CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 opération silure

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: opération silure   Mer 10 Déc 2008 - 14:58



COLLÈGE INTERARMÉES DE DÉFENSE



DEBUT :
1 octobre 1984
Opération Silure
FIN :
1 décembre 1984
CONTEXTE : De 62 à 75, le Tchad est gouverné par Tombal baye. Suite aux répressions, le nord se révolte en 65 et en 66 se forme le FROLINAT (front de libération du Tchad). En dépit de la demande d'aide de la Libye en 72 (en échange de la bande d'Aouzou), après l'aide de la France à partir de 68, le gouvernement est renversé par le col Malloum lors du putsch du 13 avril 75. La guerre civile devient généralisée avec le FROLINAT de Oueddei, allié aux FAN (forces armées nationales) de Habré. Après l'opération camomille en 77 de redéploiement du dispositif militaire, la France intervient à nouveau à la demande du gouvernement en déclenchant l'opération tacaud. Ces forces défont les troupes du FROLINAT dans une vigoureuse offensive aéroterrestre où les jaguars se distinguent. Hissène Habré devient 1er ministre en 78 renverse le président Malloum en fev 79. Les accords de réconciliation de Lagos du 23 mars 79 créent une illusion de consensus avec la création d'un gouvernement d'unité nationale mais peu après en août 79 la présence française est décriée. Cantonnée à la défense des quelques ressortissants demeurés à Ndjaména, craignant de s'engager dans une guerre sans fin, l'opération Anabase replie en mai 80 le dispositif tacaud. Après le retrait des forces françaises, l'opposition entre les grands chefs du nord (Oueddei, Habré et Deby) entretient les conflits dans le pays. En 82, le rejet par Hissène Habré de tout droit Libyen sur la bande d'Aouzou provoque un retournement d'alliance. Sous l'instigation de la Libye, Goukouni Oueddei chef de l'armée de libération nationale (ALN) et du gouvernement d'unité nationale (GUNT, implanté dans le nord du Tchad) lance le 24 juin 83 une attaque contre Faya Largeau soutenu par la Libye. Le gouvernement tchadien d'Hissène Habré contre attaque et reprend Faya le 31 juillet 83. La Libye intervenant par des attaques aériennes, le Tchad demande l'aide de la France. Comme en 78, après la fourniture de matériels, face à l'implication de plus en plus forte de la Libye, l'opération Manta est déclenchée. Une ligne rouge défensive est mise en place au sud de Faya (15ème parallèle). L'expansion militaire de la Libye est alors cassée par les opérations militaires et son armée est mise en déroute. Défait militairement, en avril 84 le col Kadhafi accepte de négocier et un accord de retrait bilatéral est obtenu en sept 84.
L'opération silure est montée pour le désengagement de l'opération Manta.
MISSION : * Assurer le retrait des forces françaises de Manta.
CADRE : ACDEF // nationalNATURE : retrait
PARTICIPATION : armée de terre / armée de l'air
MISSION aérienne : Transport
MOYENS air : xxxxxxxx
AUTRES :xxxxxxxx
EFFECTIFS : xxxxxxxxdont armée de l'air : xxxxxxxx
PERTES humaines : xxxxxxxxmatérielles : xxxxxxxx
BILAN opérationnel : xxxxxxxx
IMPACT de l'armée de l'air : xxxxxxxx
LIENS: termine manta / mirmillonPrépositionnés impliqués : xxxxxxxx
SOURCE(S) :.133.150.325. (correspondance selon la liste des sources)
Revenir en haut Aller en bas
 
opération silure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: OPEX 1962 à ce jour :: TCHAD-
Sauter vers: