CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 incident avec un drone français en afganistant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: incident avec un drone français en afganistant   Sam 18 Avr 2009 - 8:54

Source secret défense.

Incident avec un drone français en Afghanistan


L'un des trois drones Harfang de l'armée de l'air déployés en Afghanistan vient de connaître un incident sérieux qui va nécessiter son rapatriement en France.
Cet engin effectue ses phases de décollage et d'atterrisage de manière entièrement automatique. Lors d'un décollage, il y a une dizaine de jours, le drone a rencontré des problèmes de givre au niveau de son tube de pitot, ce qui a engagé dans une descente très rapide. A l'approche du sol, le pitot a dégivré et le drone est remonté, à la suite d'une ressource brutale. L'appareil ne s'est donc pas écrasé et aucun dégât n'est constaté. Toutefois, les aviateurs n'excluent pas que ces manoeuvres brutales aient pu provoquer une fatigue de la structure, c'est-à-dire des criques. Le drone (N°0-22) va donc être rapatrié en France pour être soigneusement examiné.
Les trois drones Harfang (système SIDM) sont déployés sur la base de Bagram depuis le mois de février, où ils devraient rester environ six mois. Sauf cet incident de vol, ils donnent grande satisfaction. "On est ravi de cet engin" confie un aviateur. Les drones font environ 4 missions par semaines, d'une durée de dix à douze heures, dans un cadre interallié.
L'incident de vol met en lumière le principal point faible de ce système de reconnaissance : son trop faible nombre. L'armée ne dispose en effet que de trois appareils ! Tout incident sur l'un d'eux réduit d'un tiers le potentiel national
Revenir en haut Aller en bas
 
incident avec un drone français en afganistant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: