CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 opération limousin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: opération limousin   Mer 10 Déc 2008 - 15:02



COLLÈGE INTERARMÉES DE DÉFENSE



DEBUT :
14 avril 1969
Opération Limousin
FIN :
27 octobre 1972
CONTEXTE : Après l'indépendance proclamée le 11 août 1960, le Tchad est gouverné par Tombal Baye de 1962 à 1975. Suite aux répressions, le Tibesti se révolte le 5 mars 1968. Le 22 juin 1966 se forme le FROLINAT (Front de libération du Tchad) à partir du Soudan. Ses bandes armées mènent une guérilla qui étend son contrôle sur les campagnes au point de menacer directement la capitale en 1968. Tombalbaye fait alors appel à la France qui envoie des unités. Cette intervention passera inaperçue dans le contexte de l'entrée des chars russes à Prague. A l'issue de l'opération, les rebelles sont repoussés. Après l'ouverture de négociations, l'essentiel des forces françaises regagnent la France (à l'exception d'un petit détachement de 7 militaires de l'armée de l'air et de 4 AD4).
Mais rien n'est réglé et elles doivent revenir en avril 1969. Les forces déployées doivent assister l'armée tchadienne et traquer les rebelles du FROLINAT soutenus par l'étranger et dont les forces se structurent. De nombreuses opérations sont menées (opération Moquette le 31 juillet 1970, opération Ephémère en mars 1970, opération Picardie 2 le 21 octobre 1970, opération Bison en janvier 1971, opération Languedoc en février 1972). Avec près de 50 soldats et 200 militaires gouvernementaux tués, l'intervention touche à sa fin avec les retrouvailles en avril 1972 entre Tchad et Libye, au moment où la France procède à un rapprochement spectaculaire avec la Libye par la livraison d'une centaine de Mirage.
Malgré une tentative de coup d'état contre Tombalbaye en août 1971 faisant apparaître les visées libyennes et la relance des conflits qui en est issue, l'action de la France au Tchad étant controversée, elle retire ses forces le 28 août 1972, n'y laissant qu'une assistance militaire technique, sans cesser toutefois de leur faire mener des opérations de transport voire d'appui feu (avec notamment le cas de l'opération Palétuvier en dec 72).
Il faudra attendre le 27 octobre 1975 pour que ces troupes d'assistance militaire technique soient retirées à la demande du général Malloum, venu au pouvoir par le putsch du 4 avril 1975 et irrité de la façon dont la France gère l'affaire de la rançon de la prise d'otage de madame Claustre du 21 avril 1974, après l'élimination du commandant Galopin par Hissène Habré. Désormais soutenus par la Libye, les opposants se rappellent à l'opinion internationale par ces prises d'otage, prélude au retour des forces françaises en 1977 d'aide au redéploiement avec l'opération Camomille et surtout en 1978 avec l'opération Tacaud.
MISSION :* Apporter une assistance militaire et administrative au gouvernement.
CADRE : ACDEF // nationalNATURE : assistance §rébellion
PARTICIPATION : armée de l'air / armée de terre
MISSION aérienne : Hélicoptère transport / Transport tactique
MOYENS air :22 H34 / 11 Nord 2501 / 2 C160 / 1 Broussard
AUTRES :3 compagnies parachutistes / 1 escadron d'automitrailleuses
EFFECTIFS : 600dont armée de l'air : XXXXX
PERTES humaines : 50matérielles : 1 Nord 2501
BILAN opérationnel : XXXXX
IMPACT de l'armée de l'air : XXXXX
LIENS: camomille / tacaudPrépositionnés impliqués : XXXXX
SOURCE(S) : .11.408.432.458. (correspondance selon la liste des sources)

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël DELLE-CASE
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Limousin   Ven 12 Déc 2008 - 11:35

Bonjour,

Ca nous rajeunit pas tout ça. En effet j'étais à l'escadron blindé, dans le nord du TCHAD. Du 27/07/1971 au 15/05/1972. Près de 09 mois 1/2, sans confort. Lit pico, souvent à la belle étoile. Sans médias, internet, et non 04 mois comme maintenant.
Enfin, que de bons souvenirs que je garde au fond de moi.
AU NOM DE DIEU, VIVE LA COLONIALE!!!
Raphaël DELLE-CASE.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: A propos de l'opération limousin   Ven 12 Déc 2008 - 12:02

Bonjour

Merci messieur pour votre témoignage comme vous dite sa nous rajeunis pas.

Mes respect.
Amicalement.Mimosa.Patrick.

Le passer est la semence de l'avenir.
Commandant Pierre Guillaume.
Revenir en haut Aller en bas
CHAUFFEUR
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: BEDO 11.10.1970   Dim 11 Oct 2009 - 14:39

Un rapport bien administratif, qui recouvre quelle réalité?

Il y a 39 ans, jour pour jour à 16 h . La 6°CPIMa tombait dans une embuscade, onze morts et 25 blessés. Pour les anciens d'Algérie ou d'indochine cela parait...
Pour nous cela a été une epreuve de plus dans cette guerre qui ne disait pas son nom. Aujourd'hui nous nous souvenoons.

Beaucoup ont écit pour relater ces moments, Vuitteney,Raffenne,Parisot, Neau et les autres..

Amicalement Denys
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël
Invité



MessageSujet: Les oubliés du TCHAD.   Jeu 8 Juil 2010 - 18:40

Bonjour,
 
Pour résumer mon séjour au TCHAD. 19/05/1971 au 25/05/1972.
9 mois 1/2 + 45 jours de CFC, tout ça en campagne double.
J'ai eu 10 jours pour engagement + 10 jours pour 01 action de feu= 20 jours reconnus en UC.
Le 60° EBIMA n'est pas reconnu UC.
Résultat:
MOM avec agrafe en vermeil "TCHAD".
TRN "opérations extérieures".
A l'époque quand je suis arrivé à FORT LAMY, j'allais avoir 18 ans au mois de juin 1971.
Amicalement.
Raphaël.
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël DELLE-CASE
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: opération limousin   Jeu 8 Juil 2010 - 19:02

Petite erreur,
je suis déjà enregistré.
Amicalement.
Raphaël.
Revenir en haut Aller en bas
vvdd66
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: opération limousin   Jeu 8 Juil 2010 - 21:10

ne pas oublier l'inter de la 3eme cnie du 3eme RPIMa du 25/08/69 au25/11/69
sur départ guépard
Revenir en haut Aller en bas
http://sacree-soiree-11.frenchboard.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: opération limousin   

Revenir en haut Aller en bas
 
opération limousin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: TCHAD-
Sauter vers: