CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la mémoire de david poulain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la mémoire de david poulain   Mar 26 Mai 2009 - 15:08

La mémoire de David Poulain


David Poulain, le commando du 1er RPIMa qui avait péri en Afghanistan le 20 mai 2006 a une place à son nom, dans sa ville d'origine, Halluin (Nord) nous apprend ce matin la livraison de Nord-Eclair. Le parachutiste, fils d'un ancien élu de la ville, avait été tué dans une attaque, avec l'adjudant Noël Gazeau (1er RPIMa également) dans un affrontement avec les insurgés, il y a quasiment trois ans jour pour jour : sa ville d'origine n'a rien oublié, et continue à perpétrer sa mémoire.
Les habitants de Saint Aigulin (Charente Maritime) ont quant à dévoilé une plaque à la mémoire du sergent Damien Buil (8e RPIMa), le 8 mai dernier, en présence de Hervé Morin.

Source mamouth
Revenir en haut Aller en bas
 
la mémoire de david poulain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: