CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'armée française marginalisée par l'isaf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: l'armée française marginalisée par l'isaf   Mar 28 Avr 2009 - 10:53

La com' française marginalisée par l'ISAF



Je reçois la production, réellement dityrambique, de la cellule presse de l'ISAF, à Kaboul, mais je n'y vois jamais la moindre allusion à ce que font les 2.800 militaires français présents en Afghanistan. Par contre, j'y lis la glorieuse action des Américains, Néerlandais, Britanniques, Polonais, Danois, Suédois, Espagnols, Bulgares, qui tous n'ont pas forcément autant de troupes sur place, et ne déploient pas tous autant d'efforts que les nôtres.
Perfidie (?), le dernier "gros" sujet consacré par la com de l'ISAF aux Français concernait des... dons du sang. Et malheureusement, la perte d'un chasseur alpin, annoncée comme tous les morts en opération, sans mention de son nom, de son grade, et du contexte.
Quatre officiers de presse français sont pourtant insérés au Batfra, à Kaboul, et leur production, comme celle des équipes de l'ECPAD et du CNPI (Sirpa Terre) alimente d'ailleurs régulièrement le site internet de l'EMA (www.defense.gouv.fr/ema) mais donc pas les canaux, blogs et autres sites internets de l'ISAF.
Comment comprendre cette absence française, des antennes otaniennes à Kaboul, alors, et ce, d'autant que la France aurait donc pleinement rejoint, au début du mois, l'Alliance? C'est d'autant plus et encore paradoxal que l'ancien patron de la DICOD, Jean-François Bureau, détient un poste à responsabilité à... l'OTAN, à Bruxelles, précisément dans le domaine de la communication.

Notre photo : un VAB français appartenant au 3e RPIMa, lors d'une opération en vallée de Jagdaley, en novembre dernier.

Publié par mamouth
Libellés : Afghanistan, Com' opérationnelle
Revenir en haut Aller en bas
 
l'armée française marginalisée par l'isaf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: