CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Perdre son béret!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roger Bodson
Pro !
Pro !



MessageSujet: Perdre son béret!!!   Jeu 9 Juil 2009 - 21:44

Aussi durement avions nous gagné notre béret, il était très facile de le perdre. Simplement en refusant de sauter ou de faire un exercice au camp commando, refusé de grimper au rocher par exemple.

Alors la, cela ne trainait pas. Le lendemain au début de la cérémonie du lever des couleurs, tout le bataillon était rassemblé en carré pour la parade, les compagnies sur trois coté et les officiers sur le quatrième devant le mat du drapeau.

Après l’inspection et le compte rendu au commandant du bataillon, le RSM* appelait les malheureux qui devaient s’aligner au milieu du parade ground face aux officiers. Alors le chef de corps suivi du RSM venait devant eux, leur enlevait le béret et leur arrachait les insignes de l’unité des manches, les brevets commando et parachutiste s’ils étaient déjà breveté, ensuite le RSM jetait à leur pieds une flatte** kaki sans insigne. Ils devaient alors le ramasser et s’en coiffer puis ils devaient quitter la parade ground avant le lever des couleurs auquel ils ne pouvaient assister.

Par la suite les plus chanceux étaient verser dans une autre unité mais le plus souvent ils restaient au bataillon pour faire les corvées jusque la fin de leur service militaire.

Cette triste cérémonie marquait ceux qui y assistaient et il y avait rarement des refus de saut ou d’exercices commandos parmi eux.

De plus, les brevetés qui refusaient de sauter, même pendant une période de rappel pouvaient être punis pour refus d’ordre.



* Regiment Sergeant’Major, le sous-officier adjoint au chef de cops et responsable de tous les sous-officiers.

** Surnom péjoratif du béret kaki, flatte en Wallonie signifie littéralement « bouse de vache »

Si nous employons beaucoup de termes anglais aux Paras-Commandos c’est par tradition, les unités Parachutiste et Commando ayant vu le jour en Grande Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Administrateurs
Administrateurs
Administrateurs
avatar


MessageSujet: Re: Perdre son béret!!!   Jeu 9 Juil 2009 - 23:58

Citation :
Aussi durement avions nous gagné notre béret, il était très facile de le perdre
Il y en aussi qui gagnent des responsabilités trop rapidement et les perdent aussi vite Laughing
Revenir en haut Aller en bas
 
Perdre son béret!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: HONNEUR à nos Régiments et Unités dissous :: Les Paras Commandos belges-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: