CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les paras de Pamiers, instructeurs au Tchad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Les paras de Pamiers, instructeurs au Tchad   Lun 26 Jan 2009 - 19:09

Les paras de Pamiers, instructeurs au Tchad



Du 12 décembre 2008 au 17 janvier 2009, le 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes de Pamiers, actuellement en mission au Tchad, a fournit un détachement d’instruction opérationnelle (DIO) au profit de l’armée nationale tchadienne (ANT).

L’ensemble du détachement, aux ordres du capitaine DARTIAILH de l’Etat Major du groupement Terre, s’est rendu à l’école des officiers de KOUNDOUL, environ 20 kilomètres au sud de N’Djamena.

Ainsi, trois sections de la deuxième compagnie du 1er RCP et une du 17ème RGP de Montauban ont été déployées afin d’instruire deux sections d’élèves officiers tchadiens.

Au total, 40 militaires tchadiens ont reçu une formation tactique et technique de qualité au niveau groupe et section.

Le calendrier d’instruction s’est déroulé de la façon suivante:
• 12 au 16 décembre 2008: section Rouge Unité de l’adjudant DALL’ERBA
• 16 au 20 décembre: section Rouge 4 du lieutenant MAYNIE
• 4 au 11 janvier 2009: section Rouge 3 du lieutenant BRIGANTI
•11 au 17 janvier: section du 17ème RGP de l’adjudant BOCQUET

Les quatre sections ont donc eu un emploi du temps très chargé, les journées étant scindées en deux avec les matinées consacrées à l’instruction tactique et les après-midi dédiés à l’instruction technique:
• 7h00 à 8H00, cours théorique sur une mission de combat
• 8h00 à 9h00, démonstration dynamique de la mission
• 9h00 à midi, application et exercices de commandement par les élèves.
• Midi à 15h00, «pause sacrée» pour les militaires tchadiens
• 15h00 à 18h00, instruction technique réalisée par les chefs de groupes et les spécialistes sections.

Une attention particulière a été portée sur la reconnaissance, les procédés d’assaut et la réaction à l’embuscade.

Une série de présentations sur la structure d’une section d’infanterie et sur certains types d’armement spécifique (missiles anti-char MILAN et ERYX…) était également au programme.

Les séances d’instruction portaient quant à elles sur l’utilisation du FAMAS, les gestes de premiers secours en opération, les procédures de transmissions opérationnelles, la topographie et l’utilisation des appareils de vision nocturne.

Les journées d’instruction étaient occasionnellement ponctuées de séances sportives, de courses d’orientation et de parties de football.

Le DIO s’est conclus le samedi 17 janvier par une cérémonie militaire présidée par le général DANIO de l’Etat Major Général des Armées du Tchad et en présence du colonel DE CUGNAC (commandant les éléments français au Tchad) et du colonel BLACHON (commandant le groupement Terre et chef de corps du 1er RCP).

Cette cérémonie, empreinte de beaucoup de rigueur et de solennité, montrait une nouvelle fois la qualité de la coopération Franco-Tchadienne.

Source: 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes

Arrièges News le 26/01/2009

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
 
Les paras de Pamiers, instructeurs au Tchad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er R.C.P. - Régiment de Chasseurs Parachutistes - :: Actualité et vie du régiment-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: