité d'évaluation de la condition militaire, qui sera rendu public le 30 septembre prochain, donnent quelques éléments utiles sur ces hommes et ces femmes en uniforme quittant régulièrement les armées. Ils ont été 31.000 à retourner à la vie civile chaque année depuis 2005, ce que l'on appelle "prendre le chapeau mou" quand ce départ concerne un officier. Mais le bilan est extrêmement contrasté : si 50 à 60 % de ces anciens militaires retrouvent un emploi dans le secteur privé ou semi-privé dans l'année suivant leur départ, les autres qui ne cherchent pas nécessairement un emploi jouissent de leur seule retraite.

Mais un quart des militaires du rang (de simple soldat à caporal-chef) ayant terminé leur contrat se retrouvent directement au chômage. En contradiction flagrante avec les intentions déclarées des armées qui veulent offrir à leurs engagés les moyens de ne pas se trouver à la rue quand ils quittent l'uniforme. En 2007, le ministère de la Défense avait consacré 118 millions d'euros à la reconversion des militaires, les trois quarts de ces sommes étant affectés à des actions de formation.

Le Haut Comité relève que ces dispositifs d'aide à la reconversion sont une "garantie statutaire", constituant "un élément essentiel de l'attractivité de la condition militaire". Il observe également - ce qu'il est fréquent d'entendre quand on écoute des militaires en période de départ - que ces aides, tout comme le "pécule" versé dans certains cas, sont attribuées à la tête du client. En d'autres termes, le Haut Comité estime que "l'application concrète de la politique d'attribution des aides n'apparaît pas toujours objective et claire aux personnes qu'il a rencontrées" et souligne qu'il subsiste des "situations d'inégalité".

Les 54.981 suppressions d'emplois civils et militaires prévues entre 2009 et 2016 concerneront, entre 2009 et 2011, 6.300 suppressions de postes de militaires par an, dont 630 officiers, 2.835 sous-officiers et autant de militaires du rang. Le Haut Comité propose dans ses conclusions de professionnaliser la "chaîne de reconversion, afin que la qualité de l'accompagnement offert aux militaires soit à la hauteur de l'ampleur des restructurations envisagées." Il insiste enfin, comme les états-majors, sur la nécessité de "maintenir un flux régulier de recrutement de militaires".
Revenir en haut Aller en bas
 
RECONVERSION Les militaires prenant le " chapeau mou ", inégaux devant les aides à la reconversion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: