CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Commémoration du 7 avril 1994 à Verviers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roger Bodson
Pro !
Pro !



MessageSujet: Commémoration du 7 avril 1994 à Verviers.   Mer 15 Avr 2009 - 21:04

Comme chaque année depuis 1995, la Régionale de Verviers de l'ANPCV à organiser une cérémonie d'hommage en mémoire de nos camarades massacré à igali le 7 avril 1994.

Voici le discours prononcé à cette occasion par le président de la Régionale de Verviers Bruno BERRENDORF.




Monsieur l’Echevin, Mesdames, Messieurs, chers amis, chers anciens,



Avant de commencer, je voudrais sincèrement remercier nos camarades de toutes les amicales du pays qui se sont déplacés pour être parmi nous ce soir et particulièrement nos amis d’Antwerpen et Leuven qui par leur présence démontrent que nous ne faisons qu’un, une seule patrie, une seule Belgique, Wallons et Flamands frères et unis n’en déplaise à certains politiciens…

Voor te beginnen, wil ik vooreerst al onze vrienden van de vrienden kringen van het ganse land ten zeerste bedanken voor de verplaatsing, en bij ons te mogen verwelkomen deze avond en in het bijzonder onze vrienden uit Antwerpen en Leuven die dank zij hun aanwezigheid aantonen dat wij een zijn een land ,een uniek Belgïe, Waalse en Vlaamse broeders een eenheid ten ongenoegen van bepaalde politikers.

Pour la 15 ème fois nous voici réunis devant ce monument dit des victoires pour commémorer et surtout pour entretenir le souvenir d’une tragédie innommable dont la Belgique ne peut être fière mais qu’elle ne peut ni ne doit surtout pas oublier !

Cette cérémonie a également pour but d’honorer la mémoire de tous nos camarades Para-Commandos morts pour défendre la liberté, la démocratie et les intérêts de la Belgique ! Pour le souvenir et la fidélité dans le souvenir.

Il y a 15 ans, au vu et au su du monde entier, l’ONU, cette lourde, trop lourde machine a laissé s’accomplir le plus foudroyant, le plus violent et le plus rapide génocide de l’histoire : 1 million de morts en 100 jours à peine.

En fermant les yeux et en faisant la sourde oreille, l’ONU mais aussi nos dirigeants belges de l’époque ont laissé s’accomplir une véritable épuration ethnique; laissant des extrémistes tuer tous ceux qu’ils rencontraient et qui n’étaient pas de leur race, de leur origine tribale.

Alors que les renseignements les plus alarmants arrivaient de toutes parts, l’ONU par l’intermédiaire d’un général canadien qu’elle avait nommé chef de la MINUAR (Mission des Nations Unies d’assistance au RWANDA) faisait exactement l'inverse de ce qu'aurait fait n'importe qui voulant la paix. Ce lâche ne pensant qu’à ses lauriers et à son avancement n’a même pas pris les mesures d’urgence qui s’imposaient !

De même, nos responsables politiques de l’époque et le ministre de la défense nationale Léo DELCROIX en tête, se dérobent derrière les décisions de l’ONU.
Depuis 15 ans, jamais la moindre excuse n’est venue de l’un d’entre eux, jamais une explication, jamais même la moindre tentative d'explication !
J’espère vraiment que les ombres de nos 10 camarades ainsi que celles de ce million de morts hantent leurs nuits !
Et si ce n’est pas le cas, nous sommes là aujourd’hui depuis 1994 et comme chaque année pour réveiller leurs souvenirs et leur demander pour quelles raisons inavouables ils ont agi de la sorte !

La Belgique avait des troupes sur place et pouvait réellement intervenir pour maintenir l'ordre et la paix !

Pourquoi la lâcheté l'a-t-elle emporté ?

Pourquoi avons-nous été obligés de nous retirer précipitamment et dans la honte !

Nous ne le saurons peut-être jamais…

On a bien essayé de salir nos unités déployées sur place,
On a bien essayé de se servir d’un rapport émanant du Général Jacquemin qui n’était qu’un ensemble de recommandations afin d’augmenter le niveau opérationnel de nos unités…

On a tout essayé … mais l’évidence est là : La décision était politique.

Il eut été plus commode de faire porter le chapeau aux malheureux exécutants de cette mission désastreuse et mal préparée et par la même occasion ternir l’image de marque du régiment Para-Commando sans cesse attaquée par les trop nombreux jaloux.

Notre plus féroce ennemi l’ex ministre Flahaut n’a eu de cesse afin de dissoudre le plus prestigieux instrument de la défense de notre pays ou de ses intérêts ; mais notre spirit, notre détermination et notre cohésion ont triomphé pour le plus grand bien de la Belgique, qui à de nombreuses reprises a fait appel aux Para-Commandos qui ont toujours répondu « Présent » et rempli leurs missions avec succès : 26 missions humanitaires depuis 1959.

Afin que nul n'en ignore, j'ai repris chronologiquement avec l'aide de la complète et détaillée littérature du Colonel Emile GENOT, les différentes opérations auxquelles nos anciens ont participé et donc notre régiment Para-Commando.

Je commencerai par la dernière guerre mondiale où nos anciens ont participé à pas mal d'opérations.

5 commandos sont morts lors de celles-ci :
1 à SANGRO et 1 à MONTENERO pendant la campagne d’Italie
2 à WALKEREN et 1 à l’entraînement en Grande-Bretagne.

Chez les parachutistes SAS, le bilan est plus lourd car nous avons perdu 20 hommes :
1 en France, 6 en Belgique, 6 en Hollande, 3 en Allemagne, 3 à l’entraînement en Grande-Bretagne et 1 à l’entraînement en Belgique.

Les commandos reçurent 3 citations : Italie, Yougoslavie et Walkeren.

Les SAS en reçurent 5 : Normandie, Belgique, Ardennes, Emden et Oldenburg.

La Belgique, dans le cadre des nations unies a envoyé de 1950 à 1953 un contingent au pays du matin calme pour y défendre les valeurs du monde libre ; 107 d’entre eux sont morts au combat à 25.000 km de leurs parents et de leurs amis.

Leur étendard compte 5 citations : IMJIN, HAKTANG-NI, CHATKOL COREE et campagne de Corée 1951-1953.

En 1959, lors des émeutes au Congo Belge et les mutineries de la force publique en 1960 le régiment Para-commando est envoyé à raison de 3 bataillons en 1959 et 5 bataillons en 1960.
Trois hommes du 4e commando perdront la vie au cours de l'opération parachutée à BUNIA dans une embuscade et une patrouille de nuit.

Le 23 juin 1963, c’est 33 parachutistes du 1er Bataillon Para et du centre d’entraînement de Schaffen qui perdirent la vie avec leurs dispatchers dans un accident d’avion à Detmold en RFA.

En 1964, 569 Para-Commandos sautèrent sur Stanley ville et Paulis pour libérer 2375 européens retenus en otage par des rebelles au gouvernement de Léopoldville.
Ces opérations baptisées Dragon Rouge et Dragon Noir feront 2 morts auxquels il faut ajouter 4 morts au lendemain de l’indépendance dans le cadre de la coopération technique. (2 au Kassaï et 2 au Katanga.)

En 1973 et 74, 150 Para-Commandos volent au secours de populations Touaregs au Niger, Haute-Volta et Burkina-Faso.

1978 c’est au SHABA que deux Bn Para-Commandos évacuent 2.300 expatriés menacés par la folie meurtrière des opposants au régime. Il y aura 1 mort lors de l’opération RED BEAN.

Ce sera ensuite en 1985 et 1986 en Ethiopie que les équipes du ravitaillement par air larguent des vivres par C-130 Hercules aux populations sinistrées par la sécheresse.

1990, Kigali, Rwanda, 1 Bn renforcé effectue une mission de protection de l’aéroport de Kigali et d’évacuation de nos ressortissants.

1991, 4 C-130 décollent vers l'IRAN emportant du personnel du 3 Para afin d'installer un camp pour les réfugiés Kurdes

1991, du 23 mai au 25 juin deux équipes médicales para-commando effectuent une opération humanitaire dans le nord de l'Irak.

1991, c’est toute la brigade Para-commando qui participe au Zaïre à l’évacuation de 5000 ressortissants de toutes nationalités menacés par des militaires mutinés.

Il y aura 1 mort dans l’opération BLUE BEAM.

1992, dans le cadre d’une opération humanitaire non armée au profit de l’union européenne en Bosnie Herzégovine le commandant Bertrand Borey ancien du 1er Bataillon parachutiste est assassiné à 6 Km de Mostar.
Il reçut plusieurs obus de canon anti-aérien en pleine poitrine.

1993, la brigade Para-Commando est engagée simultanément dans 2 opérations, l’une dissuasive à Brazaville l’autre en Somalie et qui dura 1 an.
Ce sont les opérations – Peace Making et Restore Hope qui devinrent Unosom II lors de leur reprise par l’ONU, ces opérations feront 6 morts, dont 3 par mines anti-personnel et 1 pilote d’hélicoptère rattaché au 3 Bn parachutiste.

Fin 1993, une autre opération est déclenchée au Rwanda.

Puis, vint 1994 Rwanda le 7 avril à Kigali arrive ce que nous commémorons aujourd’hui.

Dix jeunes hommes, mariés, pères de famille sont lâchement assassinés parce que l’on n’a pas écouté ni réagi aux différents rapports de nos services de renseignements envoyés et travaillant sur place bien avant l’arrivée de nos hommes.
Assassinés parce que la mission avait été mal préparée et mal évaluée.
Assassinés parce que certains politiciens et certains militaires sous leurs ordres n’ont pas eu le courage élémentaire de prendre des décisions franches et courageuses allant peut-être à l’encontre des directives onusiennes…ou risquant peut-être de compromettre leur avancement ou leur belle carrière.
Leur assassinat, car ils ne sont pas morts au combat mais frappés et torturés avant d’être achevés sans pitié, est pour leurs familles une plaie qui ne se cicatrisera jamais et nous ne pouvons et c’est bien triste que les assurer de toute notre sympathie et notre soutien.
Malheureusement, leur assassinat est aussi le départ du plus foudroyant des génocides que l’on aurait pu éviter en réagissant fermement plutôt que de fuir sur ordre de la hiérarchie, en abandonnant lâchement vieillard, femmes et enfants aux machettes de leurs bourreaux qui les ont suppliciés et tués.

J’ose espérer que le sacrifice de nos dix camarades servira de leçon à nos dirigeants quels qu’ils soient et que plus jamais de telles atrocités ne se reproduiront.
J’ose espérer qu’en pareille situation nos hommes pourront franchement se défendre et que nos dirigeants assumeront leurs décisions ; la guerre n’est pas un jeu et les opérations humanitaires non plus.

Notre pays s’efforce de défendre la démocratie et tente d’aider des populations en péril dans le monde entier ; cela est très louable certes ; mais cela ne se fait pas n’importe comment ni à n’importe quel prix !!

Je vous remercie tous pour votre présence et votre fidélité dans le souvenir de nos disparus auxquels il faut ajouter les 3 derniers de nos camarades morts au Liban.

Il est réconfortant de voir que tous nos amis Para-Commandos ne sont pas oubliés et que toutes ou quasiment toutes les régionales du pays sont représentées ici aujourd'hui flamands et wallons toujours unis malgré l'acharnement de certains irresponsables qui n’ont rien compris à ce qu’est et doit rester la Belgique qui a bien existé et fait de grandes choses sans eux et bien avant eux !

N’oublions jamais notre devise nationale : L’union fait la force, eendracht maakt macht.

Merci de votre bonne attention.
Revenir en haut Aller en bas
booy
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Commémoration du 7 avril 1994 à Verviers.   Mer 15 Avr 2009 - 22:38

Et toi ,on arrive à te reconnaitre sur la photo
Amitiés Para
Pierrot
Revenir en haut Aller en bas
Roger Bodson
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Commémoration du 7 avril 1994 à Verviers.   Mer 22 Avr 2009 - 22:05

Quelques photos




Les Drapeaux ParaCommandos.



Et ceux des Associations Patriotiques.
Revenir en haut Aller en bas
guy
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Commémoration du 7 avril 1994 à Verviers.   Jeu 23 Avr 2009 - 0:36

Mrci Roger BODSON de nous conter aux travers de ces dates les interventions effectuées par ces militaires belge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Commémoration du 7 avril 1994 à Verviers.   Jeu 23 Avr 2009 - 10:11

Bonjour.

Merci Roger pour cette hommage à nos freres d'arme Belge.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commémoration du 7 avril 1994 à Verviers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commémoration du 7 avril 1994 à Verviers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: HONNEUR à nos Régiments et Unités dissous :: Les Paras Commandos belges-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: