CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 les unités du cos peinent à recruter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: les unités du cos peinent à recruter   Dim 1 Mar 2009 - 13:54

Les unités du COS "peinent à recruter", affirme Raids



Dans son dernier numéro, le mensuel Raids diagnostique "un sous-effectif croissant généralisé parmi les unités spéciales françaises". Raids n'avance pas de chiffre précis, sauf pour le CPA-10 de l'armée de l'air.
En juillet 2008, le déficit en personnel de ce Commando parachutiste de l'Air était de 20,9%, soit un effectif réel de 226 personnels pour un effectif théorique de 286 ( - 60 p.) Dans le détail, les chiffres sont les suivants : officiers 15/17, sous-officiers 75/89, MDR 136/146. A cela il faut ajouter un manque de réservistes, puisqu'il n'y avait que 20 postes pourvus sur 47 ouverts.
Le CPA-10 ne semble pas être un cas isolé, constaste Raids. Si ce déficit de 20% s'applique à l'ensemble des forces spéciales (dont le nombre est estimé à 3374 + 300 réservistes), il faudrait alors compter avec un déficit de plus de 600 personnels. Ce n'est pas rien...
Les causes sont multiples : à la difficulté traditionnelle de la sélection, s'ajoute désormais le besoin en personnel très qualifié sur le plan technique, difficile à recruter. Par ailleurs, les sociétés militaires privées étrangères attirent de nombreux FS, en leur proposant des revenus bien plus considérables que leurs soldes.
Raids, mars 2009, 6,50 euros, en vente chez les marchands de journaux
Source raid et libération
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Elargissement des types de recrutement au CPA 10   Dim 1 Mar 2009 - 22:56

C'est exact Mimosa, une sorte de "papyboom" fait que de nombreux départs on eu lieu ces derniers temps au CPA 10. Dans un premier temps, pour palier rapidement à ce manque, des gens des deux autres CPA devraient intégrer le CPA 10, et un nouveau type de recrutement "ab initio" a été mis en place pour les CPA avec une période de formation préalable plus importante à l'EFCA dispensée par des anciens du 10, cela en plus des recrutements habituels. Les jeunes intégreraient les CPA 20 et 30 dans un premier temps, puis pourraient ensuite postuler pour le 10.
Néanmoins, ce déficit de recrutement au CPA 10 n'est pas forcément une mauvaise nouvelle, cela montre que le niveau physique et intellectuel n'est pas bradé pour combler les trous.

Alors il ne devrait pas y avoir trop de soucis pour le 10, par contre, je ne sais pas pour les autres Forces Spéciales.


Dernière édition par Michel le Lun 2 Mar 2009 - 7:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chimére64
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Lun 2 Mar 2009 - 3:18

Contrairement au CPA 10 le 1er ne recrute plus d'engagés initiaux depuis 2007 mais seulement des EVAT pouvant justifier entre 1 et 3 ans d'activités ce qui me semble assez logique étant donné la difficulté des épreuves dont certains engagés malgré l'expérience acquise ne parviennent à terminer.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Lun 2 Mar 2009 - 8:02

Je voulais ajouter que ces type de recrutement s'adressent aux Militaires Techniciens de l'Air (MTA), un peu comme les EVAT pour l'AdT.

Note Chimère 64 que ces ab initio après une formation longue à l'EFCA n'intégreront pas le CPA 10, mais le 20 ou le 30 voir aucun si pas au niveau (dans ce cas, ils iraient en unité de protection, mais pourraient retenter plus tard). Ce n'est qu'après une période dans l'un des CPA dit "conventionnel" qu'ils pourront postuler pour le 10, ce ne sont donc pas, comme c'était le cas au 1er RPIMa, des ab initio intégrant directement les FS. Néanmoins, les modes de recrutement ne sont pas figés.

Ensuite il existe deux autre filières de recrutement:

les "ab ovo", qui sont entrés pour intégrer un Escadron de Protection mais se portent volontaire pendant leur passage à l'EFCA de Dijon, ils peuvent passer les tests et éventuellement être convoquer ultérieurement pour un stage identique aux ab initiaux.

et le recrutement interne ouvert aux MTA de toutes les spécialités qui servent déjà. Les volontaires sont convoqués à l'EFCA pour y subir
une série d'épreuves: physiques (abdominaux, corde, pompes, tractions,
parcours épreuve de force, natation en tenue de combat, 1500 m et 8000m
avec sac à dos), psychologique, technique (informatique et anglais) et
une entretien devant un jury.
Les candidats non fusiliers-commandos effectueront tout d'abord un stage de spécialisation (4 semaines) à l'EFCA.
Puis, tous les candidats rejoignent les stagiaires ab initio et ab ovo à la troisième semaine du stage de formation complémentaire.
A l'issue, ils sont orientés vers le CPA 20 ou 30 ou alors, pour les meilleurs, ils poursuivent vers une formation spécialisée permettant d'accéder aux cellules spécialisées des CPA 10, 20 et 30.

Comme tu vois Chimère 64, il n'est pas prévu d'envoyer au 10 (seul le recrutement interne prévoit cette "possibilité") de jeunes recrues sans expériences. De même, pour les cellules spécialisées des 20 et 30 (TACP, MASA, Personal Rescovery...), ils auront encore des formations.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Lun 2 Mar 2009 - 18:55

J'ai plus d'explications ici, et elles se mettront à jour:

http://www.fusilier-commando-air.fr/194.html
Revenir en haut Aller en bas
Chimére64
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Mar 3 Mar 2009 - 0:14

Attention pour le 1er tu as une épreuve de sélection dans un premier temps ensuite une FA RAPAS de six mois dont seule l'obtention du CTE RAPAS peut te permettre de poursuivre l'instruction sans quoi tu repars dans ton régiment de base. Par la suite tu as la FSE RAPAS a accomplir pour devenir RAPAS.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Mar 3 Mar 2009 - 7:20

Mais la, c'est différend, puisque de toutes façons, le candidat n'ira pas en Forces Spéciales (CPA 10) suite à sa formation. Si pendant celle-ci, il n'est pas au top, il ira en Unité de Protection, voir sera reparti dans le Civil. S'il est au Top, il ira en CPA 20 ou 30 ou il continuera d'être formé. Dans ces deux CPA, il y a des missions de protection en zones dégradées, certainement les premières affectation qu'ils auront avant de se "durcir". Ensuite, les meilleurs pourront postuler pour les cellules spécialisées (TACP, Masa ou Personal Rescovery) de ces deux CPA dits "conventionnels", et seulement plus tard espèrer intégrer le CPA 10 (ou la encore il y a sélection et formation).

Alors tu vois, ce n'est pas comparable avec les "ab initio" qui auraient pu, pour ce que tu as décrit, intégrer directement les FS au 1er RPIMa.

En fait, ce type de recrutement permettra surtout, d'ici à deux ans au moins, d'alimenter les CPA 20 ou 30, qui pourront envoyer les volontaires compétents (qui ont 5ans voir plus de service) en selection pour le CPA 10.

Par contre, j'aimerais savoir, puisque le sujet qui nous a amené la parle d'un sous effectif pour l'ensemble des FS, comment le 1er RPIMa compte combler son déficit qui n'a pas été dévoilé, mais qui si on en croit la même source de Mimosa (Secret Défense - Raid), atteindrait des pourcentage assez proches, ce qui pourrait faire de 100 à 200 militaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Chimére64
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Mar 3 Mar 2009 - 18:41

Non le problème est moins conséquent chez nous car le régiment fonctionne sur 1000 unités et la venue d'autres unités telle que le CPA10 et d'autres régiments permet une meilleure répartition des rôles. Le 1er est un régiment spécialisé dans l'action et le renseignement en profondeur, de ce coté les groupes sont à niveau et les candidats ne manquent pas dans les EVAT. Etant donné qu'une instruction opérationnelle dure entre trois et cinq années pour l'instant nous sommes dans les chiffres sur les unités d'interventions mais faut que le roulement soit permanent.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Mar 3 Mar 2009 - 19:29

Visiblement, trois à cinq années de "Formation" sont aussi nécessaires pour être Opérationnel au CPA 10, quelque soit le recrutement. Tu dis "le régiment fonctionne sur 1000 unités et la
venue d'autres unités telle que le CPA10 et d'autres régiments permet
une meilleure répartition des rôles", pourtant, les missions du CPA 10 et de ton Régiment sont un peut différentes, bien que parfois complémentaires comme par exemple au Congo Kinshasa le 6 juin 2003.
Revenir en haut Aller en bas
Chimére64
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Mer 4 Mar 2009 - 23:32

C'est pour cela que j'ai précisé "meilleure répartition des roles" car avant la mise en place des CPA et autres régiments ayant intégré le COS ou le GSF peu de régiments étaient formés à l'action spécialisée donc avec le 13 ainsi que les commandos marine, le 1er remplissait ce rôle. La venue de nouvelles unités nous a débarassé de certaines missions pour nous recentrer sur notre activité principale. Pour 2003 je n'étais pas en RDC contrairement en 97 avec le 13 sur PELICAN 2 et 98 toujours avec le 13 et commando jaubert dans l'application du détachement FURET instauré en RCA en 96 pour extractions de ressortissants.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Jeu 5 Mar 2009 - 7:50

Pour Furet, c'est certainement la que tu as vu un hélico du DAOS avec un de l'ESH Wink

Sinon, je suis d'accord avec toi pour la répartition des missions, chacun son rôle, c'est mieux Par contre il me semble que les CPA sont intégrés au COS depuis sa création par Pierre Joxe, fin 93, début 94. Bien sur, c'était moins structuré que ne l'est le 10 aujourd'hui.

Je comprends mieux ton message précèdent Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chimére64
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Jeu 5 Mar 2009 - 20:55

seul le CPA10 est intégré au 1er cercle du COS pour l'armée de l'air avec l'EHS et l'Escadron "poitou".
Pour "Furet" en RCA j'étais sur le groupe de protection de Patassé en RCA, pour "pelican2" il y avait je crois deux hélicos du COS arrivés en catastrophe aprés que nous ayons eu un accrochage avec les FAC suite appel de détresse de ressortissants, donc on a ouverts la voie au REP arrivé par la suite avec des VBL et VAB envoyés du tchad pour évacuation
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   Jeu 5 Mar 2009 - 22:49

On est d'accord, seul le CPA 10 (pour les CPA) est intégré au COS depuis sa création. A l'époque il devait être basé à Apt au sein de l'EICA, il n'existait plus que 2 Commandos, le 10 et le 40. Le 10 a été intégré au COS, le 40 la Protection au Tchad ..... si je me souviens bien. Ensuite l'EICA a été dissout, il n'est resté que le 10, au COS, les 2 autres CPA ont été créés pour être utilisés en conventionnels avec leurs propres pôles d'excellence.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les unités du cos peinent à recruter   

Revenir en haut Aller en bas
 
les unités du cos peinent à recruter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: Fusiliers et Commandos Parachutistes de l'Air "CPA"-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: