CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 collision de deux sous marins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: collision de deux sous marins   Lun 16 Fév 2009 - 14:02

Collision des sous-marins: le scénario probable d'un choc frontal

Selon nos informations et au vu des dégâts sur les deux bateaux, le choc a eu lieu à l'avant - c'est-à-dire que les deux sous-marins naviguaient à la même profondeur en direction l'un de l'autre. Le choc n'a pas été compètement frontal, mais à un angle très faible, le Vanguard "glissant" contre le Triomphant après avoir percuté son dôme-sonar. La trajectoire fontale des deux sous-marins permet de mieux comprendre pourquoi ils ne sont pas repérés, c'est-à-dire "entendus" : le bruit d'un sous-marin, même très faible, provient surtout de l'arrière, où se trouve son hélice. Celle-ci produit un effet de cavitation (micro-bulles), qui peut être entendu à distance

La discrétion acoustique de ce type de sous-marins est très grande. On estime que les SNLE français de nouvelle génération (comme le Triomphant) sont plusieurs centaines de fois plus discret que leurs prédecesseurs (classe Redoutable). Il en va de même pour les sous-marins britanniques comme le Vanguard.
Lire également l'excellent site Mer et Marine, bien connu des marins.
Revenir en haut Aller en bas
sgt8
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: re-collision   Lun 16 Fév 2009 - 14:18

En fait ,leur technologie très performante"indetectabilité" les a rendu aveugles et sourds.
"Le mieux est l'ennemi du bien".
Et pan!!! dans l'emile.

Sgt8
Revenir en haut Aller en bas
Langenargen
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: collision de deux sous marins   Mar 17 Fév 2009 - 16:27

Citation :
Et pan!!! dans l'emile.

Adieu l'emile...je t'aimais bien...tu sais! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: collision de deux sous marins   Mar 17 Fév 2009 - 21:28

et que même Hervé Morin,le ministre de la pêche,a dit que le sous marin français était aussi silencieux qu'une crevette!!!!:bounce: :bounce: :bounce:
mort de rire!! lui, il a l'air d'être moins frais et devrait faire moins de bruit qu'une anguille.
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: collision de deux sous marins   Mer 18 Fév 2009 - 3:09

Finalement,les animaux sont moins c.. que les humains : personne n'a jamais vu deux cétacés se rentrer dedans,sauf pour continuer l'espèce!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: collision de deux sous marins   Mer 18 Fév 2009 - 11:45

J'ai entendu hier sur FI ou RMC??? un officier de communication a essayé d'expliquer l'affaire par un exercice de sémantique de haute volée en 10 minutes, soutenant avec difficultés les questions de la journaliste :lol!:

En conclusion, selon l'officier de marine, il n'y a pas eu de "collision"

Prenant un exemple..."on ne parle pas de collision pour 2 véhicules ayant un accident avec simplement des optiques brisés"

Une collision frontale c'est quoi en réalité Suspect

La journaliste ne l'a pas laché...!

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: collision de deux sous marins   Mer 18 Fév 2009 - 14:29

En dehors de l'aspect cocasse poussant l'appréciation jusqu'à prendre un aspect humoristique, cette affaire n'est pas bénigne s'agissant d'une arme peu commune dont les défaillances matérielles ou humaines peuvent entraîner des conséquences planétaires graves.
il fut un temps ou le radar,balbutiant, se suffisait à lui-même pour détecter les vaches à lait bruyantes de la seconde guerre mondiale.Et chacun sait que les progrès techniques ont fait un bond fulgurant en un demi siècle,au point que la cuirasse ne peut plus de nos jours s'opposer à l'obus.S'agissant du sous marin en question, un des derniers nés de la force de frappe sous marine,qui rivalise avec d'autres étrangers d'ailleurs (et de ce fait sur le même pied d'égalité) la technologie utilisée en matière d'écoute et de repérage n'est plus suffisante pour la détection.A preuve que ce sous marin est devenu mille fois plus silencieux que ses prédécesseurs,mais qu'en même temps il n'a bénéficié d'une "ouie" qui n'est somme toute que de dix fois supérieure.Son sonar de coque a pourtant une portée de 200 kilomètres...Sans compter son radar de navigation,ses télémètres acoustiques ou antenne remorquée.Les systèmes sophistiqués ont aussi et nécessairement fait appel à un autre système peut être encore plus performant qui est l'oreille humaine.
les" oreilles d'or" ont toujours été à bord des S.M. les seules capables(il s'agit de personnels entraînés hors du commun) de faire la distinction entre un bruit d'hélices, un bruit animal, et au delà, s'agissant d'un bâtiment, jusqu'à pouvoir en déterminer ses caractéristiques propres et même le désigner par son nom:ami ou ennemi.Sauf que de nos jours les coques des bâtiments sont absorbantes et non plus réfléchissantes ce qui change tout à l'écho radar: la signature est pratiquement identique au bruit du fonfd marin,c'est à dire indétectable ou inaudible.
Dans le cas présent,l'un et l'autre des deux bâtiments n'ont été capables de se repérer mutuellement.Inquiétant. On sait dès lors que les torts sont partagés.Mais que les résultats l'enquête ne seront jamais connus,sauf des spécialistes et encore.
S'agissant du Triomphant,pour ne parler que de lui,son sonar de coque devrait être changé et remplacé par un second plus performant....dans les années 2015,...sauf restriction bugdétaire.Alors s'il est question de le remplacer,c'est reconnaître:1/ que la technologie existe.2/ qu'il ne répond pas vraiment au besoin.3/ et donc pourquoi attendre encore.Ceci dit l'Anglais n'est pas plus avancé.
Alors s'agit-il de défaillance humaine? de marins saouls ou de sous marins?
Jusqu'à présent un sous marin était capable,de remorquer, d'entraîner et de couler un chalutier.Maintenant, et entre eux, ils passent à la phase de l'abordage.Très Inquiétant.
of course,my lord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: le triomphant n'a rien su de la collision avec un autre sous-marin   Mer 18 Fév 2009 - 16:05

Sur le moment, le Triomphant n'a rien su de la collision avec un autre sous-marin


Selon nos informations [confirmant celle de mon consoeur Aude Leroy (1) d'Europe 1], au moment de la collision entre les deux sous-marins, l'équipage du SNLE français Le Triomphant n'a pas pû identifier la cause du choc violent. A aucun moment, ce sous-marin n'a su qu'il venait d'en percuter un autre. L'explication fournie par la Marine nationale, le 6 fevrier, d'une rencontre avec un conteneur n'était avancée que du bout de lévres, sans véritable conviction.
Alors que l'accident s'est produit début février - peut-être le 3 ou le 4 - ce n'est que la semaine dernière que l'hypothèse du choc avec ce que les marins appellent un "mobile" s'est imposée. Rentré à l'Ile Longue (Finistère), Le Triomphant, dont le dôme-sonar a été endommagé sous le choc - a été soigneusement examiné. Des calculs et des analyses ont permis de valider l'hypothèse d'une rencontre fortuite avec un autre sous-marin. De nombreux échanges ont eu lieu, au plus niveau, avec les Britanniques. Côté anglais, l'affaire n'a filtré, via le quotidien The Sun, qu'au moment précis où le HMS Vanguard rentrait à son tour à Faslane (Ecosse), prenant de cours la communication des deux pays qui tentaient de se coordonner.
(1) "A aucun moment, les marins n'imaginent avoir pu heurter un autre sous-marin" expliquait-elle dès hier soir.
Source libération
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: collision de deux sous marins   

Revenir en haut Aller en bas
 
collision de deux sous marins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: