CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Lun 26 Jan 2009 - 17:39

La liste des régiments qui ont participé à la guerre d'Indochine


période du 16 septembre 1945 au 11 août 1954)

Les grandes Unités:

9e division d'infanterie coloniale

3e division d'infanterie coloniale

1e division de marche du Tonkin

2e division de marche du Tonkin

3e division de marche du Tonkin

4e division de marche du Tonkin

1er brigade d'extreme-orient


1/3e RTM
1er BM/1er RTM
1er BM/4e RTM
1er régiment artillerie coloniale du Maroc
1er régiment étranger de cavalerie (04/01/47 au 01/03/54)
1er régiment de chasseurs à cheval
1er régiment de Fusiliers Marins (R.F.M.)
1er bataillon FI Cao Bang

1er bataillon de parachutistes Coloniaux. Source M- Lionel Cassiede
1er bataillon étrangers de parachutistes
1er bataillon de choc 1er RCP (régiment de chasseurs parachutistes) http://www.hemaridron.com/twodescphotos28.html
1er régiment Étranger de parachutiste 1er RHP
1er Régiment de Tirailleurs (1er RTir)
1er Régiment Parachutiste d'Infanterie de Marine
1er Régiment de Chasseurs Parachutistes(1er R.C.P.)
1er RMSM
1er bataillon colonial de commandos parachutistes
1er R.T.A.
1er Tabors
1er Régiment Étranger d'Infanterie (REI)
1er RCC (Régiment de Chasseurs à Cheval)
1e D.B.M.T.A.(1re Demi-Brigade de Marche de Tirailleurs Algériens)
II/3e RTM
2e Régiment Étranger d'Infanterie (REI) (06/02/46 au 11/08/54)
2e Régiment étranger de génie
2e bataillon colonial de commandos parachutistes
2e tabor marocain
2e bataillon étrangers de parachutistes
2e Bataillon du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes
2e Régiment de Chasseurs Parachutistes
2e R.T.A. 2e BMEO se trouvait à Soc Trang 1948/49
2e BM/1er RTA
2e BM/2e RTA
2e BM/4e RTM
2e BM/3e RTA
2e RSM (régiment de spahis) (01/12/47au11/08/54)
3e REI(25/04/46au11/08/54)
3e rac-aof
3e bataillon colonial de commandos parachutistes
3e Bataillon du 4ème Régiment de Tirailleurs Tunisiens
3e BM/1er RTA
3e BM/2e RTA
3e BM/3e RTA
3e BM/1er RTM
3e BM/4e RTM
3e régiment de tirailleurs Marocains
3e bataillon de parachutistes coloniaux
3e bataillon de marche d'Extrême-Orient
3e régiment d'infanterie coloniale
3e régiment Étranger d'Infanterie
3e bataillon étrangers de parachutistes
3e BCCP
3e Bataillon Parachutiste Vietnamien
3e bataillon thaï

Les bataillons Thaïs sont créés dès septembre 1946 pour relever les troupes de la frontière de Chine. le B.T. 3, voit le jour en oct. 1949.


3e BM/2e RTM
3e Régiment de Chasseurs Parachutistes
3e bataillon du 3e Régiment de Tirailleurs Algériens (R.T.A.)
3e R.T.M.
3e Tabors
III/6e RTM
4e bataillon colonial de commandos parachutistes
4e BM/2e RTM
4e BM/7e RTA
4e régiment artillerie coloniale
5e Régiment d’Infanterie Coloniale
5e bataillon de parachutistes coloniaux
5e Régiment de Cuirassiers (05/02/46au01/03/54)
5e régiment de Dragon porté puis de dragons (01/11/48 au 30/06/54)
5e bataillon de chasseurs laotiens
5e bataillon parachutiste de l'infanterie coloniale
5e Régiment Etranger d'Infanterie (01/11/49 au 11/08/54)
5e régiment tirailleurs Marocains (R.T.M.)
5e BM/7e RTA
5e régiment de Spahis Marocains (02/01/50 au 11/08/54)
5e Tabor
6e bataillon colonial de commandos parachutistes(BCCP)
6e bataillon parachutistes coloniaux
6e régiment d'infanterie coloniale
6e Groupe de Spahis Marocains Portés (G.S.M.P.) (01/01/53 au 11/08/54)
7e bataillon colonial de commandos parachutistes(BCCP)
7e Bataillon Commandos Parachutistes (BCP)
7ème Bataillon de Chasseurs Laotiens
7e R.T.A.(régiment tirailleurs Algériens)
8e Régiment de Tirailleurs Marocains
8e régiment de chasseurs Laotiens
8e bataillon de parachutistes coloniaux
8e régiment de spahis Algériens (01/01/53 au 11/08/54)
8e Bataillon Parachutiste de Choc
8e P.R.C.
Voici la filiation du 8°RPIMa d'aujourd'hui (en Indo le 8 a changé trois fois de nom donc trois fois de structure et de mission
8°BPC Bataillon de Parachutistes Coloniaux 1951-1952 Cdt de Bataillon Capitaine Pierre GAUTIER
8°GCP Bataillon de Commandos Parachutistes 1952-1953 Cdt de Bataillon Capitaine Guy LE BORGNE
8°BPC Bataillon de Parachutistes de Choc 1953-1954 (appelé communément 8° Choc, surtout à Dien Bien Phu) Cdt de Bataillon Capitaine Pierre TOURRET
Quant à l'appellation de 8°RPC (Régiment de Parachutistes Coloniaux) elle ne sera en vigueur qu'en Algérie à partir de 1956
L'appellation de 8°BCCP n'a jamais été utilisée car les BCCP étaient formés à Meucon avant d'être envoyés en Indo
et le 8°BPC est le seul à avoir était créé à Hanoï par De Lattre le 1 mars 1951
Je remercie l'Adjudant-Chef (r) Jacques ANTOINE pour ces précisions au sujet du 8°RPIMa 8e bataillon colonial de commandos parachutistes
8e Bataillon Parachutistes coloniaux (BPC)
8e Groupe d'Escadrons de Spahis Algériens
8e Régiment Parachutiste Coloniaux (RPC)
8e Tabor
9e Tabor
9e Dragons régiment de marche (01/11/45au15/01/46)devient groupement d'unités d'armes lourdes de la brigade d'extrême orient
10e régiment d'artillerie coloniale En 1952, le 10° RAC est positionné dans la région de Mytho, en Cochinchine, dans le delta. Il fait parti de l’Artillerie de Position des FTSV (Force Terrestre du Sud Vietnam)
Le nom précis à l'AP-FTSV est : 10° RAC.BHR.
Par changement de dénomination, la BHR du 10° RAC devient BCA/FTSV à compté du 1/10/52. (Réf. N.d.S. N° 2130/EMIFT et 5515/EMIFT/4/1.SC du 30/9/52)
Également relevé dans “G.M. 100” de J-P Bernier.
En novembre 1953, le II° Groupe du 10° RAC (II°/10° RAC), basé à Thu Duc, est rattaché au GM 100. Lors de l’opération Atalante, le GM 100 combat dans la région de An Khé-Pleiku, en Annam.
10e bataillon chasseur parachutiste chasseur a pied
10e Tabor
11e Tabors 11eRCP 11e RIC
13e DBLE (13/02/46au11/08/54)
13e BMTS (régiment de marche de tirailleurs Ségalais,2 bataillonsformant corpsle 13 BMTS
17e Compagnie Parachutiste du Génie
17e Tabor
19e régiment du génie
21e Régiment d'Infanterie Coloniale
21e BTA
21e RTA
21e Bataillon de Tirailleurs marocains
22e Régiment d'Infanterie Coloniale
22e BTA
22e RTA (régiment tirailleurs Algérien)
23e BTA
23 R.I.C.
24e RMTS (régiment de marche de tirailleurs sénégalais)
25e BTA
25e CIT
26e BMTS jusqu en 1954 1955
27e BMTS jusqu en 1954 1955
27e BTA
28e BMTS (bataillon de marche de tirailleurs sénégalais1954 1955)
29e BMTS (bataillon de marche de tirailleurs sénégalais1954 1955)
30e BMTS
31e BMTS
32e BMTS
41e régiment artillerie coloniale
43e Régiment d'Infanterie Coloniale
55ème bataillon vietnamien
60e compagnie de transmissions parachutiste (CTP)
69e régiment artillerie
71 CCT Compagnie coloniale de transmission
72 CCT Compagnie coloniale de transmission
73 régiment du Génie (
75e compagnie de transmissions parachutiste (CTP)
R.I.C.M-Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc
Régiment d'Infanterie - Chars de Marine
La 9ème Division d'Infanterie Coloniale
Groupe de transport 513
Commando Vanderberghe

"En Décembre 1946, une compagnie de marche composée de volontaires des 6ème,
11ème, 13ème et 27ème BCA est dirigée sur l'Extrême-Orient où elle est
incorporée au 1er bataillon du 110ème RI dans le Centre Annam et dont le fanion
sera décoré de la Croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures . En
raison de l'esprit de Corps qu'elle manifeste, cette unité est autorisée à
garder les marques "chasseur" : béret et appellation. Elle se signale dans de
nombreux combats (notamment au poste de Dat Do Phong où la section issue du
13ème BCA "fait Sidi-Brahim"). Son chef, le capitaine DESSERTAUX tombe au Champs
d' Honneur le 25 Septembre 1947 à la tête de ses Chasseurs."
source:
http://www.bleujonquille.com/historique.php?date=1945

110 R.I.

201e BMTA
205e BMTA
207e BMTM
214e BMTM
217e BTA
342e compagnie parachutiste de transmissions (CPT)

503° GT en Indochine en 1947 (source Delphine.Burnet-Rerlin)
515° GT (groupe de Transport)
519° GT créé à partir de deux compagnie du 518° GT déjà sur place.
BM/2e RTM
3e BM/4e RTT
BM/4e RTM
BM/5e RTM
BM/6e RTA
BM/6e RTM (III/6e RTM)
BM/8e RTL

GAC-AOF

GCMA (Groupement de Commandos Mixte Aéroportés) qui est devenu vers la fin du conflit indochinois le GMI (Groupement Mixte d’Intervention). Elle fut dirigée par le Colonel Roger Trinquier et opérait sur les trois pays (Cambodge Laos et Vietnam). Une figure du GCMA : le Colonel Jean Sassi, qui s’y trouvait entre 1953 et 1955 en tant que Capitaine auprès des Méos sur le plateau du Tranh Ninh bordant la frontière avec le Vietnam.
Le GCMA était composé de personnels issus du Bat. Choc. AP 11 (11ème Choc).
Merci à Monsieur, Philippe Raggi, pour ce complément d'information sur le GCMA.

Unité Paras Thos

UNITES INITIALES :
Groupement de Marche de la 2ème D.B., formé de combattants de cette Division, volontaires après le 8 mai 1945. Il débarque à Saigon à partir du 14 octobre 1945.
- 4ème Bataillon du Régiment de Marche du Tchad (renforcé d'éléments du Régiment Blindé de Fusiliers-Marins,
- 1ère compagnie de Marche du 501ème Régiment de Chars de combat,
- 7ème Escadron du 1er Régiment de Marche de Spahis Marocains,
Le Groupement de Marche sera dissous en octobre 1946 et laissera ses matériels au 1er Régiment de Chasseurs.

Commando Blindé du Cambodge, formé à partir de matériels divers existant en Indochine. Le 15 septembre 1946, il devient le 8ème Escadron du 5ème Régiment de Cuirassiers.

9ème Régiment de Dragons, devenant Groupement d'Unités d'Armes Lourdes de la Brigade d'Extrême-Orient. Dissous le 31 juillet 1956.

Escadron Autonome de Reconnaissance.

Bataillon Porté du Groupement Blindé Haut-Tonkin. Dissous en avril 1947, sera rattaché au R.I.C.M. dont il formera le 5ème Escadron.

Groupe d'Escadrons de Marche de l'Arme Blindée. Dissous en mars 1947.

Escadron Lourd de Réparations. Cet Escadron a existé du 1er janvier 1947 au 31 janvier 1951. Deviendra l'Escadron Lourd du R.I.C.M.

Régiment de Marche de Spahis d'Extrême-Orient. Change d'appellation, devient le 2ème Régiment de Spahis Marocains en mai 1947.

1er Régiment de Hussards Parachutistes. Met sur pied en juin 1948 un Escadron qui va former la 6ème compagnie du II/1er R.C.P.

2) UNITES DEFINITIVES :
1er Régiment de Chasseurs.

5ème Régiment de Cuirassiers.

4ème Régiment de Dragons Portés.

8ème Régiment de Spahis Algériens.

2ème Régiment de Spahis Marocains.

5ème Régiment de Spahis Marocains.

6ème Régiment de Spahis Marocains.

1er Régiment Étranger de Cavalerie.

Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc.

Régiment Blindé Colonial d'Extrême-Orient.

3) INSPECTION DE L'ARME BLINDEE ET UNITES RATTACHEES :
Commandement de l'Arme Blindées des F.T.E.O. puis Inspection de l'Arme Blindée des F.T.E.O.

Centre d'Instruction de l'Arme Blindée en E.O.

3ème Escadron Monté du Cambodge. Transféré à l'Armée Royale Khmère à la fin de l'année 1950.

4) UNITES DES ETATS ASSOCIES :
Les Blindés :
1er Escadron de Reconnaissance Vietnamien.

2ème Escadron de Reconnaissance Vietnamien.

3ème Escadron Blindé de Reconnaissance Vietnamien.

4ème Escadron de Reconnaissance Vietnamien.

5ème Escadron Blindé de Reconnaissance Vietnamien.

6ème Escadron de Reconnaissance Vietnamien.

7ème Escadron de Reconnaissance Vietnamien.

8ème escadron de Reconnaissance Vietnamien.

10ème Escadron de Reconnaissance Vietnamien.

11ème Escadron de Reconnaissance Vietnamien.

1er Groupe d'Escadrons d'Escorte Vietnamien devenant le 1er Régiment de Dragons Vietnamien.

3ème Régiment de Reconnaissance Vietnamien devenant le 3ème Régiment de Dragons Vietnamien.

Les B.V.N. ex "A.B.C." :
55ème Bataillon d'Infanterie Vietnamien créé le 1er mai 1952 par transfert du Bataillon de Marche du Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc.

56ème Bataillon d'Infanterie Vietnamien créé le 1er mai 1952 par transfert du Bataillon de Marche du 1er Régiment de Chasseurs à Cheval.

58ème Bataillon d'Infanterie Vietnamien créé le 1er septembre 1952 par transfert du Bataillon de Marche du Régiment Blindé Colonial d'Extrême-Orient.

59ème Bataillon d'Infanterie Vietnamien créé le 1er septembre 1952 par transfert du Groupe d'Escadrons de Marche du Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc.

4ème Bataillon d'Infanterie Vietnamien créé le 27 septembre 1950 avec des éléments de l'ex-Groupement Mobile Franco-Vietnamien.

Unités Laotiennes :
1er Escadron de Reconnaissance Lao.

1er B.P.L.

1951:
mise sur pied du 1er BPL

1952 :

"1er avril à Vientiane, le 1er Bataillon de Parachutistes Laotiens , est officiellement créé.

Le Capitaine LUCAS en prend le commandement.

Le 1er BPL comte 833 hommes. ..."

1953:
"Le 1er BPL participe à l'évacuation de Sam Neua. Lors des opérations qui s'échelonnent du 12 avril au 17 avril 1953, le 1er BPl bloque l'attaque VM sur la colonne avec des pertes importantes. Le Capitaine Quirouard est tué, les Capitaines Lucas,et Silvani, le Lieutenant Talon sont faits prisonniers. Le 1er BPL reste un élément solide mais disparait complètement dans l'attaque du Régiment 98. Il sera reconstitué le 10 mai 1953 à Vientiane".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Lun 26 Jan 2009 - 17:41

La liste des régiments qui ont participé à la guerre d'Indochin

1954:
"En avril, le 1er BPL participe à l'opération Condor qui doit créer à partir de Muong Saï une diversion au profit du GONO. Un groupement aux ordres du Lieutenant-Colonel Godard, composé du 1er BPL (chef de bataillon de Pins), des 4e et 5e BCL, du II/2e REI et du groupement de commandos du Lieutenant-Colonel Mollat, reçoit cette mission. Les combats s'échelonnent jusqu'au 8 mai 1954. Cependant, l'insuffisance des effectifs change la nature de la mission qui devient un abcès de fixation sur la rive gauche de la Nam Ou. Un dernier combat opposera 8 mai la colonne Godard au VM durant son demi -tour vers Muong Saï. Les pertes seront élevées 4e BCL perdra près de 2 compagnies, le 5e BCL aura également quelques pertes. Après la bataille 67 hommes du 4e BCL et un quart de l'effectif du 1er BPL déserteront. En Octobre 1954, les cadres européens du 1er BPL rejoignent les TAPI à Saïgon".





2ème Escadron de Reconnaissance Lao.

2éme bataillon de chasseurs laotiens devenu le 19 août 1954 le 12ème
bataillon d'infanterie laotienne
31ème bataillon vietnamien
Groupement Nung
6ème division d'infanterie vietnamienne (source pour le 2éme bataillon de chasseurs laotiens M.CHALOMAGE-Louis)
Les Forces Armées Vietnamiennes dans les guerres d'indochine
Corps des infirmiers militaires.


Dès 1950, mise en place d'un service de santé au sein des Forces Armées Vietnamiennes, le Corps des Infirmiers Militaire détache des éléments dans l'ensemble des FAVN.

École de Médecine Militaire Viet-Namienne. Créée en 1951, à Hanoi, au Nord Viet-Nam, en 3ème Région Militaire, puis transférée à Saigon, au Sud Viet-Nam, en 1ère Région Militaire en 1954.

Personnel Auxiliaire Féminin. Création vers 1952, du corps des auxiliaires féminines, près des états majors des forces armées vietnamiennes. L'oiseau mythique symbolise la paix et la prospérité, par sa forme et ses couleurs cet insigne se rapproche d'un bijoux féminin.

Les Bataillons d'Infanterie.

5ème Bataillon. Créé le 1er mai 1950 avec des éléments de la Garde du Viet Nam Sud, instruction au camp de Quang Tré. Implantation à Soc Trang, il relève le 19 octobre 1950 deux compagnies du 2ème BMEO, en poste dans ce secteur. Cette unité entre dans la composition de la 1ère Division.

6ème Bataillon. Créé le 21 juillet 1950 avec des éléments de l'ex GMFV2 créé fin 1949, devient 6ème Bataillon du Viet-Nam puis 6ème Bataillon Viet-Namien. Implanté à Ban Yen Nhan (Nord Viet-Nam), il entre dans la composition de la 3ème Division.

Bataillon 8. Créé en avril 1950 à partir du Tieu Doan IV des Viet Binh Doan du quartier de Hué, au camp Confucius.Stationnée à Hué (Centre VietNam), cette unité entre dans la composition de la 2ème division.

9ème Bataillon. Créé en juin 1950 avec la 1ère compagnie de Fusiliers-Voltigeurs recrutée à Hanoï et des effectifs recrutés dans les centres de Thaï Binh, Quynh Lang et de Than Thuong. Encadrement 3ème Légion de Marche de la Garde Républicaine et Garde du Viet Nam Nord, implanté à Thaï Binh (Nord VN), cette unité entre dans la composition de la 3ème Division (3ème Région Militaire).

Bataillon 10. Créé en août 1950 avec des éléments de la Garde du VietNam Nord et des appelés. Implanté au sud de Haïduong (PC à Gia Loc Nord VietNam), encadrement fourni par la Mission Militaire Française. Cette unité entre dans la composition de la 3ème Division.

11ème Bataillon. Créé le 1er octobre 1950 au camp de Quang Tré à raison de deux tiers des effectifs en provenance de la Garde du Viet Nam Sud et du Groupe d'Escadrons de Bentré récemment dissous et d'un tiers des Forces Supplétives. Implanté à Chau Doc (Sud VN), cette unité entre dans la composition de la 1ère Division.

13ème Bataillon. Créé le 1er janvier 1951 à Cantho (Sud VN) avec troupe venant du BM du 151ème RI (70 % de Cambodgiens). Cette unité entre dans la composition de la 1ère Division.

14ème Bataillon. Créé le 1er janvier 1951 à partir d'éléments du 7ème BMEO, dissous le 31 décembre 1950. Implanté à Ninh Giang (Nord VN), cette unité entre dans la composition de la 3ème Division.

16ème Bataillon. Créé le 1er mai 1951 à Bui Chu (Nord VN), avec l'ex-Groupement mobile autonome n°2 de Bui Chu. Formé par intégration dans l'armée régulière du GMA 2 qui appartient aux forces supplétives vietnamiennes du Nord Vietnam, implantée dans la région de Bui Chu, cette unité entre dans la composition de la 3ème Division.

Bataillon 24. Créé le 1er août 1951 à Hué (Centre VietNam) par prélèvements sur les unités régulières et par intégration d'éléments Viet Binh Doan (VBD) qualifiés. Cette unité entre dans la composition de la 2ème division.

Bataillon 27. Créé le 1er décembre 1951 dans le Nord du Centre VietNam avec des éléments catholiques issus des provinces de Vinh et de Ha Tinh réfugiés dans la région de Phat Diem (Nord VietNam). Stationnée sur les plateaux du Centre, cette unité entre dans la composition de la 2ème division.

29ème Bataillon. Créé le 1er décembre 1951, au centre Viet-Nam avec un recrutement local, cette unité rentre dans la composition de la 4ème Division, implantée sur les plateaux montagnards du sud. Stationne à Tourane, en juillet 1954.

30ème Bataillon. Créé le 1er avril 1952 au Centre VietNam par transfert du 2ème Bataillon du 21 RIC. Cette unité entre dans la composition de la 2ème Division.

53ème Bataillon. Créé le 1er avril 1954, cette unité implantée à Ninh Giang (Nord Viet Nam) entre dans la composition de la 5ème Division. Unité à recrutement Nung.

56ème Bataillon. Créé le 1er mai 1952 au Nord Viet Nam par transfert du BM du 1er Régiment de Chasseurs à Cheval des FTEO. Cette unité entre dans la composition de la 5ème Division.

58ème Bataillon. Créé le 1er septembre 1952 au Nord Viet Nam par transfert du BM du Régiment Blindé Colonial d'Extrême-Orient (BM/RBCEO) des FTEO. Cette unité entre dans la composition de la 5ème Division.

62ème Bataillon. Créé le 1er octobre 1952 au Sud VietNam, par transfert du I/11ème RIC, cette unité entre dans la composition de la 6ème Division. En juillet 1954, elle stationne à Hoc Mon.

Bataillon VietNamien 83. Créé le 1er mars 1954, par changement de numérotation du 263ème bataillon de Garde du Viet-Nam qui possède un insigne (sans similitude avec celui du 83ème BVN). Implanté sur les plateaux Centre (4ème région militaire), unité prévue pour la 8ème division, stationnée à Phan Rang (Centre Vietnam) le 10 janvier 1954.

252ème Bataillon. Créé le 1er décembre 1952 par transformation d'une partie des unités de la Garde Nationale du VietNam Centre (GVNC), prendra le 1er mars 1954 l'appellation de Tieu Doan 42.

255ème Bataillon de la Garde. Créé le 1er janvier 1953, par transformation des unités de la Garde Nationale du Centre Viet Nam, prendra en 1954 l'appellation de Tieu Doan 45, implanté en 2ème Région militaire (Centre VietNam).Le Dragon rappelle l'Annam, province de recrutement et de stationnement, la devise se traduit par "Honneur et Patrie".

302ème Bataillon. Créé le 1er août 1952 avec des éléments du Bataillon de Garde Nung, lui même issu de la Garde Frontière de l'Est Tonkinois. Cette unité qui prend l'appellation de "Bataillon de Garde Viet-Namien" est encadré par la 2/3ème Légion de Marche de la Garde Républicaine, à noter le stationnement à Yen Lap de la 1ère compagnie auto. de Garde Nung. Le 1er mars 1954, ce bataillon prend le numéro 32, elle se replie sur Nhatrang en août et septembre 1954, pour former le Groupement Nung.

503ème Bataillon. Créé le 1er juillet 1953 au Sud Viet Nam, avec des appelés, PC à SaDec en 1ère Région militaire.

Bataillon Montagnard

Bataillon Montagnard 1.Créé le 1er janvier 1951, par transfert des groupes de commandos montagnards des Plateaux, ce bataillon entre dans la composition de la 4ème division de montagne (4ème région militaire) implantée sur les plateaux montagnards du sud, il stationne à Ban Mé Thuot. Il entre dans la composition des groupe mobile 42 (février 1954), groupe mobile 41 (mars 1954) puis du GM 100 (juillet 1954).

Bataillon Montagnard 3. Créé le 1er janvier 1951 avec des éléments de l'ex-3ème BMEO et des anciens du I/11ème RIC ainsi que des éléments de la concession de Changaï et des tirailleurs Rhadés. Cette unité rentre dans la composition de la 4ème Division Montagnarde (4ème Région militaire), elle est stationnée dans la région de Chéo Réo. Le 3ème TDSC entre dans la composition du Groupe mobile 42 en 1954. La devise en Rhadé rappelle le recrutement de l'unité et se traduit par "l'Union fait la Force", le cerf-cheval évoque la faune du secteur d'implantation.

Bataillon Montagnard 7. Créé le 1er février 1951 avec du personnel autochtone de la Compagnie de Garnison de Dalat et des supplétifs du Haut Donnaï, cette unité entre dans la composition de la 4ème Division Montagnarde (4ème Région militaire), elle est stationnée dans les secteurs de Dalat et du Haut Donnaï. LE BM 7 entre dans la composition du Groupe mobile 42 en février 1954.

Bataillon Montagnard 7.Sur ce nouvel insigne, la vietnamisation se précise avec le sigle TDSC. L'unité, comme l'ensemble des bataillons montagnards, adopte comme symbole principal un animal de la faune des plateaux montagnards.


Parachutistes

1er Bataillon de Parachutistes VietNamiens est créé le 1er juillet 1951 à Saigon, à partir de l'EP/ GVNS qui en devient la 1ère compagnie, de la CIP/1er BCCP qui en devient la 3ème compagnie et de volontaires d'unités françaises ou vietnamiennes.Cette unité opère en Cochinchine et au Tonkin, sa base arrière est implantée à Chi Hoa (1ère région militaire). Unité parachutiste de réserve générale, le 1er "Bavouan" effectue 6 sauts opérationnels. Le 1er mai 1955, il est intégré au groupement aéro porté du colonel Tri de l'Armée de la République du Vietnam (ARVN) qui regroupe l'ensemble des unités parachutistes vietnamiennes.

Artillerie

2ème Groupe d'Artillerie. Le 1er octobre 1952, création par conscription, au Centre Viet-Nam de la 1ère section du 2ème Groupe d'Artillerie vietnamien. Puis le 1er février 1953, création du 2ème Groupe d'Artillerie par intégration des deux batteries existantes et création de la batterie de commandement et de service et de la 3ème batterie. Le Groupe est équipé d'obusiers de 105 HM2, il entre dans la composition de la 2ème Division et est stationné à Hué au Centre Viet-Nam en 2ème Région Militaire. En mars 1954, cette unité entre dans la composition du Groupe Mobile 21 (Centre Viet-Nam). En juillet 1954, il est implanté dans la région de Pleiku (Plateaux montagnards du Sud), en 4ème Région Militaire).

Groupe d'Artillerie 4. Le 1er novembre 1951, création sur les plateaux montagnards du sud, en 4ème Région Militaire, d'une section du 4ème Groupe d'Artillerie Viet-Namienne (GAVN), composée de deux mortiers de 120 mm. Cette section entre dans la composition de la 4ème Division. Le 12 avril 1952, création d'une deuxième batterie, en mars 1953, création du 4ème Groupe d'Artillerie Viet-Namien, par intégration des deux batteries existantes et création d'une batterie de commandement et des services et d'une troisième batterie. A la même date, une section muletière d'Artillerie est créée pour les plateaux montagnards du Sud. Le 4ème GAVN stationne à Ban Mé Thuot, puis à Phuyen, il entre dans la composition du Groupe Mobile 41 (février 1954, opération "Atlante"), puis du Groupe Mobile 42 (mars 1954).

5ème Groupe d'Artillerie. Créé le 1er juillet 1952, au Nord VietNam, en 3ème Région Militaire, par transfert du 4/41ème RAC, ce groupe entre dans la composition de la 5ème Division, il comporte trois batteries et est équipé d'obusiers de 105 HM 2, stationnement à Binh Luc au Nord VietNam. En mars 1954, cette unité entre dans la composition du groupe mobile 31.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Lun 26 Jan 2009 - 17:43

La liste des régiments qui ont participé à la guerre d'Indochine

Le Service des Transmissions

7ème Transmissions.
Compagnie créée le 1er juillet 1953, au Centre VietNam, en 2ème Région Militaire, cette unité stationnée à Nha Trang (en 1954) est prévue pour entrer dans la composition de la 7ème division.

Télécommunications des Forces Armées Vietnamiennes.


L'Arme Blindée Cavalerie.

5ème Escadron Blindé de Reconnaissance. Créé le 1er septembre 1952, par transfert du 5ème escadron du Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc, composé de vietnamiens originaires de Kien Anh et de Bui Chu, il est stationné à Thaï Binh, au Nord VietNam en 3ème Région Militaire. Cet escadron entre dans la composition de la 5ème Division, il deviendra 2ème escadron du 3ème Régiment de Reconnaissance Vietnamien (3ème RRVN) le 1er janvier 1954.
Revenir en haut Aller en bas
Louis HENRI - AET DALAT
confirmé
confirmé



MessageSujet: J.O. du 25 Avril 1954 - sur proposition du Secrétaire d'Etat à la guerre ... Décision N° 18 ...   Sam 11 Avr 2009 - 18:51


Revenir en haut Aller en bas
http://www.enfantdetroupeduvietnam.fr
Claude Millet
Fondateur



MessageSujet: Re: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Sam 11 Avr 2009 - 23:08

Bien...bien, document d'archive intéressant qui fixe les faits!
Merci Jean-Pierre

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
angela della torre
confirmé
confirmé



MessageSujet: Impressionnant   Mer 22 Avr 2009 - 10:22

Quel déploiement !

- Ces renseignements concernant les Régiments présents en Mars 1945 sur la Citadelle d’HANOI sont-ils corrects ?

1 - Unités de la Marine :
- 9eme RIC – Régiment d’Infanterie Coloniale
(qui le dirigeait ?)

- 4eme RAC – Régiment d’Artillerie Coloniale
(dirigé par le Général Massimi ?)

- 1er RTT - Régiment des Transmissions ????
- 1er RFM - Régiment de Fusiliers Marins
- 1er RPIMA – Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine

2 - A quels corps d’Armée étaient rattachés :
- le 1er Bataillon de Parachutistes Coloniaux ?
- le 1er Bataillon Etranger de Parachutistes ?

3 – Je sais qu’il y avait aussi des aviateurs et une Unité ou un Régiment de Légionnaires
Excusez-moi si l'humble "civile" que je suis ne peut tous les citer !…

4 - Un lien interessant - les uniformes étaient-ils les mêmes en '45 ?
http://www.troupesdemarine.org/traditions/uniforme/un020.htm
Revenir en haut Aller en bas
André
Invité



MessageSujet: Ancien para   Mar 23 Nov 2010 - 21:01

Bonjour,

Je ne suis pas ni n'est été para, mais un membre de ma famille a fait la guerre d'Indochine dans un régiment parachutiste.
J'ai perdu sa trace depuis des années (1979) et je souhaiterai simplement au moins savoir si cet oncle est encore vivant.
L'un d'entre vous a t-il connu Erich Quinzler ?
Si oui, pourriez-vous simplement me dire s'il est encore vivant tout simplement.

Merci de votre(vos) réponse.

Cordialement

André.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur



MessageSujet: Re: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Ven 26 Nov 2010 - 23:09

Bonsoir André,
Merci de vous inscrire en qualité de parent de Erich Quinzler
Nous vous donnerons les démarches à faire pour retrouver déjà son N° de brevet
Avez-vous sa date de naissance et son dernier domicile connu?

Bien cordialement

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
vvdd66
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Sam 27 Nov 2010 - 9:17

j'étais a des lustres du nombre d'unités engagées combien de mort non pas pour la grandeur de la france comme le pensait ces "heros" mais pour les actions de michelin et de mandes France
Revenir en haut Aller en bas
http://sacree-soiree-11.frenchboard.com/index.htm
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Sam 27 Nov 2010 - 9:45

Beaucoup trop de monde pour ce qu'on en a fait !

Et surtout le désatre final.....
Revenir en haut Aller en bas
vvdd66
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Sam 27 Nov 2010 - 11:05

il faut savoir qu'il y avait 12000 rats a Dien Bien Phu rats etait le surnom donner par bruno
aux hommes présent mais cacher qui pillaient les vivres parachuté et ne voulaient pas combattre ou mort de peur
Revenir en haut Aller en bas
http://sacree-soiree-11.frenchboard.com/index.htm
en archive
Expert
Expert



MessageSujet: Re: la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine   Sam 27 Nov 2010 - 13:36

vvdd66 a écrit:
il faut savoir qu'il y avait 12000 rats a Dien Bien Phu rats etait le surnom donner par bruno
aux hommes présent mais cacher qui pillaient les vivres parachuté et ne voulaient pas combattre ou mort de peur

Ce n'est pas glorieux je te l'accorde, mais comparé au sacrifice de ceux qui ce sont battus jusqu'au bout même en sachant que c'était foutu, Bruno en tête !..... A ceux qui sont morts à Cao Bang ou sur cette fichue RC4 pour ne citer que les plus célèbres, c'est peu de chose, tous les hommes ne sont pas de la Race des Héros.
Revenir en haut Aller en bas
 

la liste des régiments qui ont participé à la guerre d'indochine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: INDOCHINE 1945 -1954-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Forum gratuit | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Créer un forum